Scorpion

23 OCTOBRE - 22 NOVEMBRE

Amour : Vous serez convié à faire la fête. Réticent au départ, vous vous laisserez tenter et vous constaterez que vous avez fait le bon choix. L'amour pourrait bien être au rendez-vous.

Travail-Argent : Des changements positifs se profilent à l'horizon. Vous devrez tenir compte d'idées, de concepts nouveaux de la part de vos collaborateurs. Si les initiatives sont bonnes, ne les refusez pas sous prétexte qu'elles ne viennent pas de vous.

Santé : Vous avez besoin de décompresser.

13 september
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • VOICI Mode : le protocole vestimentaire de la famille royale

    Lors de la cérémonie de clôture du Festival de Monte Carlo, Charlène de Monaco est apparue plus glamour que jamais aux côtés de son époux le prince Albert. Focus sur sa combinaison qui lui faisait une allure incendiaire.

  • Un pont en construction s'effondre dans une rivière en Inde

    Le 18 juin, un pont en construction sur la rivière Bakra, dans l'État indien de Bihar, s'est effondré dans l'eau. Le pont a coûté 1,5 million de dollars et les autorités ont accusé l'entreprise de construction de négligence. Personne n'a été blessé.

  • Mercato: l’OM s’active sur Belloumi

    L’OM vise l’ailier droit algérien, Bachir Belloumi (22 ans), selon des informations de Foot Mercato confirmées par RMC Sport. Le club a transmis une offre à son club portugais de Farense.

  • Mercato: l'OL a choisi son nouvel entraîneur pour les féminines (et il est étranger)

    Selon les informations de RMC Sport, l'OL a choisi l'Australien Joe Montemurro pour devenir le nouvel entraîneur de l'équipe féminine en remplacement de Sonia Bompastor, partie à Chelsea.

  • Cette brosse anti-cellulite qui s'arrache sur Amazon fait perdre jusqu'à 1,7 cm de tour de cuisse en 2 semaines

    Et si vous on vous disait qu'il est possible de retrouver une peau lisse en deux semaines ? Voici la brosse anti-cellulite qui s'arrache !

  • Évelyne Dhéliat explique sa discrétion sur son cancer du sein

    La présentatrice ne cache plus les difficultés de son passé. Pourtant, lorsqu’elle s’est absentée quelques mois de la météo en 2012, elle ne souhaitait pas dévoiler le mal contre lequel elle luttait.

  • La Commission européenne épingle sept pays, dont la France, pour leurs déficits budgétaires

    La Commission européenne a ouvert la voie, mercredi 19 juin, à des procédures pour déficits publics excessifs contre sept pays de l'Union européenne (UE), dont la France, où les promesses de dépenses se multiplient à deux semaines d'élections législatives. Sept pays de l’Union européenne ont laissé leurs dépenses publiques déraper à un point tel qu’elles dépassent 3 % de leur produit intérieur brut. Outre la France, ces procédures « sont justifiées » pour l'Italie, la Belgique, la Hongrie, la Po

  • Nouvelle-Calédonie: coup de filet contre le mouvement accusé d'être à l'origine des émeutes

    Coup de filet spectaculaire dans les milieux indépendantistes en Nouvelle-Calédonie: le chef du mouvement soupçonné par les autorités d'avoir orchestré les émeutes contre la réforme électorale a été arrêté mercredi avec dix autres personnes.Depuis les premières violences le 13 mai dernier, la CCAT est soupçonnée par les autorités d'être l'instigatrice des violences.

  • Premier train électrique en Tanzanie

    La Tanzanie a inauguré son premier train électrique. Une mise en service dans le cadre d'un projet plus larges visant à améliorer les opportunités économiques dans la région.Lire la suite sur FRANCE 24

  • Marie Ducruet enceinte, première apparition le ventre arrondi

    La princesse Stéphanie de Monaco sera bientôt grand-mère pour la deuxième fois. Marie et Louis Ducruet ont annoncé sur les réseaux sociaux attendre leur deuxième enfant.

  • Émilie Dequenne et son époux plus que jamais amoureux à l'avant-première de « Survivre »

    EN IMAGES - Émilie Dequenne était radieuse à l'avant-première de « Survivre » ce mardi 18 juin. L'actrice belge a pris la pose avec son époux, Michel Ferracci.

  • Kim assure Poutine de son soutien pour l'Ukraine et signe un pacte de défense mutuelle

    La Corée du Nord et la Russie ont signé mercredi un accord de défense mutuelle en cas d'"agression", a annoncé le président russe Vladimir Poutine qui, accueilli en grande pompe à Pyongyang, a reçu le soutien total de son hôte Kim Jong Un pour sa guerre contre l'Ukraine."Le traité pour un partenariat global signé aujourd'hui prévoit, entre autres, une assistance mutuelle en cas d'agression contre une partie du traité", a déclaré M. Poutine à la presse après avoir signé le document."La Russie et la Corée mènent toutes deux une politique étrangère indépendante et n'acceptent pas le langage du chantage et du diktat", a-t-il ajouté, dans un avertissement clair à l'Occident.Le président russe a qualifié l'accord de "document véritablement révolutionnaire", ajoutant que la Russie "n'excluait pas pour elle-même une coopération militaro-technique" avec Pyongyang.Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a précisé que l'accord était "exclusivement pacifique et défensif". Qualifiant M. Poutine de "meilleur ami" de son pays, il a salué l'avènement d'une "nouvelle ère" dans les relations avec Moscou.La Corée du Nord "exprime son entier soutien et sa solidarité au gouvernement, à l'armée et au peuple russes dans la conduite de l'opération militaire spéciale en Ukraine pour protéger la souveraineté, les intérêts de sécurité et l'intégrité territoriale", a-t-il dit à son invité."Nous apprécions beaucoup votre soutien systématique et permanent de la politique russe, y compris sur le dossier ukrainien", a dit en retour M. Poutine.- Tapis rouge et danses -Le président russe a été accueilli par un tapis rouge et une grande cérémonie sur la place Kim Il Sung, avec une fanfare militaire et des danses synchronisées. Il a ensuite mené des entretiens pendant une heure et demi aux côtés de sa délégation avec le dirigeant nord-coréen, suivis d'un aparté. Il a invité Kim Jong Un à se rendre à Moscou.Ce renforcement des relations entre les deux pays suscite l'inquiétude à Séoul et Washington.Les Etats-Unis et leurs alliés ont accusé la Corée du Nord de fournir des munitions et des missiles à la Russie pour sa guerre en Ukraine, et craignent que la visite de M. Poutine ne débouche sur de nouvelles livraisons.Il s'agit de la première visite en Corée du Nord de Vladimir Poutine depuis 24 ans et de la deuxième rencontre entre les deux hommes en moins d'un an. En septembre 2023, Kim Jong Un s'était rendu en train blindé dans l'Extrême-orient russe pour un sommet avec le chef du Kremlin.Moscou et Pyongyang sont alliés depuis la fin de la guerre de Corée (1950-1953), mais se sont rapprochés depuis l'opération militaire russe lancée en Ukraine en 2022."La Russie a besoin du soutien de la Corée du Nord en matière d'armement en raison de la guerre prolongée en Ukraine, tandis que la Corée du Nord a besoin du soutien de la Russie en matière de nourriture, d'énergie et d'armes de pointe pour alléger la pression des sanctions", a indiqué à l'AFP Koh Yu-hwan, professeur émérite d'études nord-coréennes à l'université de Dongguk."La question de l'alliance militaire doit toutefois être considérée séparément de ce qui est annoncé publiquement et de ce qui est réellement discuté lors des réunions entre les deux dirigeants", a-t-il déclaré, ajoutant que Moscou restait prudent et ne voulait pas "brûler complètement les ponts avec des pays comme la Corée du Sud".- Préoccupations occidentales -Américains et Européens s'inquiètent depuis des mois du rapprochement accéléré entre Moscou et Pyongyang, accusant les Nord-Coréens de livrer massivement des munitions et des missiles à la Russie.En échange, selon Washington et Séoul, la Russie a fourni à la Corée du Nord son expertise pour son programme de satellites et envoyé de l'aide pour faire face aux pénuries alimentaires du pays.En mars, la Russie avait utilisé son veto au Conseil de sécurité de l'ONU pour mettre fin à la surveillance des violations des sanctions internationales visant la Corée du Nord, un cadeau majeur à Pyongyang. M. Poutine a enfoncé le clou mercredi en affirmant que ces sanctions "inspirées par les Etats-Unis et leurs alliées" devaient être "réexaminées".Le soutien de Vladimir Poutine permet à Kim Jong Un d'"amoindrir sa dépendance" à l'égard d'un autre allié clé, Pékin, a déclaré à l'AFP Vladimir Tikhonov, professeur d'études coréennes à l'université d'Oslo.Entre-temps, le président russe "obtient un accès sécurisé aux obus d'artillerie de type soviétique dont il a besoin en énormes quantités aujourd'hui", a-t-il ajouté.Cette visite d'Etat est un moyen pour M. Poutine de remercier la Corée du Nord "de remplir le rôle d'un +arsenal pour l'autocratie+ en soutenant son invasion illégale de l'Ukraine", a estimé Leif-Eric Easley, professeur à l'université Ewha de Séoul. bur-lgo-roc/lch 

  • Manifestations au Kenya : projets de nouvelles taxes retirés

    Rétropédalage du gouvernement Kenyan : il a retiré, ce mardi 18 juin, de son projet de budget 2024-2025 la plupart des nouvelles taxes impopulaires. Des taxes vivement critiquées par la population qui s'était mobilisée a travers de nombreuses manifestations.Lire la suite sur FRANCE 24

  • VIDEO LA MINUTE DIY : Comment fabriquer un masque anti-rides ?

    La ménopause entraîne un changement majeur dans la vie d'une femme. Mais quels sont les vrais symptômes liés ? Le Dr Odile Bagot, gynécologue, met en lumière les symptômes et démystifie les idées préconçues.

  • "Je suis: Céline Dion": on a vu le documentaire de la chanteuse, émouvant et cru

    Dans le documentaire "Je suis: Céline Dion", la chanteuse québécoise a décidé de ne rien cacher de son quotidien, marqué par la maladie qui la ronge. Entre crises, renoncements et frustration.

  • Shannen Doherty "incapable de travailler" à cause de son cancer : elle évoque ses difficultés financières

    Depuis l'annonce de la récidive de son cancer, Shannen Doherty n'a jamais caché les difficultés qu'elle pouvait rencontrer. La comédienne, qui n'est plus en état de travailler, s'inquiète pour ses finances, alors qu'elle vient de divorcer.

  • « Norferville » de Franck Thilliez : faut-il avoir lu les autres romans de l’auteur avant de se lancer ?

    Nouveauté à ne pas manquer au rayon polar depuis le 2 mai 2024, « Norferville » de Franck Thilliez caracole toujours dans le top des meilleures ventes de livres un mois après sa parution. Un succès mérité pour cette enquête glaçante, vingt-cinquième roman de l’auteur savoyard. Mais peut-on se lancer sans avoir lu les précédents ?

  • Burkina Faso : attaque d'Al-Qaïda, témoignages des habitants

    Une attaque jihadiste meurtrière a visé mardi 11 juin un détachement militaire dans la localité de Mansila, dans le nord-est du Burkina Faso, près de la frontière nigérienne. Des témoignages d'habitants commencent à nous parvenir. Un grand nombres d'entre eux sont toujours sans nouvelles de leurs proches.Lire la suite sur FRANCE 24

  • Darmanin veut dissoudre le GUD, qu'il accuse d'être "ami" de "gens" du RN

    Gérald Darmanin a annoncé mercredi qu'il allait "proposer au président de la République" la dissolution du GUD (Groupe union défense), un syndicat étudiant d'ultradroite connu pour ses actions violentes, très actif dans les années 1970 et récemment réactivé.Connu pour ses actions violentes, le GUD revient régulièrement sous les feux de l'actualité. 

  • RD Congo : polémique sur les salaires des députés

    Combien touche un député national en RDC ? C'est la polémique du moment dans le pays. La question sur le montant des salaires des députés n'est pas nouvelle, mais le débat a été relancé par le président de l’Assemblée nationale, Vital Kamerhe, à la clôture de la session parlementaire.Lire la suite sur FRANCE 24