Confinement : vous pouvez envoyer une lettre à un résident d'EHPAD pour lutter contre la solitude

Katia Rimbert
Journaliste
(Crédit photo : Getty Images)

C’est la très belle initiative lancée par une dizaine de cousins à la suite du confinement, lié à la pandémie de coronavirus. Le but ? Redonner le sourire aux confinés dans les maisons de retraite. Comment ? En leur envoyant une lettre (gratuitement) pour leur permettre de garder un lien social et de se sentir moins seuls.

L’épidémie de coronavirus, et le confinement instauré pour lutter contre sa propagation, nous isolent indubitablement. Et parmi les plus isolés, se trouvent notamment les pensionnaires des 7200 EHPAD (Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) que compte la France. Ce sont près de 600 000 personnes âgées n’ont plus le droit aux visites de leurs proches depuis de nombreuses semaines pour éviter la propagation du Covid-19, et pour qui la solitude est devenue extrêmement dure à vivre. Surtout que le début du déconfinement, prévu le 11 mai, ne les concernera pas. C’est là qu’intervient la formidable initiative 1 lettre, 1 sourire. Tout est dit, ou presque.

Une plateforme solidaire pour les résidents isolés

Ce site internet a été monté par dix cousins, de 14 à 24 ans, vivant chacun dans des villes différentes entre Paris, Lille, La Haye, Lausanne et Montréal. Il permet d’envoyer une lettre de façon anonyme et gratuite à un.e résident.e d’un EHPAD. Pas besoin d’avoir fait Bac+12 en Informatique ni d’être le nouveau Baudelaire. Il suffit de remplir un formulaire simple comme bonjour : renseigner votre prénom, choisir si vous souhaitez adresser votre missive à un homme ou une femme, écrire quelques mots/phrases à cette personne que vous ne connaissez pas, et ajouter - si vous le souhaitez - une photo de vous, un dessin ou encore une jolie image. En trois clics, c’est fait.

Ensuite, vous n’avez plus rien à faire. Votre lettre sera imprimée dans une police de caractère spécifique pour les malvoyants (ils ont pensé à tout) avant d’être envoyée sous format PDF dans les 800 établissements partenaires de l’opération (les autres sont invités à s’inscrire sur le site) dans toute la France. Ces derniers peuvent alors imprimer les petits mots et les distribuer à leurs patients isolés. Et pour les aider à rembourser l’encre et le papier qu’ils utilisent pour que les messages arrivent à leurs destinataires, le site vous propose de faire un don.

Des mots pour lutter contre la solitude

L’objectif n’est pas vraiment d’entretenir un dialogue avec votre correspondant mais bien d’apporter un maximum d’amour et de soutien à ceux qui en ont besoin pendant cette période compliquée. Mais rien ne vous empêche de laisser votre adresse ou un numéro de téléphone pour continuer la conversation. Comme vous pouvez tout à fait envoyer quelques pensées positives de façon purement anonyme. Et à lire quelques exemples de la prose des âmes charitables qui ont joué le jeu, c’est bien trop mignon.

De quelques centaines de lettres, les créateurs de la plateforme ont reçu jusqu’à présent plus de 113 000 lettres. Un succès proportionnel à leur solidarité débordante. Et on espère qu’il va encore continuer. Alors, qu’est-ce que vous attendez pour vous saisir de votre clavier ?

A LIRE AUSSI

> Coronavirus : voici l’activité qui manque le plus aux Français pendant le confinement

> Coronavirus : Vous êtes angoissé ? Un compte Instagram vous aide à surmonter votre anxiété avec humour

> La belle histoire (ou la fake news) du confinement : la technique de drague géniale de cet Américain pour séduire sa voisine