Taureau

21 AVRIL - 20 MAI

Amour : Vos rapports familiaux vous causeront probablement quelques irritations au cours de cette journée. Vous ne serez pas enclin à vous montrer sous votre meilleur jour. En effet, vous aurez tendance à vous conduire de façon autoritaire et votre proche entourage, peu habitué à cette attitude de votre part, l'acceptera très mal. En revanche, vous impressionnerez favorablement vos amis, vos connaissances si vous n'avez pas peur d'afficher vos opinions. Mais ne sombrez pas dans le dogmatisme.

Travail-Argent : L'esprit de solidarité ne régnera pas dans votre équipe de travail aujourd'hui ! Si vous n'avez aucune possibilité d'y remédier, efforcez-vous de vous concentrer sur vos tâches, en faisant abstraction du reste. Votre temps est précieux et vos supérieurs attendent des résultats. L'argent, comme c'est souvent le cas, sera une fois de plus au centre de vos préoccupations. Cependant, laissez un peu les considérations matérielles de côté et prenez le temps de vivre.

Santé : Il est temps de prendre de solides habitudes alimentaires raisonnables, surtout si votre pèse-personne accuse trois ou quatre kilos de trop ou si votre taux de cholestérol frôle la ligne rouge. Inutile de vous mettre à la diète mais équilibrez vos repas et faites de l'exercice. Il n'est jamais trop tard pour prendre de bonnes résolutions.

19 september
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Présidentielle au Sénégal: 15 candidats accusent le président Sall de traîner les pieds

    Quinze candidats à la présidentielle au Sénégal ont accusé le chef de l'Etat Macky Sall de "mauvaise volonté", et annoncé des actions pour obtenir que soit fixée rapidement la date de l'élection repoussée à une date encore indéterminée.Le collectif citoyen "Aar Sunu Election" ("Protégeons notre élection") a de son côté annoncé un nouveau rassemblement samedi. Le collectif réclame le tenue du scrutin avant le 2 avril, date de fin officielle du mandat du président Sall. Selon ses projections, l'élection, initialement prévue le 25 février, doit avoir lieu le 3 mars au plus tard."Une lenteur inexplicable est constatée. Rien n'a été entrepris" malgré les développements de la semaine passée, disent les 15 candidats dans un communiqué commun publié mardi soir. "Tout fonctionne au rythme de la mauvaise volonté du président Macky Sall", disent-ils.Parmi les 15 signataires, figurent l'ancien maire de Dakar Khalifa Sall et, via son mandataire, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, présenté comme le candidat de substitution de l'opposant antisystème Ousmane Sonko. MM. Faye et Sonko sont actuellement emprisonnés.Le Sénégal traverse une crise politique inédite depuis des décennies après la décision de début février du président Sall et de l'Assemblée nationale de reporter la présidentielle. Ce report, dénoncé comme un "coup d'Etat constitutionnel" par l'opposition, a provoqué des manifestations qui ont fait trois morts.Le Conseil constitutionnel a opposé la semaine passée son veto à cet ajournement et au maintien du président Sall à son poste jusqu'à l'installation de son successeur.Le Conseil a constaté l'impossibilité de maintenir la présidentielle le 25 février et demandé aux autorités de l'organiser "dans les meilleurs délais". Le président Sall a dit vendredi son intention de respecter la décision du Conseil et de mener "sans tarder les consultations nécessaires" à l'organisation du scrutin.Les Sénégalais attendent à présent de connaître la nouvelle date. Rien n'a filtré publiquement des discussions que mènerait le président Sall.Les 15 candidats disent que le processus électoral aurait dû reprendre. Ils accusent le président Sall de refuser d'assumer sa mission d'organiser l'élection."Tout porte à croire que Macky Sall n'arrive pas à digérer la mise en échec par le Conseil constitutionnel et le peuple de sa tentative de saboter l'élection présidentielle", disent-ils.- Actions annoncées -Ils annoncent sans plus de précision "une série d'actions visant à garantir la tenue du scrutin dans les délais impartis".Les 15 signataires comptent parmi les 19 figurant sur une liste actualisée publiée mardi par le Conseil constitutionnel des candidats homologués pour la présidentielle.Le collectif "Aar Sunu Election" a pour sa part annoncé mardi devant la presse un rassemblement à Dakar samedi, veille du jour où aurait dû avoir lieu l'élection. Il a demandé aux participants de venir symboliquement avec leur carte d'électeur, mais aussi des denrées ou des boissons pour ce qui se veut le "port de départ" du président Sall. Il appelle aussi les Sénégalais à se rendre symboliquement dimanche dans les bureaux de vote.Aar Sunu Election a mobilisé plusieurs milliers de personnes samedi dans les rues de Dakar. Chaque manifestation est cependant soumise à un régime d'autorisation.Le président et l'Assemblée nationale ont causé une onde de choc avec le projet aujourd'hui avorté de report de l'élection. L'opposition soupçonne le camp présidentiel d'avoir voulu s'arranger avec le calendrier par crainte de la défaite de son candidat, le Premier ministre Amadou Ba, désigné par le président Sall pour lui succéder.Elle suspectait une manœuvre pour que M. Sall reste au pouvoir. Celui-ci a dit à plusieurs reprises qu'il ne se présenterait pas pour un troisième mandat.Des partenaires internationaux du Sénégal ont exprimé leur inquiétude devant la situation. L'engagement du président Sall à faire appliquer "entièrement" la décision du Conseil constitutionnel, ainsi que différents gestes comme la libération provisoire de centaines de détenus ont créé un apaisement fragile.Mais le pays reste en proie à une vive querelle sur la tenue de la présidentielle avant ou après le 2 avril, et sur une reprise à zéro, ou non, du processus d'homologation des candidatures.bur-lal/stb/cpy

  • Gaza : la famine menace l'enclave palestinienne

    La bande de Gaza connaît toujours mercredi une situation humanitaire catastrophique, au lendemain de frappes israéliennes meurtrières contre le territoire et du veto des États-Unis à un projet de résolution à l'ONU exigeant un cessez-le-feu immédiat.Lire la suite sur FRANCE 24

  • Les 12 Coups de midi : Emilien gardé dans le jeu même en cas d'élimination ? L'offre folle de Jean-Luc Reichmann

    On espère que vous n'avez rien contre Emilien, l'actuel candidat phare des 12 Coups de Midi, car le champion à la...

  • Gérard Miller : Une nouvelle plainte pour viol déposée, les faits "non-prescrits" pourraient lui coûter cher

    Des accusations accablantes... Ce mardi 20 février, une nouvelle plainte pour viol a été déposée contre le psychanalyste...

  • 4 ans après Adèle Haenel, Judith Godrèche va-t-elle bousculer les César ?

    #MeToo : Judith Godrèche, qui a dénoncé les agissements supposés de Jacques Doillon et Benoît Jacquot, devrait...

  • États-Unis: Beyoncé en tête du classement country, une première pour une femme noire

    Avec son titre Texas Hold 'Em, la diva rebat les cartes de ce genre conservateur associé à l'Amérique rurale et blanche.

  • Congé maternité des maires: le président de l'AMF juge "scandaleuse" la suspension de l'indemnité d'élue

    Le président de l'Association des maires de France, David Lisnard (LR), a jugé mercredi "scandaleuse" la suspension de l'indemnité d'élue des maires, à l'instar de l'édile écologiste de Poitiers, en congé maternité.Le 12 février, Mme Moncond'huy a annoncé prendre un congé maternité de deux mois, entraînant la suspension de son indemnité de maire le temps de cette "absence obligatoire", du fait d'un vide juridique sur la question. 

  • Troisième véto américain au Conseil de sécurité sur un "cessez-le-feu immédiat" à Gaza

    Les États-Unis ont opposé leur veto mardi à un projet de résolution du Conseil de sécurité de l'ONU exigeant un cessez-le-feu "immédiat" à Gaza. Il s'agit de leur troisième veto depuis le début de la guerre entre leur allié israélien et le Hamas.Lire la suite sur FRANCE 24

  • Thomas Tuchel va quitter le Bayern Munich en fin de saison

    Dans le dur ces dernières semaines, Thomas Tuchel restera l'entraîneur du Bayern Munich mais quittera le club bavarois à la fin de l'exercice, comme annoncé par la presse allemande avant confirmation officielle. Le technicien ne sera pas conservé après une saison compliquée sur le banc de la formation munichoise.

  • France : Gabriel Attal veut placer l'agriculture "au rang des intérêts fondamentaux de la nation"

    Lors d'une conférence presse consacrée à la crise agricole, Gabriel Attal a souhaité, mercredi, placer l'agriculture "au rang des intérêts fondamentaux" de la nation. Le projet de loi d'orientation agricole, attendu d'ici l'été, "reconnaît noir sur blanc notre objectif de souveraineté agricole et alimentaire", a affirmé le Premier ministre français. "C'est un acte fort. C'est une reconnaissance attendue et légitime. C'est le rappel qu'il n'y a pas de pays sans paysans, pas de France sans agricul

  • Dégel des relations entre la France et le Maroc par petites touches

    Après de longs mois de crise diplomatique et de crispation, le dialogue reprend entre Paris et Rabat. Les deux pays affichent désormais leur volonté de renouer leur relation. Le dégel se fait progressivement par de petits pas diplomatiques. Lundi, Brigitte Macron, l’épouse du président français, a reçu à l'Élysée les trois sœurs du souverain marocain, le roi Mohammed VI, histoire de « soigner l'affectif » selon certains. L'accueil à l'Élysée, lundi 19 février, par Brigitte Macron, la première da

  • La séance de peinture d'un couple termine en fou rire

    Voici le moment où un homme et son épouse se sont amusés à se peindre le 17 février à Beaumont, au Texas. Le résultat de leurs portraits les a fait rire aux larmes.

  • Négociations commerciales: deux centrales d'achat européennes visées par des "pré-amendes"

    Deux centrales d'achat européennes de la grande distribution qui n'ont pas respecté la loi française sont ciblées par des "pré-amendes" s'élevant à plusieurs "dizaines de millions d'euros", qu'elles ont deux mois pour contester, a annoncé mercredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.Or, "deux centrales n'ont pas respecté les dispositions de la loi" et des "pré-amendes" ont été prononcées le 19 février "pour des montants qui se chiffrent en dizaines de millions d'euros".

  • Crise agricole : Attal multiplie les « engagements » pour lever les doutes avant le Salon de l’agriculture

    À quelques jours de l’ouverture du SIA à Paris, le Premier ministre a de nouveau donné des gages aux grands syndicats d’agriculteurs, en tête desquels la FNSEA.

  • Un homme tué devant son fils dans le quartier du Chemin Bas d'Avignon à Nîmes

    Un homme de 39 a été retrouvé tué par balles le mardi 21 février dans le quartier du Chemin Bas d'Avignon à Nîmes, une zone gangrenée par la pauvreté et les trafics de stupéfiants.

  • Un singe vole une vapoteuse dans une chambre d'hôtel

    Voici le moment où un singe sauvage s'est introduit dans une chambre d'hôtel au Mexique, le 14 février, et a volé la vapoteuse d'une touriste, qu'il a presque utilisée avant de partir.

  • Le nouveau film de Bong Joon-ho, son premier depuis "Parasite", repoussé

    La sortie du nouveau film du réalisateur de Parasite, un thriller de SF avec Robert Pattinson, a été reportée d'un an pour avoir davantage de temps pour terminer le projet.

  • Pakistan: Shehbaz Sharif en passe de revenir au pouvoir après un accord entre les rivaux de Khan

    L'ex-Premier ministre pakistanais Shehbaz Sharif apparaît mercredi sur le point de revenir au pouvoir, après un accord de coalition entre les partis issus des deux grandes dynasties politiques du pays qui écarte les partisans de l'ancien dirigeant emprisonné Imran Khan."Le PML-N et le Parti du peuple méritent des éloges pour leur parcours épique de 30 ans, du vol de l'argent des contribuables au vol d'élections ensemble", a déclaré le parti sur le réseau social X.  - Accord avec le FMI - Ces par

  • Bretagne : « Se protéger » ou « laisser faire »… Quelles solutions face à l’érosion des côtes ?

    LITTORAL - Le conseil régional de Bretagne vient d’adopter un document d’orientation pour adapter les secteurs littoraux à l’érosion côtière et aider les collectivités et communes concernées

  • Florence Pugh et Paul Mescal très proches, sont-ils en couple ?

    La rumeur court... Florence Pugh et Paul Mescal alimentent les spéculations sur leur possible relation.