Balance

23 SEPTEMBRE - 22 OCTOBRE

Amour : Vous devriez faire des efforts pour éviter les rapports de force avec votre partenaire. Une confrontation ne vous mènera nulle part. Vous obtiendrez beaucoup plus en usant de diplomatie. Célibataire, vous êtes trop exigeant ! La liste de vos critères pour trouver la perle rare s'allonge chaque jour ! Faites un peu plus confiance à votre instinct.

Travail-Argent : Sans aller jusqu'à vous méfier de tout le monde, ce dont vous seriez bien incapable, soyez vigilant et ne parlez pas des projets sur lesquels vous travaillez. Il est encore trop tôt. Un imprévu pourrait mettre l'équilibre de votre budget en danger. La vigilance est de rigueur.

Santé : Vous devez évacuer la tension nerveuse accumulée ces derniers temps avant qu'elle ne se transforme en agressivité ou en anxiété. Vous avez besoin de décompresser.

08 february
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Roland-Garros: Moutet confirme, un coup à jouer pour les 8es?

    Corentin Moutet a rejoint jeudi le 3e tour de Roland-Garros, en venant à bout du Kazakh Alexander Shevchenko (59e), après un match interrompu par la pluie et un troisième set durant lequel il s'est souvent énervé.

  • HPI : ce qu'il faut savoir sur la saison 4

    Ce jeudi 30 mai dans HPI sur TF1, le personnage de Fred, joué par Thomas Scimeca, va connaître une fin d'épisode particulièrement mouvementé et violente. À ne rater sous aucun prétexte !

  • « Il faut tout reprendre » : Xavier Bertrand condamne un tweet des Républicains sur l’Algérie

    Sur le réseau social X, le président de la région des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a « condamné avec force » un message publié quelques heures plus tôt par son parti sur l’Algérie.

  • Edinson Cavani raccroche les crampons avec la sélection uruguayenne

    L'ancien attaquant du Paris Saint-Germain, Edinson Cavani, prend sa retraite internationale. Avec la Celeste, il avait remporté la Copa America en 2011.

  • Nagui révèle ce que Jarry lui avait dit bien avant l'annonce de son départ de Tout le monde veut prendre sa place

    Ce jeudi 30 mai, Jarry a annoncé une très bonne nouvelle à son million d'abonnés sur Instagram. Après deux ans de deuil, l'animateur et humoriste a réussi à faire un très beau geste.

  • VOICI : "J'aimerais passer un essai" : un célèbre humoriste "rêve" de remplacer Jarry dans Tout le monde veut prendre sa place

    Une heureuse nouvelle que vient d'annoncer Jarry sur Instagram ce 30 mai 2024. Et pour cause, l'animateur a révélé à ses abonnés qu'il venait d'accueillir un nouveau membre dans sa famille... Et ce dernier a eu le mérite de lui voler la vedette.

  • Catherine Deneuve trompée par un grand nom du cinéma, elle évoque ce moment "le plus sombre" de sa vie

    Plus loquace sur sa vie privée, Catherine Deneuve s'était toutefois autorisée des confidences poignantes sur France Culture...

  • JO 2024: les Parisiens concernés par la "zone rouge" peuvent demander leur "Pass-Jeux" dès vendredi

    Dans les périmètres rouges, il sera interdit de circuler, sauf pour les personnes ayant des dérogations spécifiques. Ceux ayant besoin de ce pass, délivré par la préfecture de police de Paris, peuvent accéder à la plateforme de demande dès ce vendredi 31 mai.

  • Roland-Garros: malgré un trou d'air, Moutet se qualifie pour le 3e tour

    Le Français Corentin Moutet a rejoint jeudi le 3e tour de Roland-Garros, en venant à bout du Kazakh Alexander Shevchenko (59e), après un match interrompu par la pluie et un troisième set durant lequel il s'est souvent énervé.Auparavant, la pluie a interrompu la rencontre alors que Moutet menait de deux sets à rien. 

  • "Personne ne savait": Benoît Payan surpris par le choix de Jul plutôt que Zidane pour allumer le chaudron olympique

    Invité de BFM Marseille Provence ce jeudi 30 mai, l'édile de Marseille, Benoît Payan, a confié qu'il ne savait pas que Jul allait allumer le chaudron olympique, le 8 mai.

  • Ascometal: le sort de Fos tranché vendredi, nouvelle audience le 28 juin pour les autres sites

    Le devenir du site de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) d'Ascometal France sera tranché vendredi par la chambre commerciale du tribunal de Strasbourg, qui a renvoyé au 28 juin l'examen des offres de reprise des autres sites du groupe sidérurgique de 1.200 salariés, en redressement judiciaire.Pour les autres sites, la chambre commerciale a renvoyé à une nouvelle audience fixée au 28 juin, a indiqué Alain Hilbold, délégué CFDT central.

  • Attentat de Nice: en appel, un accusé se défend sans "convaincre"

    Ami de l'auteur du carnage au camion-bélier qui a fait 86 morts sur la Promenade des Anglais le 14 juillet 2016, Mohamed Ghraieb, condamné en première instance, a clamé en appel son innocence jeudi, reconnaissant, dépité, qu'il n'arrivait "pas à convaincre".Et le 15 juillet au matin, pourquoi s'être filmé aux abords de la promenade des Anglais transformé en charnier en sortant de l'hôtel où il travaillait ?

  • Crédit immobilier : les taux continuent de baisser avant la décision de la BCE

    La détente sur le marché du crédit immobilier se poursuit. Les banques réduisent à nouveau leurs taux en juin, avant même les annonces de la Banque centrale européenne.

  • Euro 2024: Maignan, Coman... où en sont les blessés tricolores?

    Avant le coup d’envoi de l’Euro 2024 le 14 juin et un premier match de préparation pour les Bleus, mercredi, face au Luxembourg, Mike Maignan et Kingsley Coman, les deux joueurs français blessés actuellement à Clairefontaine (Tchouaméni est avec le Real) ont participé à l’entraînement ce jeudi.

  • IA: l'humanité dans une course contre la montre, selon l'Onu

    L'humanité est engagée dans une course contre la montre pour apprendre à exploiter l'intelligence artificielle dans l'intérêt général en évitant les risques terribles qu'elle comporte, ont déclaré jeudi un haut fonctionnaire de l'ONU et des experts."Nous sommes engagés dans une course contre la montre", a-t-elle déclaré lors de l'ouverture d'un sommet mondial de deux jours intitulé "AI for Good" (l'intelligence artificielle au service du bien) à Genève.

  • Manifestation devant TF1 contre une interview de Netanyahu sur LCI

    Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées jeudi soir devant le siège de TF1 à Boulogne-Billancourt, en banlieue parisienne, pour protester contre la diffusion sur la chaîne d'information du groupe, LCI, d'une interview du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.Netanyahu y a répété la position officielle vis-à-vis de l'opération militaire israélienne à Gaza, notamment que "le nombre de pertes civiles relatives aux pertes de combattants (palestiniens est) le taux le plus bas qu'on a vu dans une guerre urbaine". Il a également qualifié de "calomnies antisémites" le fait qu'Israël soit accusé de cibler des civils ou de les affamer.Cet entretien, réalisé à distance et diffusé à 20h30, intervient pendant une vague d'indignation internationale soulevée par le bombardement meurtrier d'un camp de déplacés à Rafah dimanche. Dans la ville surpeuplée, l'armée israélienne poursuit ses frappes et son offensive terrestre lancée le 7 mai pour, selon elle, éliminer les derniers bataillons du Hamas.Portant keffiehs et drapeaux palestiniens, les manifestants, dont les premiers sont arrivés avant 19h00 aux abords de la tour où se trouvent TF1 et LCI, sont venus en trois cortèges, a constaté une journaliste de l'AFP. Une partie d'entre-eux ont bloqué la voie rapide George Pompidou.A défaut de pouvoir atteindre la tour, isolée par un important dispositif policier, ils se sont réunis en un seul groupe, entouré par un cordon de forces de l'ordre, chacun circulant dans une ambiance bon enfant, aux cris de "Gaza, Gaza, Paris est avec toi", "Un Cessez le Feu maintenant" ou encore "Israël assassin". "Je suis venue parce que je n'en peux plus de voir les images que nous voyons quotidiennement depuis des mois. Trop, trop de morts, d'enfants innocents. Il faut dire stop", a expliqué Nadège Roubaud, retraitée de 67 ans, à l'AFP.Soraya, étudiante en sciences politiques de 23 ans qui ne souhaitait pas donner son nom, a estimé qu'un "génocide (est) en cours et (que) personne ne fait rien. Balancer des bombes sur des camps de réfugiés alors que les gens n'ont nulle pas où aller... Pourquoi le monde ne dit rien ?", a-t-elle lancé.- "Sabotez cette émission" -Après l'annonce dans la journée de la diffusion de cette interview, plusieurs élus de La France insoumise et des associations se sont indignés et ont appelé au rassemblement. L'Association France Palestine solidarité (AFPS) a posté sur X: "la place de celui que le procureur de la Cour pénale internationale considère comme un criminel de guerre et un criminel contre l'humanité est devant la justice et non sur les plateaux télé en France !"Urgence Palestine a encouragé, sur le même réseau à "appeler pour exiger l'annulation de la diffusion", "interpeller (les chaînes) sur les réseaux sociaux" et se rassembler "à 19H00 devant TF1 et LCI"."Non à l'apologie du génocide. BOYCOTT TF1! Rdv à 19H00 ce soir devant les locaux de TF1 et LCI!", a écrit le député Louis Boyard sur X."Salariés et stagiaires du groupe TF1 prenez vos responsabilités! Sabotez cette émission", a renchérit la militante franco-palestinienne Rima Hassan, septième sur la liste LFI aux élections européennes, enjoignant ses abonnés à appeler directement la chaîne privée. "Il n'est pas question que la parole d'un criminel de guerre soit diffusée ce soir".La France insoumise a fait de la dénonciation de la situation à Gaza - qu'elle qualifie de "génocide" - un des axes principaux de sa campagne pour les européennes. Ses élus participent depuis lundi soir aux manifestations contre les bombardements israéliens sur Rafah, qui rassemblent à chaque fois des milliers de personnes.Une autre manifestation a eu lieu jeudi à Paris pour protester contre la présence d'entreprises israéliennes au salon d'armement Eurosatory.A Nice, les organisateurs d'un rassemblement devant la mairie, ayant lieu chaque samedi depuis novembre, ont annoncé qu'il serait désormais quotidien, tant que les drapeaux israéliens resteraient sur le fronton du bâtiment.La guerre entre Israël et le Hamas a éclaté après une attaque sans précédent le 7 octobre sur le sol israélien à partir de la bande de Gaza par des commandos du mouvement islamiste palestinien, qui a entraîné la mort de plus de 1.189 personnes, majoritairement des civils, selon un décompte réalisé par l'AFP à partir des chiffres officiels disponibles.L'opération de représailles d'Israël a fait plus de 36.000 morts, en majorité des civils, et entraîné une crise humanitaire majeure dans le territoire palestinien, selon le ministère de la Santé du Hamas.adm-pel-bur/cbn

  • Voici - "C'est un mec que j'ai adoré" : Sylvie Testud cash sur les lourdes accusations contre Gérard Depardieu

    Alors que Gérard Depardieu est à ce jour accusé d'agressions sexuelles et de viols, Sylvie Testud qui lui a donné la répliqué par le passé, s'est livrée en toute transparence sur les tournages qu'elle a partagés avec l'icône. Révélations !

  • Panique dans les coulisses de C à vous après la venue de Gabriel Attal

    Ce jeudi 30 mai, Gabriel Attal était invité dans C à vous sur France 5. En coulisses, l'homme politique a fait la rencontre de l'athlète Élodie Clouvel dans d'étonnantes circonstances. Anne-Élisabeth Lemoine a donné des explications sur l'événement qui a "semé la panique" sur son plateau.

  • L'envers du décor de la tournée de la Star Academy raconté par une candidate, il y a de quoi être dégoûté

    Les candidats de la "Star Academy 2023" découvrent les joies, mais aussi les peines de la célébrité. Interviewée par "Ciné...

  • VOICI - Anne-Elisabeth Lemoine (C à vous) recadrée en plein direct par Booder : la séquence vaut le détour (Zaptv)

    Assurant la promo de son spectacle Booder is back, le comédien Booder a été convié sur le plateau de C à vous ce 30 mai 2024. Mais dans une séquence, il n'a pas hésité à recadrer Anne-Elisabeth Lemoine qui a buté sur un mot en évoquant les JO de Paris.