Yahoo may receive revenue from links on this page.

Balance

23 SEPTEMBRE - 22 OCTOBRE

Amour : En famille, vous serez prêt à vous rendre utile. Vous serez d'un soutien sans faille pour un proche malade ou dans le besoin. Cela renforcera les liens affectifs.

Travail-Argent : Vous saurez caresser vos interlocuteurs dans le sens du poil et vous doserez justement vos effets. Si cela à l'air facile en apparence, le travail en coulisses est minutieux.

Santé : Vous mangez un peu n'importe quoi.

28 september
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Mort de la petite Célya : les explications glaçantes du procureur

    Le procureur Frédéric Teillet est revenu samedi 13 juillet sur les circonstances de la mort de Célya, une petite fille de 6 ans, en Normandie. Le compagnon de sa mère, principal suspect, a été arrêté dans la matinée.

  • Nigeria: un rapport sur la corruption pointe un phénomène encore bien présent dans le pays

    Le Nigeria, avec les Nations unies, a mené un grand état des lieux sur la corruption. Menée en juin, c’est la troisième étude sur le sujet. On y apprend notamment qu’en 2023, les Nigérians ont payé plus de 1,2 milliards d’euros de pots-de-vin. Pourtant, les chiffres sont en baisse et la tendance est à la prise de conscience. Par conviction, la majorité des Nigérians refusent désormais de payer des pots-de-vin mais, pour certains, c’est aussi un manque de moyens. Un Nigérian sur quatre n’aurait p

  • Lorie dévoile une nouvelle version de son premier tube "Près de moi", 23 ans après !

    Lorie continue de célébrer ses 20 ans de carrière en revisitant les tubes qui ont fait son succès. Pour le deuxième volume de son projet "Hyper Lorie", la chanteuse reprend son tout premier single "Près de moi", sorti en 2001, sous la forme d'un duo surprenant. A écouter sur Purecharts !

  • Malala appelle le Pakistan à arrêter d'expulser les Afghans, très inquiète pour les filles

    La prix Nobel de la paix, la Pakistanaise Malala Yousafzai, appelle le Pakistan, dans une interview à l'AFP, à abandonner sa politique d'expulsion des Afghans sans papiers, afin notamment de protéger les femmes et les filles face aux talibans. Je suis très inquiète pour les femmes et les filles", a déclaré vendredi cette femme de 27 ans, qui a reçu le prix Nobel de la paix en 2014 pour son combat pour le droit des filles à l'éducation.

  • Écoles françaises en Turquie: Ankara dénonce "l'arrogance" de Paris dans la crise entre les deux pays

    Les deux pays s'opposent sur la question du statut des écoles françaises en Turquie, des établissements où les élèves turcs risquent de ne plus pouvoir être admis.

  • L'ex-footballeur Patrice Evra condamné pour abandon de famille

    L'ex-capitaine de l'équipe de France de football Patrice Evra a été reconnu coupable d'abandon de famille par le tribunal correctionnel de Nanterre, a appris l'AFP samedi par son avocat, confirmant une information du Parisien.Sollicité par l'AFP, le parquet de Nanterre n'a pas répondu dans l'immédiat.

  • "Euphoria" aura bien droit à une saison 3: une date de tournage enfin annoncée

    Après des mois d'incertitude, la chaîne américaine HBO officialise le tournage de la saison 3, qui démarrera l'an prochain.

  • JO 2024: horaires, parcours, stars… Ce qu’il faut savoir sur le passage de la flamme olympique à Paris

    À 12 jours de la cérémonie d’ouverture des JO de Paris le 26 juillet, la flamme olympique débarque dimanche dans la Capitale. Durant 48h, le flambeau passera entre les mains de stars et de Parisiens dans un décor de rêve. RMC Sport vous détaille le programme du vrai lancement des Jeux.

  • Huguette Bello, une Réunionnaise pressentie pour incarner le NFP à Matignon

    L'actuelle présidente de la région Réunion Huguette Bello, longtemps députée et proche de LFI et du Parti communiste, apparaît pour une partie du Nouveau Front Populaire comme une potentielle candidate au poste de Premier ministre, malgré l'opposition du PS. Sortie du chapeau mercredi par le patron du PCF Fabien Roussel, lors des discussions entre les différents partenaires du Nouveau Front populaire, toujours à la recherche d'un ou d'une candidat(e) à désigner à Emmanuel Macron pour Matignon, H

  • En Norvège, les parents laissent à leurs enfants énormément de libertés et ça peut nous inspirer

    L’apprentissage de l’autonomie et de la confiance entre adultes et enfants est au cœur de l’éducation à la norvégienne.

  • Diabète : tous nos conseils pour des vacances sereines

    Profiter de la pause estivale lorsqu'on prend un traitement antidiabétique, c'est possible. A condition de suivre quelques consignes afin de bien gérer les repas festifs et autres changements de rythme.

  • Annulée en 2018 malgré une note de 98%, la série la plus drôle de Netflix pourrait finalement avoir une suite (mais pas sur la plateforme)

    Qui a dit que les miracles n'existaient pas ? Six ans après son annulation injuste, la série la plus drôle de Netflix (notée...

  • Nicolas Cage a peur de l'intelligence artificielle

    Nicolas Cage a peur de l'intelligence artificielle

  • Voici pourquoi le sport est bon pour votre peau

    On sait que l'activité physique fait du bien à notre corps et à notre moral mais, nouveau, elle booste l'éclat de notre visage… Qui dit mieux ?

  • Expéditions : les auxiliaires high tech des "savanturiers" d'aujourd'hui

    De même que le chronomètre de marine a changé la face des expéditions du 18e siècle, les chercheurs voient leur champ d'action démultiplié par des robots stimulés à l'intelligence artificielle ou des lidars aptes à révéler des ruines inaccessibles.

  • "J’ai beaucoup beaucoup pleuré" : L’ex-Miss France Cindy Fabre revient sur son mariage "digne d’une princesse", photos à l’appui

    Cindy Fabre est une femme comblée. Une semaine après avoir dit "oui" à Sylvain Camos lors d'une cérémonie religieuse à Dijon, l'ancienne Miss France a partagé quelques photos de son mariage digne des plus beaux contes de fées.

  • Gaza : au moins 71 morts dans un raid israélien, le chef militaire du Hamas aurait été visé

    L'armée israélienne a mené samedi un raid aérien visant le chef de la branche militaire du Hamas, Mohamed Deïf, près de Khan Younès dans le centre de la bande de Gaza, rapportent un responsable de la sécurité et la radio militaire israélienne, une attaque qui a coûté la vie à au moins 71 Palestiniens selon le ministère de la Santé de l'enclave. Les dernières précisions avec Claire Duhamel, correspondante de Jérusalem pour France 24.Lire la suite sur FRANCE 24

  • Brésil: fin de semaine compliquée pour les sympathisants de Bolsonaro

    Visé par plusieurs enquêtes, l’ancien président brésilien est au cœur d’un scandale d’espionnage présumé de personnalités politiques, de juges et de journalistes. Jeudi 11 juillet, cinq mandats d’arrêt ont été émis, visant notamment des policiers de l’agence brésilienne de renseignement. Mais Jair Bolsonaro est toujours le leader incontesté de la droite et de l’extrême droite brésilienne, et sa base d’électeurs reste solide. « Jair Bolsonaro est victime d’une persécution de la gauche. » C’est ce

  • Les Jeux de Paris auront "une gueule folle" promet Estanguet

    À deux semaines de la cérémonie d'ouverture et avant l'arrivée dimanche à Paris du relais de la flamme, le patron du comité d'organisation Tony Estanguet promet que les Jeux olympiques auront "une gueule folle", dans un entretien à l'AFP. Même si, concède-t-il, les organisateurs n'ont "pas choisi la facilité" avec la Seine pour accueillir la cérémonie d'ouverture et les épreuves de natation en eau libre et de triathlon.  QUESTION: Êtes-vous soulagé que la période électorale française soit terminée?  REPONSE: "Il y a forcément un soulagement que cette étape soit derrière nous. C'était une étape importante pour ce pays, qu'on a complètement respectée. Comme d'ailleurs on a respecté toutes ces étapes démocratiques depuis 2015. La bonne nouvelle, c'est qu'on n'a pas pris de retard, on n'a pas été impacté par la tenue de cette élection."Q: Même si on ne sait pas encore exactement avec quel gouvernement s'ouvriront les JO?   R: "Il y a un truc que j'ai compris dans mon job et que j'ai appris ces dernières années, c'est de rester à ma place. Ce n'est pas moi qui nomme le gouvernement. J'ai déjà eu des situations où j'ai dû m'adapter. J'ai confiance dans le fait que l'État accompagne et continue d'accompagner ce projet jusqu'au bout. C'est sûr que de temps en temps, un peu de facilité ne fait pas de mal." Q: La flamme arrive à Paris dimanche, qu'en attendez-vous? R: "J'ai été à chaque fois plutôt impressionné de voir à quel point ce symbole parle aux gens. Ils sont émus de voir passer la flamme à côté de chez eux, d'assister à cette fête. Le succès du relais avec 5 millions de Français sur les bords des routes depuis le 8 mai, c'est aussi la résultante d'une volonté d'ouvrir ces Jeux. Quand la flamme va arriver à Paris, ça va être un moment important parce que c'est vraiment le début de la dernière ligne droite. Elle arrive sur les Champs-Élysées, le jour de la fête nationale. On espère qu'il y aura du monde." Q: Vous êtes surpris de l'engouement?R: "C'est vrai qu'on était pas du tout sûr d'être capables de tenir sur 80 jours un vrai engouement populaire. On est ravis du bilan jusqu'à présent, c'est exactement les objectifs qu'on s'était fixés. L'arrivée du Belem à Marseille, des centaines de milliers de personnes présentes (...) Ça a été un déclic, y compris pour moi."Q: Vous avez quand même fait un pari météo avec la Seine pour accueillir la cérémonie d'ouverture et plusieurs épreuves... R: "Oui, il y a une part d'audace, de créativité qu'on veut mettre à l'honneur. On s'est autorisé à faire des choses jamais faites. D'ailleurs, depuis le 1er juillet, chaque jour, la qualité de l'eau de la Seine est bonne (elle a été mauvaise une partie du mois de juin du fait des fortes pluies, ndlr). Le risque zéro n'existe pas, mais on reste très sereins dans notre capacité à livrer notre plan de Jeux et à avoir des compétitions dans la Seine. On ne le fait pas que pour les trois jours de compétition mais aussi pour des raisons environnementales. On n'a pas choisi la facilité. Je retiens de mes expériences passées qu'on ne fait rien d'extraordinaire dans la facilité. Ça fait 100 ans qu'on n'a pas vécu ça dans notre pays. On va vivre un moment précieux, inédit, et je pense que ça va avoir une gueule folle! Organiser une cérémonie sur la Seine, ce n'est pas plus simple que de la faire dans un stade (...) mais ça a plus de gueule."Q: Il devrait y avoir moins d'une vingtaine de sportifs russes à Paris. C'est très peu.R : "C'est la conséquence de décisions et de sanctions très sévères qui ont été prises par les fédérations internationales et le CIO puis le comité paralympique international, il n'y a pas vraiment de surprise. Il y avait la volonté de réduire au maximum (la participation russe en la limitant) aux athlètes qui n'étaient pas du tout impliqués dans le régime. On accueillera ces athlètes-là comme il faut et ils seront les bienvenus ici à Paris." Q: Rumeur d'annulation, instrumentalisation du phénomène des punaises de lits. les JO sont confrontés à la désinformation. Comment contrer ce phénomène? R: "On sait qu'il y a des gens qui ne sont pas forcément bienveillants et qui ont envie de perturber la réussite de ces Jeux. Il y a déjà eu plusieurs tentatives de faire passer des +fake news+. On appelle à la prudence à chaque fois, on demande aux gens de relativiser les informations, de les vérifier, de ne pas les relayer tout de suite, surtout quand c'est un peu gros. Le risque existe et il faudra rester calme, prudent. Moi j'en profite pour redire aux gens: méfiez-vous de toutes les informations qui vont circuler pendant les Jeux."dec-cto-adp/ng/fbx 

  • Un trek sous 30 degrés : conseils d'experts pour bien se préparer

    Top Santé a suivi le trek Rose Trip Sénégal. Le directeur de la course et une médecin nous expliquent comment bien se préparer à un tel effort physique.