Publicité

Carla Bruni : ce traitement qu’elle continue de prendre, quatre ans après avoir vaincu son cancer du sein

Selon l’Institut national du cancer, près de 80 % des cancers du sein se développent après 50 ans. En 2019, Carla Bruni menait ce combat dans l’ombre. Si elle n’avait pas souhaité en parler à ce moment-là, c’est sur Instagram que l’artiste de 56 ans a confié mercredi 4 octobre 2023 : "J’ai eu de la chance : mon cancer n’était pas encore agressif. Pourquoi ce cancer n’était-il pas agressif ? C’est parce qu’il n’a pas eu le temps de le devenir…". En effet, chaque année, la femme de Nicolas Sarkozy fait une mammographie. "Si je n’avais pas fait cela […], je n’aurais plus de sein gauche aujourd’hui", avait-elle affirmé. Vendredi 15 mars 2024, dans le podcast Allez j’ose !, l’ancienne Première dame a révélé toujours suivre une hormonothérapie. "C’est un traitement oncologique qui est fait, en général, pour les cancers hormonodépendants. Ce n’est pas préventif, c’est un médicament actif qui réduit les tumeurs, qui fait disparaître les cellules cancéreuses", a-t-elle expliqué, avant de préciser qu’elle devrait le suivre pendant "cinq ou sept ans".

Si elle s’est habituée à prendre "une pilule tous les jours", la chanteuse a eu du mal à se faire à ce traitement. "Je la prenais revêche les deux premières années, ça me donnait des douleurs, ça me faisait grossir, mes cheveux tombaient…", a-t-elle énuméré avant de lâcher : "Il y a mieux comme moment à passer !". Au micro d’Elsa Wolinski, Carla Bruni a fait savoir que l’histoire d’un proche l’avait fait changer d’avis sur la situation. "Un (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite