Publicité

Ménopause : 3 conseils d'une diététicienne pour gérer son poids

On considère qu’une femme est ménopausée lorsqu’elle n’a pas eu ses règles depuis un an, d’après le Collège national des Gynécologues et des Obstétriciens (CNGOF). "Il s’agit d’un phénomène naturel qui entraîne une chute de la production des hormones sexuelles par les ovaires", ajoute Françoise Debuy, diététicienne. Ces changements peuvent entraîner certains symptômes désagréables comme des troubles de l’humeur, des bouffées de chaleur, des suées ou un sentiment intense de fatigue.

Ce changement hormonal provoque également, une nouvelle répartition des graisses dans le corps. Elles ne se logent plus dans les cuisses ou les hanches, mais se dirigent plutôt vers le ventre. Cependant, à cette période de la vie, la ménopause n’est pas seule responsable d’une éventuelle prise de poids. "Le métabolisme de base diminue, c’est-à-dire les dépenses énergétiques au repos pour la digestion, la respiration...", explique la spécialiste. "Heureusement, il existe des manières de gérer son poids : il est difficile de limiter une prise de poids, mais il est possible d’atteindre un poids d’équilibre. Cela désigne le que l’on fait si l’on respecte ses sensations alimentaires".

Avant toute chose, il est important de noter que la prise de poids n’est pas systématique à la ménopause. Il existe cependant certaines bonnes habitudes à prendre pour gérer son poids à cette période, comme l'indique la diététicienne.

Hors de question donc de suivre un régime restrictif : la privation n’a jamais été une solution (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite