Verseau

21 JANV - 18 FÉVRIER

Amour : Vous n'avez pas l'intention de changer ! Vous êtes prêt à en assumer les conséquences. Pourtant vous éprouverez le besoin de filer le parfait amour ! Célibataire, il n'y aura pas de temps mort dans votre vie amoureuse. Vous serez très sollicité. Cependant, malgré votre charme, l'heure ne sera pas aux déclarations romantiques, car elles risquent de vous entraîner trop loin !

Travail-Argent : Aujourd'hui, votre vie professionnelle ne sera pas, comme ces derniers jours, au centre de vos préoccupations. Cela ne veut pas dire pour autant qu'il ne se passera rien. On n'est jamais à l'abri d'événements imprévus auxquels il faut s'adapter. Sur le plan financier, évitez les dépenses faites sur un coup de tête et les placements peu sûrs.

Santé : Faites attention à ne pas vous laisser dépasser, ne pas laisser le désordre s'installer dans votre vie. Cela vous rendrait nerveux et vous freinerait. Vous aurez besoin d'un avis objectif. Vous devrez apprendre la patience. Faites un peu de relaxation.

15 january
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Guerre à Gaza: à Jérusalem, la rue en ébullition contre le gouvernement Netanyahu

    La rue de nouveau en ébullition en Israël. Toute cette semaine, des manifestations contre le gouvernement sont prévues à travers le pays. Les protestataires réclament le départ de l’actuel gouvernement, l’arrêt de la guerre à Gaza et le retour des otages israéliens notamment. Deux rassemblements ont eu lieu 17 juin à Jérusalem. L’un au pied de la résidence de Benyamin Netanyahu. L’autre au pied de la Knesset, le Parlement israélien. Avec notre correspondant à Jérusalem, Sami Boukhelifa« Un gouve

  • Euro 2024 : la France remporte son premier match face à l'Autriche sans briller

    La France a assuré l'essentiel face à l'Autriche (1-0) à Düsseldorf, lundi soir, pour son premier match dans l'Euro 2024. Trois bons points qui compteront dans ce groupe D pour obtenir une qualification en huitièmes de finale. La bande de Didier Deschamps était attendue pour son premier match de l'Euro 2024 à Düsseldorf, lundi 17 juin. Et face à l'Autriche, les Bleus ont assuré l'essentiel (1-0) pour leur premier match, mais sas briller face à une sélection qui paraissait un ton en dessous dans

  • Euro 2024: la France entre bien dans le tournoi en battant l'Autriche

    L'équipe de France n'a pas raté son entrée en lice dans le Championnat d'Europe des nations. À Düsseldorf, lundi 17 juin, les Bleus l'ont emporté sur le plus petit des scores (1-0) grâce à un but contre son camp de l'Autrichien Maximilian Wöber. Ils occupent la première place du groupe D à égalité avec les Pays-Bas, leurs prochains adversaires. L'important est de bien rentrer dans sa compétition. Les plus sévères diront peut-être que l'Allemagne et l'Espagne, deux autres favoris de cet Euro 2024

  • Artus tacle la production de Danse avec les stars

    Ce lundi 17 juin, Christian Millette a fait une annonce sur sa vie privée et a expliqué les raisons de sa prise de parole.

  • Tractations entre les 27 sur les postes clés de l'UE, von der Leyen bien partie

    Les dirigeants européens ont multiplié lundi soir les marques de soutien pour une reconduction d'Ursula von der Leyen à la tête de la Commission européenne, à l'occasion d'un sommet informel où la répartition des autres hauts postes de l'UE faisait l'objet d'intenses négociations."Cela fait partie du jeu politique, mais c'est une posture d'entrée de négociations" pour obtenir certains postes qui feront aussi l'objet d'un renouvellement au sein des institutions de l'UE, juge-t-il.

  • Wall Street finit dans le vert: records pour le Nasdaq et le S&P 500

    La Bourse de New York a conclu dans le vert lundi, commençant une semaine écourtée sur les chapeaux de roues, pour le Nasdaq et l'indice élargi S&P 500 qui ont atteint de nouveaux records.Sur le plan macro-économique, les investisseurs ont soupesé l'indice Empire State d'activité manufacturière de la région de New York qui est resté en contraction en juin même s'il s'est un peu amélioré.

  • David Hallyday revient sur la création du titre Sang pour Sang et la réticence de son père Johnny Hallyday

    Dans une interview accordée à Télé 7 Jours ce lundi 17 juin, David Hallyday a confié son appréhension face à sa tournée hommage à son père Johnny Hallyday.

  • Mary & George - 3 juin

    Après avoir regardé la fin de Mary & George sur Canal+ et MyCanal, les téléspectateurs risquent de se demander qui était le roi Jacques VI et comment il est véritablement mort. Voilà la réponse donnée par un historien.

  • Le RN entretient le flou sur son programme et cherche à rassurer

    Le Rassemblement national entend se montrer rassurant en cas d'accession à Matignon, quitte à demeurer flou sur son programme et une éventuelle abrogation de la réforme des retraites, un point de friction avec son nouvel allié Eric Ciotti.Le zigzag illustre les contorsions du parti à la flamme, désormais allié avec le président de LR Eric Ciotti et qui a opéré un rapprochement avec l'ex-zemmouriste Marion Maréchal, deux figures qui s'étaient prononcées en faveur de la réforme menée par le gouver

  • Marc Ladreit de Lacharrière et Jamel Debbouze : une histoire d'amitié, de confiance et surtout de culture

    Marc Ladreit de Lacharrière n'est pas un homme d'affaires comme les autres. Là où certains abandonnent leur humanité, l'octogénaire...

  • Burundi: les transports pratiquement paralysés par une sévère pénurie de carburant

    Le Burundi, l'un des trois pays les plus pauvres du monde, traverse une grave crise socio-économique caractérisée notamment par une sévère pénurie de produits pétroliers, essence et gasoil, depuis deux mois. C’est ce qui a fait titrer, vendredi 14 juin, au dernier journal indépendant du pays, Iwacu, « Burundi, un pays à genoux ». RFI a pu recueillir des témoignages à la gare routière de Ngozi, dans le nord du pays. Chauffeurs et passagers déplorent les conséquences sur le transport des personnes

  • France-Autriche: le front en sang de Griezmann après avoir été balancé contre un panneau publicitaire

    Antoine Griezmann a été projeté dans les panneaux publicitaires par un joueur de l’Autriche, ce lundi lors de l’entrée en lice des Bleus à l’Euro 2024. Le milieu de terrain tricolore s’est ouvert au niveau du front mais a pu poursuivre la rencontre.

  • VOICI - Ce jour où Alain Delon a demandé un autographe aux Worlds Apart pour sa fille

    Ce lundi 17 juin 2024, le groupe Worlds Apart était convié sur le plateau de C à vous. L’occasion pour Anne-Elisabeth Lemoine d’évoquer une anecdote entre le célèbre boys band des années 2000 et le mythique acteur Alain Delon.

  • Législatives: Attal veut faire barrage à la "catastrophe" des "extrêmes", la gauche se lance unie

    Gabriel Attal a lancé lundi la campagne officielle du camp présidentiel aux législatives en alertant face au risque de "catastrophe économique" qui pèserait selon lui en cas de victoire des "extrêmes", tandis que la gauche s'est affichée unie lors d'un premier meeting en région parisienne.Olivier Faure, Clémentine Autain, Marine Tondelier, François Ruffin... A 13 jours du premier tour, plusieurs ténors du Nouveau Front populaire ont appelé à "l'unité" de la gauche, depuis Montreuil (Seine-Saint-Denis)."Nous n'avons pas encore gagné, mais nous avons gagné contre la pente du pire (et) de la résignation", a lancé François Ruffin devant plusieurs centaines de sympathisants. "Faisons ensemble le serment de ne jamais nous lâcher", a renchéri le patron du PS Olivier Faure.En légère progression dans les sondages avec 28% des intentions de vote selon une enquête lundi, la gauche tente de surmonter ses dissensions internes, nées du choix de La France insoumise de ne pas réinvestir plusieurs sortants jugés frondeurs, dont Alexis Corbière précisément à Montreuil.Ce dernier, comme d'autres figures écartées, a maintenu sa candidature en dénonçant une "purge" de l'appareil dirigé par les fidèles de Jean-Luc Mélenchon.D'autres cas ont suscité de vives critiques au sein du Nouveau Front populaire, comme celui du militant antifa Raphaël Arnault, fiché S selon une source proche du dossier mais tout de même investi par LFI dans le Vaucluse. - "On va se battre" -Chef de campagne de la majorité, le Premier ministre Gabriel Attal a lui aussi lancé la semaine en région parisienne, en soutien du député sortant Mathieu Lefèvre et du ministre-candidat Franck Riester."On va se battre mètre carré par mètre carré" contre "les extrêmes", a-t-il assuré dans le Val-de-Marne, fustigeant les projets "terribles pour l'économie" du Nouveau Front populaire et du Rassemblement national, ses deux cibles renvoyées dos à dos.Gabriel Attal s'est notamment appuyé sur la mise en garde de l'Afep, qui réunit les 117 plus grandes entreprises françaises et a alerté lundi sur un "risque majeur" de "décrochage durable" de l'économie française et européenne.Face à cette menace de "catastrophe économique", la majorité sortante présentera ses candidats sous la bannière "Ensemble pour la République" quasiment partout. Mais dans plus d'une soixantaine de circonscriptions, le camp macroniste "a fait le choix de ne pas envoyer de candidats pour garantir de faire barrage aux extrêmes", a-t-il ajouté. Par exemple, le député LR sortant Francis Dubois en Corrèze, face à l'ex-président François Hollande de retour sous l'étiquette du Nouveau Front populaire.- Champ libre -D'autres adversaires d'hier ont également le champ libre, comme les LR Michèle Tabarot et Philippe Juvin ou les membres du groupe centriste Liot à l'Assemblée nationale Bertrand Pancher et Charles de Courson. Pas de concurrent macroniste non plus face à Jérôme Guedj, qui se représente dans l'Essonne avec l'appui du Parti socialiste mais face à une rivale de Générations soutenue par LFI.Le camp présidentiel, crédité de moins de 20% des intentions de vote à deux semaines du scrutin, cravache pour défendre le bilan du président Emmanuel Macron localement. Au Perreux-sur-Marne, Gabriel Attal l'a d'ailleurs constaté lors d'un échange avec un sympathisant. "Vous, vous êtes bien, mais il faudra dire au président qu'il ferme sa gueule", lui a lancé un homme. "Là, c'est une élection législative ! On vote pour le Premier ministre", a répondu le chef du gouvernement.Le RN, lui, comptait lundi 33% d'intentions de vote dans un sondage Ifop et s'employait à rassurer les électeurs. "Il n'y a pas de raison d'avoir peur" en cas d'arrivée au pouvoir, a assuré son vice-président Sébastien Chenu sur France Inter.- Enquête visant Ciotti -Le chef de file Jordan Bardella, promis à Matignon à seulement 28 ans, avait déjà donné des gages sur la réforme des retraites - "importante" mais pas "prioritaire" - tandis que Marine Le Pen faisait savoir qu'elle ne demanderait pas la démission d'Emmanuel Macron en cas de succès, écartant le spectre d'une crise institutionnelle.Il est encore difficile de mesurer l'impact qu'aura l'alliance avec Eric Ciotti, qui revendique 62 candidats "du rassemblement des droites" soutenus par le RN et a promis dans la soirée qu'il y "en aura d'autres" entre les deux tours. Mais la branche "historique" des LR anti-Ciotti a de son côté annoncé avoir investi "près de 400 candidats", dont un dans les Alpes-Maritimes face à leur président désavoué.En parallèle, le parquet de Nice a confirmé avoir ouvert fin mai une enquête préliminaire pour "détournement de fonds publics" à la suite d'un signalement visant plusieurs personnes dont M. Ciotti, qui a dénoncé "une manipulation politique évidente".Signe de l'intérêt pour cette élection historique, plus de 400.000 procurations ont été réalisées depuis le 10 juin, soit six fois et demie plus que lors des législatives de 2022 sur la même période.far-gbh-are-ama/jmt/lbx/eb

  • Législatives: Jordan Bardella réclame "une majorité absolue" du RN à l'Assemblée "pour pouvoir gouverner"

    Dans un entretien au Parisien accordé ce lundi 17 juin, le président du Rassemblement national détaille quelques-unes des mesures au programme du RN en cas de victoire, dont l'abrogation de la réforme des retraites.

  • Elle retrouve 50 000 euros d'affaires volées dans sa voiture grâce à Vinted !

    Le 5 avril dernier, une Toulousaine de 55 ans a été victime d'un vol à la roulotte, mais elle a retrouvé ses affaires grâce au site de revente Vinted.

  • "Megalopolis", le pari fou de Coppola, sortira en salles aux Etats-Unis

    "Megalopolis", serpent de mer d'Hollywood dont Francis Ford Coppola rêve depuis plus de 40 ans et pour lequel le réalisateur américain a englouti une partie de sa fortune personnelle, va bénéficier d'une sortie en salles aux Etats-Unis, a-t-on appris lundi.Lionsgate s'efforce "d'être un foyer pour les artistes audacieux et téméraires, et +Megalopolis+ prouve qu'il n'y a personne de plus audacieux et téméraire que le maestro Francis Ford Coppola", a estimé l'un des responsables du studio, Adam Fo

  • Un Indien accusé d'avoir commandité un meurtre aux Etats-Unis et extradé plaide non coupable

    Un citoyen indien accusé d'avoir commandité l'assassinat d'un dirigeant séparatiste sikh à New York à l'instigation d'un agent de New Delhi a été extradé aux Etats-Unis, où il a plaidé lundi non coupable.Il a plaidé non coupable des chefs d'accusation lors de sa présentation lundi à un juge à New York, qui l'a maintenu en détention, selon ces documents.

  • VOICI : Nico Capone annonce son retour à la télévision aux côtés de sa femme Daniela

    Nico et Dani Capone forment l'un des couples les plus célèbres des réseaux sociaux. Les deux époux ont même droit à leur propre programme sur W9. Ils ont récemment fait taire les rumeurs de séparation, nées durant la période DALS. Ce lundi 17 juin 2024, l'humoriste a laissé parler son cœur sur Instagram pour leur premier anniversaire de mariage.

  • Arsenaux nucléaires: la facture explose, selon des ONG

    Les puissances nucléaires dépensent des milliards pour leurs arsenaux, sur fond de tensions internationales. Un total de 91,4 milliards de dollars en 2023, selon l’Ican (la campagne internationale pour abolir les armes nucléaires). Avec 3 904 armes déployées, le nombre d’ogives « prêtes à l’emploi » est en hausse, selon le Sipri (l'Institut International de Recherche sur la Paix de Stockholm). C’est un club de neuf pays possédant la bombe atomique : États-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni