8 signes qui montrent que vous mangez trop de sucre

·2 min de lecture

On le sait maintenant, on serait tous accro au sucre et ce, même depuis la naissance. Pourtant on continue de sucrer desserts et recettes sans trop se méfier des méfaits, pourtant pointés du doigt sur notre organisme par de nombreuses études : prise de poids, obésité, diabète, caries… si vous présentez ces signes, le conseil des pro est sans appel, modérer votre addiction.

Vous êtes accro au sucre

Plus vous mangez sucré, plus vous avez envie de sucré ! C’est un fait le sucre est addictif. Une dépendance dont il est difficile de se désintoxiquer. Pourtant si on réduit sa quantité de sucre, on peut perdre facilement du poids, se sentir plus légère, en meilleure forme mais aussi paraître plus jeune car le sucre fait vieillir prématurément. En effet, sous l'effet du sucre, le collagène et l'élastine, responsables de la densité et de l'élasticité de la peau, se rigidifient. Après, vous ne pourrez pas dire que vous ne savez pas.

Vous vous sentez au ralenti tout au long de la journée

Pour être énergique tout au long de la journée, il faut éviter la surconsommation de sucre qui augmente la production d’insuline jusqu’au fameux « pic » d’insuline qui favorise le stockage des graisses. Un état qui se caractérise par un état de fatigue général et qui ralentit le cerveau. On évite donc, dans la mesure du possible, de trop sucrer et on cherche plutôt à équilibrer son assiette à l'heure des repas avec des apports en protéines et en fibres.

Votre peau est plus grasse

La consommation de sucre a un effet visible sur le teint et peut même à l'origine du déclenchement d'une irruption cutanée comme l’acné ou la rosacée. Pour assainir une peau grasse, on change son alimentation en réduisant ses apports en sucre, et en équilibrant son assiette.

Vous êtes d’humeur changeante

Le pic de glycémie, effet de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles