Publicité

Quels sont les signes d'un dysfonctionnement de la thyroïde ?

Petite glande d'environ 5 centimètres de diamètre, la thyroïde est localisée au niveau du cou, devant le larynx et la trachée, à la hauteur des vertèbres cervicales. Elle possède la forme d’un papillon en raison de ses deux lobes qui sont reliés par une partie centrale appelée isthme. La thyroïde dépend de l’hypophyse qui est située à la base du cerveau et qui produit la TSH. Cette hormone est chargée de réguler la sécrétion des hormones thyroïdiennes, à savoir la thyroxine (T4) et la triiodothyronine (T3) qui jouent un rôle essentiel dans l’organisme concernant la fréquence cardiaque, le poids, le température corporelle et sudation, le sommeil, l’humeur, etc.

La dérégulation de la synthèse de ces hormones est à l’origine de l’hypothyroïdie et de l’hyperthyroïdie. Indépendamment de tout dysfonctionnement hormonal, il est fréquent d’observer l’apparition de nodules et de goitres qui sont désormais dépistés plus précocement. "Ils sont mieux détectés grâce au développement de l’imagerie, notamment les nodules thyroïdiens qui sont très souvent découverts fortuitement lors d’un échodoppler des artères du cou", explique le Pr Françoise Borson Chazot, endocrinologue à l’Hôpital Louis Pradel à Lyon.

Plusieurs symptômes peuvent révéler un problème de thyroïde. "Les symptômes de l’hyperthyroïdie sont liés à un fonctionnement exagéré de la glande thyroïde qui entraine des palpitations, une tachycardie de repos, un amaigrissement sans perte d’appétit, une nervosité et des troubles du sommeil. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite