Les amours de l’été : "Je ne pensais pas que j’allais finir par flirter avec mon catsitter"

·5 min de lecture
Les amours de l'été
Les amours de l'été

Entre confinements et restrictions liées à la pandémie, de nombreux.ses célibataires cherchent à trouver l’équilibre dans leurs vies amoureuses et sexuelles. Entre premières fois, espoir de la relation longue et rencontres légères décomplexées, tous et toutes espèrent vivre un été 2021 à l’écoute de leurs besoins et de leurs désirs. Découvrez leurs histoires.

Si vous aussi vous voulez raconter vos belles histoires de vie, d'amitié et d'amour, vous pouvez envoyer un message à cette adresse : lucilebellan@gmail.com.

Joyce se définit comme une cat-lady qui a totalement embrassé cet état de fait avec la pandémie : "Mon chat a 8 ans et je m’occupe de lui comme si c’était mon enfant. Avec les confinements et le télé-travail, on a été plus fusionnels que jamais et je ne me voyais pas le laisser seul dans mon appartement avec un pote qui passe le nourrir et vider sa litière tous les 3-4 jours comme on faisait d’habitude. C’est pourquoi j’ai choisi de lui trouver un cat-sitter. Pour expliquer simplement, je paye quelqu’un pour qu’il garde mon chat chez lui, qu’il lui fasse des câlins et reste présent auprès de lui pendant mon absence. Au mois de juin, j’ai posté une annonce pour trouver la bonne personne et je me suis mise à aller boire des cafés avec les quelques volontaires. Je dois confesser qu’une personne qui s’est proposé m’a beaucoup plu et que c’est ce qui m’a un peu poussée à le choisir pour garder mon chat. Je me suis dit que si il me plaisait à moi, il allait plaire à mon chat. Je ne pensais pas que j’allais finir par flirter avec lui. Mais c’est bien ce qui est arrivé… j’ai commencé à flirter avec mon cat-sitter."

Vidéo. En astrologie, la compatibilité amoureuse existe-t-elle vraiment ?

Quand le chat devient une bonne excuse

De message en message, Joyce et le cat-sitter se rapprochent : "En fait, je lui avais demandé de m’envoyer un message de temps en temps pour me donner des nouvelles. Et il l’a fait très assidûment. Au début de mes vacances, il m’envoyait au minimum un message par jour avec une photo mignonne. Mais très vite, ça a dévié en conversations et en échange de blagues. Le chat est devenu une excuse. Je rentre dans une semaine et je ne sais pas du tout comment ça va se passer. Il m’a déjà dit qu’il s’était attaché à mon chat et qu’il espérait pouvoir le visiter de temps en temps. Ce qui est clairement une invitation à se revoir."

Un scénario digne d'une comédie romantique ?

La jeune femme est sous le charme, mais réaliste… elle attendra le premier vrai rendez-vous pour confirmer son coup de coeur : "Je trouve que c’est un peu mignon comme façon de commencer une histoire. Un truc un peu de comédie romantique. Mais je ne m’enflamme pas, peut-être que le mec à des tonnes de défaut quand même. Qu’il aime les chats et qu’il soit marrant à l’écrit est un gros plus, mais je n’en sais pas beaucoup plus sur sa vie et ses idées donc je ne me projette pas plus que ça. Je sais juste qu’à mon retour, on va au moins aller boire un verre pour voir ce que ça donne."

Vidéo. Pourquoi il faut arrêter de dramatiser le célibat

Quand la vieille vie à chat rencontre son cat-sitter

Elle apprécie l’idée que Maurice, son chat, ai joué le rôle d’entremetteur : "C’est drôle parce que s'il n’y avait pas eu tous les confinements et la relation fusionnelle avec mon chat, si je n’avais pas eu peur qu’il se mette à déprimer tout seul à l’appartement, je n’aurais jamais fait la démarche de chercher quelqu’un pour le garder comme ça. Et ce serait fou que ça mène à quelque chose. Je viens de passer des mois à me plaindre que je ne rencontrais personne et que j’étais devenue une vieille fille à chat et ce serait ça qui me ferait rencontrer quelqu’un avec qui j’aurais envie de me mettre en couple ? Ce serait assez dingue, non ?"

Le cast-sitter, une bonne raison pour rentrer de vacances

Joyce ignore encore quelle tournure prendra cette histoire, mais elle a trouvé une bonne raison de rentrer de vacances le coeur léger : "On verra dans quelques jours ce que ça donne en vrai, mais je suis déjà en confiance parce que je sais qu’il s’est bien occupé de Maurice et que je sais aussi qu’ils s’entendent bien. C’est con, mais je trouve ça un peu sexy les photos qu’il m’envoie où ils sont en train de se faire des câlins et de regarder des séries ensemble. C’est mille fois plus excitant que les échanges que j’ai pu avoir ces derniers mois avec des types sur des applications. J’ai l’impression qu’on partage quelque chose et j’aime son sens de l’engagement et son amour des animaux. On verra ce que ça donne, mais ça part quand même pas mal. J’ai jamais eu autant envie de rentrer de vacances et de voir venir la rentrée."

De la même autrice :

>>Largué.e, délivré.e : “Je suis allé me coucher et quand je me suis réveillé, elle avait pris ses affaires et elle était partie”

>> Le couple à l'épreuve du confinement : "Ça a fait grandir la frustration et on a souvent passé notre colère sur l’autre"

>> Le Grand Swipe : "Elle est arrivée à notre premier date avec 30 min de retard, j’ai failli partir mais j’ai eu une intuition"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles