8 conseils pour ne plus être fatiguée après un repas

Caroline Siavy
·2 min de lecture

Il est 14h. On s’assoit tranquillement à son poste de travail quand soudain… c’est le drame ! Nos paupières sont lourdes. Très lourdes. L’envie de nous allonger et de dormir quelques minutes est plus forte que nous. Pourquoi ? C’est la faute de la fatigue d’après repas. Heureusement, il existe des solutions pour l’éviter et se rebooster après le déjeuner/dîner.

Conseil n°1 : Eviter les repas trop copieux

Plus on mange en grande quantité, plus la digestion est longue et plus on brûle de l'énergie. Et c'est justement l'énergie dépensée qui nous épuise. Voilà pourquoi on privilégie les repas légers qui appellent une digestion plus courte, plus facile et donc moins fatigante.  

Conseil n°2 : Bye bye le sucre

La composition du repas y est pour beaucoup, comme l'indique la diététicienne-nutritionniste Alexandra Murcier. « Si l’on mange un repas trop riche en sucre rapide, on a une hypoglycémie réactionnelle 1h à 1h30 après le repas. Quand le taux de sucre dans le sang augmente trop vite, le pancréas essaye de le faire baisser en envoyant de l’insuline. Et c'est la production d’insuline qui provoque une grosse fatigue. » On dit donc au revoir au gâteau au chocolat et à la tarte au noix de pécan si l'on souhaite rester en forme.

Lire aussi : Comment combattre la fatigue permanente ?

Conseil n°3 : Privilégier un repas équilibré

L’idéal ? Un plat composé d’un tiers de protéines, un tiers de féculents, et un tiers de légumes cuits. Si on laisse de côté les desserts gourmands, on se rattrape sur les fruits de saison sans hésitation. « Au quotidien, on ne lésine pas sur les vitamines C et B pour garder de l’énergie. », conseille Alexandra Murcier. Et c’est bon pour la ligne !  

Conseil n°4 : Manger lentement

Plus on mâche lentement, plus le corps commence le processus de digestion tôt. Ainsi,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi