Publicité

Fade, ennuyeux, triste, et si on apprenait plutôt comment bien cuisiner le tofu ?

Vous avez envie d’essayer le tofu, mais ne savez pas comment le cuisiner ? Suivez le guide.

S’il existe différentes variétés de tofus, on trouve principalement du tofu ferme et du tofu soyeux en magasin.

A lire aussi >  Végétarienne depuis un an : mes conseils pour sauter le pas

Le tofu ferme

Le tofu ferme se présente le plus souvent sous la forme d’un bloc blanc et compact. Il est réalisé partir de lait de soja caillé, raison pour laquelle on le surnomme « fromage de soja ». C’est un aliment fréquemment utilisé en  cuisine asiatique, mais aussi en cuisine vegan. Avec 14,7 g de protéines pour 100 g, il peut ainsi remplacer aisément la viande et le poisson dans l’assiette. 
En bouche, le tofu a une saveur peu prononcée, légèrement céréalière. On trouve cependant aujourd’hui des versions fumées et aromatisées au pesto ou à la tomate, bien plus goûteuses.

Comment le cuisiner ?

Précaution d’usage : le tofu ferme étant constitué à 73,8 % d’eau, il est vivement conseillé de le presser pour lui enlever un maximum d’humidité, avant de le cuisiner. Cela améliore sa texture, permet à la panure d’accrocher et aux saveurs de mieux s’imprégner.

L’astuce pour lui donner du goût

On reproche souvent au tofu d’être fade, mais quelle erreur ! Certes son goût est neutre, mais cet inconvénient s’avère finalement être un véritable atout. Le tofu prend, en effet, la saveur qu’on lui donne, que ce soit grâce à une sauce ou un bouillon. Mais le vrai secret pour changer à jamais votre vision du tofu : c’est la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi