Publicité

Jean-Pierre Darroussin, surnommé "Bouboule" : ce "choc" qui l'a fait devenir gros

French actor Jean-Pierre Darroussin delivers a speech before awarding the Best Adaptation award during the 45th edition of the Cesar Film Awards ceremony at the Salle Pleyel in Paris on February 28, 2020. (Photo by Bertrand GUAY / AFP) (Photo by BERTRAND GUAY/AFP via Getty Images)
Jean-Pierre Darroussin, surnommé "Bouboule" : ce "choc" qui l'a fait devenir gros. (Photo by BERTRAND GUAY/AFP via Getty Images)

Ce mardi 28 mars 2023, Jean-Pierre Darroussin est à l'affiche du film "Les éblouis", diffusé sur France 2. L'acteur et réalisateur, qui a grandi à Courbevoie dans les années 60, a été traumatisé par une opération chirurgicale. Un épisode douloureux qui lui a fait prendre beaucoup de poids.

De "Mes meilleures copains" au "Coeur des hommes", en passant par la série "Le Bureau des légendes", Jean-Pierre Darroussin a eu une carrière bien remplie. Acteur et réalisateur, aujourd'hui, à l'aube de ses 70 ans, il est un homme bien dans sa peau. Mais ça n'a pas toujours été le cas. En surpoids dans son enfance, il a souffert des moqueries de ses camarades de classe.

Vidéo. Jean-Pierre Darroussin, 26 ans de moins que sa compagne : un amour qu'il n'imaginait pas "possible"

Quand "L'Arbalette" est devenu "Bouboule"

Dans une interview accordée au JDD, en janvier 2023, Jean-Pierre Darroussin est revenu sur son enfance, et notamment sur sa scolarité, où Isabelle Adjani était sa camarade de classe. "Jusqu'à mes six ans, on m'a surnommé l'Arbalette", se souvient-il. "Puis ça a été Bouboule." Enfant, l'acteur a pris beaucoup de poids après une opération qui l'a traumatisé : "Je venais de subir une opération des amygdales. Une anesthésie au chloroforme : terrible. Je me souviens avoir fait un rêve affreux, où je me faisais attaquer par des bandits à la mitraillette. Effectivement, il y avait du sang partout. Après ce choc, je suis devenu gros."

Une période difficile à traverser pour l'enfant qu'il était. Du moins, jusqu'au jour où il fait une rencontre atypique : "Heureusement, un tailleur m'avait prédit que je redeviendrai maigre à 18 ans. C'est ce qui s'est passé. Le retour de l'Arbalette."

Un tailleur qui a changé sa perception des choses

Un tailleur voyant ? La chose est assez peu commune, mais pour Jean-Pierre Darroussin, la rencontre a été un vrai soulagement. "Cet homme-là, le tailleur, il ne sait pas à quel point il m’a donné confiance, car j’étais évidemment assez complexé d’être devenu gros, car j’étais plutôt mince quand j’étais gamin", confiait-il dans l'émission "En aparté". "Cette opération, je sais que ça a été un traumatisme." Pourtant, à aucun moment il n'a douté des propos pourtant étonnants du tailleur : "Il y avait un tailleur qui était à Courbevoie quand j’était gamin qui disait 'Lui quand il sera plus grand, vers 18-19 ans, il va s’allonger, il ne sera plus gros' cette parole m’a rassuré, j’étais tout à fait confiant." Grâce à ces paroles, l'acteur et réalisateur a développé une certitude : "J’étais sûr qu’effectivement je n’allais pas rester le bouboule qui était la risée de mes camarades parce que je n’arrivais pas à monter à la corde ou à sauter en hauteur."

Dans les colonnes de L'Equipe, l'acteur et réalisateur s'était par ailleurs félicité de son bon métabolisme : "Avant de monter sur scène, je dois manger. Je brûle très vite les calories. Si je suis en perte de carburant, je faiblis. J'essaie de rester le plus relâché possible. Les copains font quelques pompes ; moi, jamais. Pour peu que j'aie pris deux fois le métro et monté les escaliers, je n'ai plus besoin d'exercice." Il a laissé "Bouboule" loin derrière lui.

Vidéo. Daria Marx : "Je suis très au courant que je suis grosse. Je n'ai pas besoin que l'on me le mette dans la gueule"

À lire aussi :

>> La villa, avec Jean-Pierre Darroussin

>> Jean-Pierre Darroussin en froid avec Jean-Pierre Bacri : il dévoile les raisons de leur brouille

>> Josiane Balasko victime de grossophobie : "La première critique qui est venue, c'était 'elle ose se mettre en mini jupe alors qu'elle a des grosses cuisses'"