Taureau

21 AVRIL - 20 MAI

Amour : Vous rêverez de nouveauté, de changement ; bref, vous aurez envie que ça bouge un peu plus dans votre vie sentimentale. Et si votre partenaire ne perçoit pas votre lassitude, il risque d'avoir à gérer une situation délicate ! Célibataire, vous êtes décidé à prendre votre vie en main et à ne pas faire confiance au hasard.

Travail-Argent : Vous aurez de l'énergie à revendre et pourrez abattre beaucoup de travail. Vos efforts seront récompensés. Actif et dynamique, vous diversifierez le plus possible vos activités et vous n'aurez aucun mal à mener de front tous vos projets. Vous serez le roi de l'organisation.

Santé : Vous bénéficierez d'un très bon tonus. Faites de l'exercice pour vous maintenir en bonne forme et évacuer la tension nerveuse qui s'est accumulée ces derniers temps. Prenez conscience de vos petits travers alimentaires pour vous améliorer.

09 july
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Explorateur Ernest Shackleton : l'épave de son dernier navire retrouvée

    L'épave du navire du célèbre explorateur polaire britannique Ernest Shackleton, à bord duquel il est mort en route vers l'Antarctique, a été retrouvée au large de Terre-Neuve-et-Labrador, au Canada, a annoncé un groupe de chercheurs ce 12 juin.Lire la suite sur FRANCE 24

  • Matthieu Valet, ex-commissaire et candidat RN, a-t-il négocié avec le camp Macron pour une investiture en 2022?

    Matthieu Valet, ex-commissaire et syndicaliste, a été élu eurodéputé dans la liste de Jordan Bardella. Aujourd'hui fervent soutien du RN, il négociait pourtant avec le camp Macron en 2022 pour une investiture aux législatives.

  • Ukraine-États-Unis : un accord de sécurité signé

    L'accord bilatéral de sécurité signé jeudi en marge du G7 entre les États-Unis et l'Ukraine ouvre la voie à une intégration dans l'Otan, a déclaré le président Volodymyr Zelensky.Lire la suite sur FRANCE 24

  • "C’est pour ça que je l’ai prise" : Emmanuel Macron mouche François Hollande

    Après l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale, François Hollande y est allé franco. Face à Emmanuel Macron, l'ex-président de la République a dit le fond de sa pensée. Et son successeur l'a rabroué.

  • Jacques Dutronc infidèle à Françoise Hardy : cette liaison avec Romy Schneider qui les a blessée toutes les deux

    Françoise Hardy, décédée le 11 juin dernier, a longtemps partagé la vie de Jacques Dutronc. Leur relation a connu de nombreuses difficultés notamment puisque le chanteur a succombé aux charmes de Romy Schneider.

  • Cheveux : cette astuce insoupçonnable pour les rincer limite leur chute

    La chute de cheveux est une préoccupation commune qui peut être causée par divers facteurs tels que le stress, les carences nutritionnelles, les déséquilibres hormonaux et les soins capillaires inadéquats. Si de nombreux produits promettent de renforcer les cheveux et de réduire leur chute, une astuce simple et naturelle pourrait bien faire une différence notable : le rinçage des cheveux à l'eau froide.

  • Un nouveau commissaire-priseur rejoint Affaire conclue ! Pistonné et déjà connu par des millions de personnes, ce n'est pas n'importe qui !

    Nouvelle recrue dans "Affaire conclue" ! Alors que les tournages de la prochaine saison sont déjà en cours, l'équipe accueille...

  • Clotilde Courau, Virginie Efira, Emmanuelle Béart… Les stars au Festival du film de Cabourg

    Depuis le 12 juin, le Festival du film de Cabourg bat son plein. Pour l'occasion, de nombreuses célébrités ont fait le déplacement.Voir la suite sur ELLE.fr A lire aussi Les plus beaux looks de Virginie Efira « J'étais complexée » : Virginie Efira se confie sur ses débuts au cinéma Virginie Efira envoûte la Fashion Week au bras de Niels Schneider Adèle Exarchopoulos, Virginie Efira, Justine Triet… au traditionnel dîner des César 2024 au Fouquet's Consultez votre horoscope sur ELLE

  • VOICI - N'oubliez pas les paroles : Pierre dépasse le cap des 150 000 euros

    Ce jeudi 13 juin, Pierre a été évincé de N'oubliez pas les paroles sur France 2. L'ancien maestro s'est confié sur son élimination mais surtout ses liens très spéciaux avec Nagui, l'animateur, durant son aventure.

  • JO 2024: à deux reprises, des lignes de métro resteront ouvertes toute la nuit à Paris

    Plusieurs lignes de métro à Paris resteront ouvertes dans la nuit du 26 au 27 juillet et celle du 10 au 11 août pour la cérémonie d'ouverture des JO 2024 et le marathon pour tous.

  • Mbappé, le maître du jeu

    Ce jeudi, BFMTV propose une enquête LIGNE ROUGE inédite "Kylian Mbappé, le maître du jeu". Un long format consacré aux multiples facettes de la star du football mondial dont l'influence va bien au-delà des terrains.

  • IKEA hack : ces idées géniales pour customiser les éléments Eknet

    Envie de donner un coup de jeune à vos modules Eknet ? Voici 13 idées pour les métamorphoser, les rendre (presque) méconnaissables et surtout follement actuels et tendance. Voir la suite sur ELLE.fr A lire aussi IKEA hack : comment créer un rangement malin dans un espace exigu IKEA hack : 10 détournements inattendus de la tablette Rödeby 6 IKEA hacks malins à réaliser sans outil IKEA Hack : cette simple astuce pour camoufler sa box est devenue virale Consultez votre horoscope sur ELLE

  • « Présumé Innocent », « The Girls on the Bus », « Doctor Climax »,  «The Night of »...: quelles séries regarder (ou pas) ce week-end ?

    TÊTES DE SÉRIES. Un procureur accusé de meurtre, un quatuor de journalistes insatiables, un dermatologue docteur du sexe… Il y en a pour tous les goûts sur Apple TV +, Max et Netflix.

  • Fondation d'un Nouveau Front populaire: Fabien Roussel fait "le serment de rester unis" à gauche

    Les cadres des différents partis de gauche ont pris la parole ce vendredi 14 juin pour poser les bases du Nouveau Front populaire. Alors que le souvenir d'une Nupes brisée subsiste, Fabien Roussel a fait la promesse d'une union jusqu'à la victoire.

  • Législatives: pour Raphaël Glucksmann, l'union de la gauche malgré tout

    "Je n'y vais pas à reculons": Raphaël Glucksmann a soutenu vendredi l'accord du Nouveau Front Populaire scellé la veille malgré ses profonds désaccords avec La France insoumise, acceptant de faire quelques concessions sur sa ligne politique, celle qui avait le mieux convaincu à gauche lors des européennes.C'est l'un des absents de la photo de famille à la Maison de la Chimie... Olivier Faure, Marine Tondelier, Fabien Roussel, Manuel Bompard, tous les dirigeants des mouvements de gauche arborent un large sourire, actant un accord de "rupture" censé faire barrage à l'extrême droite et représenter l'alternance à Emmanuel Macron.Une absence, certes, mais pas de prise de distances. Place publique, le microparti de l'eurodéputé, est représenté par l'économiste Aurore Lalucq, élue dimanche au Parlement européen comme M. Glucksmann. Et celle-ci est satisfaite: "On a tous fait, je trouve, des pas incroyables en un temps absolument record", a-t-elle souligné aux côtés de ses homologues."La seule chose qui importe à mes yeux, c'est que le Rassemblement national ne gagne pas ces élections législatives et ne gouverne pas ce pays", avait déclaré un peu plus tôt sur France Inter Raphaël Glucksmann, engagé "dans une lutte à mort contre l'extrême droite"."La seule manière de faire, c'est qu'il y ait une union de la gauche", a ajouté l'essayiste, resté muet ces derniers jours lors des discussions entre les différentes formations de gauche en vue des législatives anticipées pour trouver un accord, scellé finalement jeudi soir. Les tractations ont été "un rapport de force idéologique, ça a été dur", a relaté Raphaël Glucksmann, assurant toutefois avoir obtenu les conditions qu'il avait fixées, tout en rejetant la perspective de voir Jean-Luc Mélenchon nommé à Matignon.- Electeurs trahis? -Le leader de Place publique n'a jamais caché ses nombreuses divergences avec La France insoumise, sur l'Europe et l'international notamment. Il avait notamment accusé la formation de Jean-Luc Mélenchon d'être à l'origine des attaques antisémites dont il a été l'objet pendant la campagne européenne.  Le "contrat de législature" signé par la gauche acte certaines demandes de l'eurodéputé: il reconnaît une "explosion inquiétante sans précédent" des "actes racistes, antisémites et islamophobes", les "massacres terroristes du Hamas" commis en Israël le 7 octobre.Sur l'Ukraine, un autre point-clé du programme européen de M. Glucksmann, le Nouveau Front Populaire s'engage à "défendre indéfectiblement la souveraineté et la liberté du peuple ukrainien", notamment par "la livraison d'armes nécessaires" et "la saisie des avoirs des oligarques qui contribuent à l'effort de guerre russe.Mais certains points sensibles, comme le nucléaire et l'Otan, ne sont pas évoqués. Pas plus que d'éventuels engagements contre la "brutalisation du débat public" qu'il dénonçait, ciblant clairement la France insoumise.Fort de son score de 13,83% aux européennes, l'essayiste de 44 ans aurait en effet souhaité "construire un pôle social démocrate" sur la base de son succès aux européennes. Mais la brutale dissolution de l'Assemblée par Emmanuel Macron, et la menace de l'arrivée de l'extrême droite au pouvoir en ont décidé autrement."Je ne vais pas arriver vers vous en chantant victoire", a-t-il reconnu avec amertume, disant comprendre que ceux qui ont voté pour lui aux européennes "puissent se sentir trahis" par cette union avec les Insoumis, huit mois après l'explosion de la Nupes.- Il mouillera la chemise -Ses opposants ne se sont pas privés de souligner ce revirement. "Comment les électeurs qui ont soutenu monsieur Glucksmann, qui a mené une campagne vraiment respectable, digne, avec beaucoup d'idées fortes, peuvent-ils soutenir une alliance qui, par définition, proposerait Jean-Luc Mélenchon comme Premier ministre?", a interrogé Emmanuel Macron mercredi. Le chef de file de cette union "ne sera pas Jean-Luc Mélenchon", a répliqué Raphaël Glucksmann vendredi, car "il faut une personne qui fasse consensus", évoquant "d'autres figures infiniment plus consensuelles", comme le député insoumis François Ruffin, les socialistes Boris Vallaud et Valérie Rabault, ou l'ex-leader de la CFDT Laurent Berger.Lui-même a répété qu'il ne serait pas candidat, mais a assuré qu'une figure émergera "qui pourra rassembler même au-delà du Front populaire". Il a enfin promis de "mouiller sa chemise" pour soutenir sur le terrain les candidats écologistes, socialistes, Place publique ou communistes... se gardant bien de citer les Insoumis. caz-ama/sde/sp

  • Législatives : connaissez-vous Plan Procu, le Tinder des procurations de vote ?

    À la grande surprise des Français, le président Emmanuel Macron a dissous l’Assemblée nationale à l’issue du scrutin des Européennes, débouchant sur des élections législatives les 30 juin et 7 juillet. Vous voulez donner procuration, mais vous ne savez pas à qui ? Un service existe.

  • Daryl Dixon : la bande-annonce de la nouvelle série spin-off de The Walking Dead

    Les comédiens Norman Reedus, Yvette Nicole Brown, Rose McGowan, Lynn Collins ou encore Mickey Rourke ont tenu à saluer la mémoire de cet attachant membre de la troupe de la série.

  • FEMME ACTUELLE - Arielle Dombasle dévoile l'hymne qu'elle chantera aux Jeux Olympiques

    Invitée sur le plateau de Télématin, ce vendredi 14 juin 2024, Arielle Dombasle a dévoilé le rôle qu'elle allait jouer lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. L'artiste chantera un hymne lors de l'arrivée de la flamme à Paris, une ode aux femmes athlètes notamment, selon l'artiste.

  • Mincir à 40 ans : les astuces fitness de la coach

    À la recherche d'idées pour votre repas ? Une diététicienne a partagé une recette facile et rapide d’une salade de pâte équilibrée.

  • Le procès du patron du CNC Dominique Boutonnat pour agression sexuelle sur son filleul débute

    Le président du Centre national du cinéma (CNC) Dominique Boutonnat est jugé vendredi à Nanterre pour agression sexuelle sur son filleul, une affaire pour laquelle plusieurs associations ont demandé son retrait de ses fonctions.L'actrice Judith Godrèche, qui milite pour la protection des enfants et contre les violences sexuelles, particulièrement dans le milieu du cinéma français, avait demandé devant le Sénat la mise en retrait de ses fonctions du patron du CNC. Sollicité par l'AFP, le CNC a dé