Avoir ses règles à la plage : comment éviter les galères ?

·3 min de lecture

Toutes les personnes qui ont leurs règles redoutent ce désagrément : les voir débarquer pendant les vacances. Si les menstruations ne sont jamais fun, les avoir lorsque l'on a prévu de passer la journée à la plage complique bien les choses. Comment gérer ce genre de situation ?

A défaut de pouvoir choisir à quelle date on va avoir ses règles, ou d'avoir un cycle si précis qu'il est possible de prévoir ses vacances en conséquence, chaque année, il y a de fortes chances pour que les menstruations débarquent pendant vos congés estivaux. Et cela peut se révéler particulièrement embêtant lors des journées passées au bord de la plage. Dans ce genre de situation, comment profiter tranquillement de ses vacances ? Les clichés sur les règles à la plage ont la peau dure.

Vidéo. L'association Règles élémentaires alertent sur le problème de la précarité menstruelle

Se baigner quand on a ses règles, c'est tout à fait possible

Pendant longtemps, la croyance populaire affirmait qu'il valait mieux éviter de se baigner lorsque l'on avait ses règles. En réalité, rien ne vous empêche d'aller faire trempette, à condition d'avoir une protection menstruelle adaptée. Les tampons et la cup, oui, les serviettes, non. Il existe également des maillots de bain menstruels, qui fonctionnent sur le même principe que la lingerie menstruelle. Toutefois, ces derniers sont généralement recommandés uniquement pour les flux légers, ou en fin de règles. Si votre flux est abondant, mieux vaut doubler la protection en misant sur un tampon ou une cup en plus de votre maillot de bain menstruel.

Côté marques, de plus en plus d'enseignes proposent des maillots de bain spécial règles. C'est notamment le cas de FEMPO, qui propose des modèles de une pièce et de bikinis qui vont jusqu'à la taille 52, afin de convenir à un maximum de morphologies. La marque Elia Lingerie propose un modèle d'inspiration vintage avec une culotte taille haute qui convient jusqu'à la taille XXL. Enfin, les marques Moodz et Herloop proposent toutes deux des maillots de bain menstruels un peu plus originaux et festifs, avec des couleurs vives ou encore des paillettes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Avoir ses règles à la plage : les précautions à prendre

En théorie, un tampon ou une cup permet d'être tranquille pendant plusieurs heures, mais attention : ces règles changent à la plage. Tant que vous restez tranquillement sur le sable, pas de problème. En revanche, si vous décidez d'aller vous baigner, sachez qu'il est recommandé de changer de protection menstruelle après chaque séjour dans l'eau. Cela évitera à votre tampon de se gorger d'eau de mer et de perdre sa capacité absorbante, ou bien d'avoir des problèmes de cup.

Seulement voilà, pour pouvoir changer de protection dans de bonnes conditions, il faut avoir accès à des toilettes. Pas question de faire ça sur la plage, cachée sous une serviette. C'est le risque que du sable s'infiltre à des endroits très désagréables. Pensez donc à vérifier que la plage sur laquelle vous vous rendez dispose de sanitaires, et n'hésitez pas à glisser une bouteille d'eau et du savon dans votre sac pour pouvoir vous laver les mains, au cas où les toilettes n'en proposeraient pas. Des sites tels que toilettespubliques.com recensent toutes les toilettes disponibles sur le littoral français. Un bon moyen de savoir si la plage de vos rêves est adaptée aux personnes qui ont leurs règles. Autre option : miser sur les restaurants et les bars de proximité, mais ces derniers peuvent vous demander de consommer pour pouvoir accéder à leurs sanitaires.

A LIRE AUSSI

>> Pourquoi les hommes ont-ils autant de mal à prendre les douleurs des règles au sérieux ?

>> La lingerie menstruelle a-t-elle vocation à être sexy ?

>> Le Covid-19 et le vaccin ont un impact sur les menstruations : "Depuis que j'ai été malade, mes règles, c'est n'importe quoi"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles