Publicité

La marche à pied aide-t-elle vraiment à maigrir ?

Si la marche est considérée comme une activité physique modérée, elle peut néanmoins contribuer à la perte de poids. Comme pour n’importe quelle activité physique, tout dépend de la manière dont on la pratique (durée, intensité, terrain plat ou vallonné). Explications avec Vincent Pirou, coach sportif à Paris.

Simple et accessible à tous, la marche est une activité excellente pour le corps et l’esprit. Elle améliore la circulation sanguine, diminue le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète, d’obésité, de cancer, diminue la tension artérielle, réduit l’inflammation, préserve la masse musculaire et renforce le système immunitaire. La marche à pied participe également à la régulation de l’humeur et à la lutte contre le stress. Pratiquée quotidiennement, elle participe également à la lutte contre la sédentarité et à l’augmentation des dépenses énergétiques.

L’incidence de la marche sur la perte de poids dépend de plusieurs facteurs, notamment : l’âge, le sexe, le métabolisme, le mode de vie, la vitesse de marche, la distance parcourue et la nature du terrain (plat, valloné). Autrement dit, le résultat ne sera pas le même selon le niveau d’activité de chacun.

"Prenons l’exemple d’une personne qui fait beaucoup de télétravail et qui est assise toute la journée. Si elle se met à marcher 8000 pas par jour, ce qui représente l’équivalent de 45 minutes dans la journée, tout en gardant le même rythme de vie et la même alimentation, elle va perdre du poids. Pourquoi ? Parce qu’il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite