Publicité

Petit déjeuner à IG bas : les 6 aliments à faible index glycémique à privilégier

Vous n'avez pas pu passer à côté de l'index glycémique. Cet indicateur (que l'on abrévie "IG" et que l'on appelle parfois "indice glycémique") se définit comme la capacité d'un aliment à augmenter la glycémie, c'est-à-dire le taux de sucre dans le sang. Cet index glycémique (IG) est calculé sur une échelle de 0 à 100 en comparaison avec un aliment "de référence", le glucose, qui a un index glycémique (IG) de 100.

Privilégier une alimentation à IG bas, c'est une bonne idée à la fois pour rester en bonne santé et pour maintenir sa silhouette – ou même pour perdre quelques kilos. En effet : les aliments dotés d'un index glycémique élevé (tels que le riz blanc, les pommes de terre, le pain de mie, les céréales pour le petit-déjeuner, les viennoiseries, les bonbons, les fruits au sirop, le chocolat, les alcools, les sodas...) entraînent une élévation brutale de la glycémie.

Or, pour réguler ce phénomène, notre organisme produit de l'insuline, une hormone qui (entre autres effets) favorise le stockage des graisses dans des cellules spécialisées... ce qui nous fait grossir. Et c'est prouvé : lorsqu'ils sont fréquents, les "pics d'insuline" favorisent également le développement de certaines maladies chroniques – obésité, diabète de type 2, cancers, maladies neurodégénératives...

Prendre chaque matin un petit-déjeuner à IG faible / à IG bas, quel intérêt ? "C'est une bonne habitude à prendre pour deux raisons, répond la diététicienne-nutritionniste Nathalie Négro. Primo, la glycémie (c'est-à-dire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite