Comment bien cuire la dinde de Noël ?

Delphine Gautherin,Marjolaine Daguerre

Classique du menu de Noël, la dinde est un plat qui ne s’improvise pas et se prépare à l’avance. En effet, généreuse et souvent farcie, la cuisson de la dinde nécessite temps et patience. Alors comment la cuire sans faux pas ? Conseils et astuces.

Réussir la préparation de la dinde de Noël

Côté saveurs, la dinde, à la chair tendre et douce, s’adapte parfaitement au  menu de Noël. On peut beurrer la peau de la dinde pour la rendre croustillante à la cuisson et la nourrir, ou y ajouter un mélange d’épices pour lui apporter un maximum de parfum. Concernant la farce, on peut miser sur différents ingrédients : chair à saucisse, porc ou veau haché, foie gras, marrons, fruits secs, mie de pain, crème fraîche, alcool, etc. On prépare une farce à la fois moelleuse et dense, avec un bon équilibre entre produits secs et produits liquides, et on en garnit l’intérieur de la volaille. Une fois farcie, on lui rapproche les pattes, qu’on attache entre elles. Évidemment, il n’y a aucune obligation, et ne pas farcir la  dinde de Noël est une option tout à fait possible. 

Réussir la cuisson de la dinde de Noël

On pose la volaille dans un grand plat. Comme la dinde cuit beaucoup mieux si l’air chaud circule en dessous et sur les côtés du plat, on mise sur une chaleur tournante et on commence par la faire cuire 30 mn à 210°C/th.7.
En fonction du poids de la dinde, on poursuit la cuisson en prévoyant 45 à 50 mn par kg en baissant la température du four à 180°C/th.6. On veille à bien l’arroser toutes les 30 mn avec le jus de cuisson et on la laisse cuire jusqu’à ce que la peau soit légèrement dorée puis on la recouvre d’une feuille d’aluminium. Pour une dinde de 4 kg, on prévoit...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi