Grignotage compulsif : quelles sont les causes et les bonnes habitudes à adopter ?

Vous avez sans doute déjà craqué pour un carré de chocolat devant la télé le soir ou une viennoiserie à 11h. Des petits grignotages plaisir que l’on s’accorde de temps en temps pour se faire plaisir ou se remonter le moral. En revanche, si l’envie de grignoter se fait ressentir trop régulièrement à cause d’une situation de stress, d’anxiété ou de tristesse, Justine De Potter, diététicienne à Lille, conseille de prendre la situation en main. Pour vous aider, voici 4 bonnes habitudes pour les stopper facilement.

En cas de grignotage compulsif, la personne se met à manger, en dehors des repas. Bien souvent, cette prise alimentaire ne répond pas à une sensation de faim. La personne mange alors en grande quantité, parfois en cachette, jusqu’à en avoir mal au ventre. "Le grignotage compulsif peut aussi se faire petit à petit tout au long de la journée et même la nuit" précise Justine De Potter, diététicienne à Lille.

Le grignotage compulsif fait partie des troubles alimentaires. Ces envies irrépressibles peuvent s’expliquer de différentes manières.

Ces fortes envies de grignotage peuvent être le résultat de plusieurs facteurs. Il est possible qu’elles soient le résultat d’un grand stress, d’une anxiété généralisée, d’une forte fatigue ou encore d’une dépression. Un autre facteur est fréquemment en cause : un régime alimentaire restrictif. À force de vous priver de certains aliments, des manques sont créés. Cela entraîne des fringales et autres envies. Les craquages ont tendance à être (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite