Publicité

Des experts conseillent en priorité cette épice pour diminuer le cholestérol

L'hypercholestérolémie se produit lorsqu'un individu a une accumulation excessive de mauvais cholestérol. Ce phénomène contribue en partie à l'apparition de l'athérosclérose, une maladie qui entraîne la formation de plaques lipidiques (gras) dans le sang. Ces plaques finissent par obstruer les artères, ce qui est la principale cause de maladies cardiovasculaires dans le monde et peut favoriser l'infarctus du myocarde. Le cholestérol est également un lipide indispensable au bon fonctionnement de notre corps. Il est crucial de faire la distinction entre le bon cholestérol (HDL) et le mauvais (LDL). Pour maintenir une bonne santé, il est essentiel de contrôler uniquement le LDL. En France l’hypercholestérolémie concernerait 20 % de la population, estime la Fédération Française de Cardiologie. Ce phénomène est en grande partie lié à l’alimentation. Il est important de limiter les matières grasses et les viandes pour réguler le cholestérol. Au contraire, miser sur le régime méditerranéen est bénéfique (fruits et légumes frais, légumineuses, volaille, huile d'olive, poissons gras...). Plusieurs diététiciens américains attirent notre attention sur les épices. Utiles pour remplacer le sel, elles sont aussi bourrées d'antioxydants et des alliés précieux pour prévenir les maladies cardiaques. L'une d'entre elle serait particulièrement bénéfique pour réguler le mauvais cholestérol.

Misez sur la cannelle pour ses propriétés anti-inflammatoires

(...)

Lire la suite sur Top Santé

Les perturbateurs endocriniens, propices au cancer de l’endomètre : où les trouve-t-on ?
Qu’est-ce que le sirop de yacon (et est-ce vraiment meilleur que le sucre blanc) ?
Santé cardiaque : voici le meilleur côté pour dormir selon les cardiologues
Chirurgie esthétique pour maigrir du ventre : quelles sont les différentes possibilités ?
9 recettes de veloutés printaniers faciles à préparer pour le week-end