Cancer

22 JUIN - 22 JUILLET

Amour : Vous vivrez une journée sans histoire dans le secteur affectif. Rien ne devrait venir troubler votre bien-être.

Travail-Argent : N'oubliez pas vos engagements professionnels. Vous devrez vous forcer un peu pour vous motiver et réaliser vos projets.

Santé : Aérez-vous. Vous avez besoin de nature.

09 february
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Qui sont les « incels », ces célibataires involontaires dont ferait partie le terroriste présumé de Bordeaux ?

    Des adhérents à ce mouvement de pensée ont déjà commis des tueries dans le monde anglo-saxon. Un homme a été arrêté ce jeudi 23 mai à Bordeaux, où il préparait une action violente.

  • Assises de la pédiatrie : à quoi faut-il s’attendre ?

    Le ministère de la Santé annoncera, ce 24 mai, ses décisions pour répondre à la grave crise du monde de la pédiatrie et des soins de l’enfant. Des arbitrages très attendus par les professionnels.

  • Mexique: neuf morts et 78 blessés dans l'effondrement d'un chapiteau pendant un meeting électoral

    Un meeting électoral a tourné au drame mercredi soir dans le nord du Mexique, lorsqu'un chapiteau et un écran géant se sont effondrés sur la foule sous l'effet d'une puissante rafale de vent, tuant au moins neuf personnes dont un enfant, selon les autorités. Le service météorologique mexicain avait annoncé des rafales de vent atteignant 70 km/h et de possibles tornades notamment à Nuevo Leon dans la nuit de mercredi à jeudi.

  • Frappes meurtrières à Gaza, feu vert israélien à des négociations pour libérer les otages

    Vingt-six personnes, parmi lesquelles 15 enfants, ont péri jeudi dans des frappes israéliennes dans la bande de Gaza, selon la Défense civile, peu après le feu vert d'Israël à la reprise de négociations pour la libération des otages retenus dans le territoire palestinien.La Défense civile de Gaza-ville a indiqué que deux frappes aériennes avant l'aube avaient fait 26 morts, parmi lesquels 15 enfants.

  • Européennes: débat Attal-Bardella, Glucksmann fait l'appel, Bellamy à Colombey

    A 17 jours des européennes, Jordan Bardella, le président du Rassemblement national, sera ciblé de toutes parts jeudi, entre son débat télévisé avec Gabriel Attal, "l'appel à la résistance contre l'extrême droite" de Raphaël Glucksmann et la visite de François-Xavier Bellamy à Colombey-les-deux-Eglises.La majorité ne sera pas seule à cibler le RN: Raphaël Glucksmann lance jeudi après-midi à Paris un "appel à la résistance contre l'extrême droite européenne" - déjà publié dans plusieurs médias eu

  • En Pologne, féroce bataille de spots électoraux autour de l’influence russe

    Alors que la campagne des européennes bat son plein, le débat fait rage dans le pays sur la question de l’influence russe, dont s’accusent mutuellement les nationaux-conservateurs et les libéraux. Les médias polonais relatent comment deux spots électoraux ont mis le web en émoi.

  • Relais de la flamme olympique: Estanguet salue "la ferveur" autour de l'événement

    Quinze jours après l'arrivée de la flamme olympique en France sur le mythique trois-mâts Belem à Marseille, le patron des Jeux olympiques Tony Estanguet s'est félicité jeudi de la "ferveur" observée sur les étapes du relais de la flamme.Interrogé sur l'étape du relais annulée par les autorités en Nouvelle-Calédonie, en proie à de violentes émeutes au cours des derniers jours, Tony Estanguet a d'abord dit "son soutien" aux "victimes" et à "ceux qui souffrent", estimant que "la priorité n'était pa

  • Au procès Proglio, le petit carnet noir et la note des « barbouzes »

    Lors de la seconde audience du procès pour favoritisme de l’ex-PDG d’EDF, les débats ont pris un tour étrange, digne des « Tontons flingueurs ».

  • VIDEO "Elle le trompait en direct" : Gilles Lellouche crée le malaise entre François Civil et Adèle Exarchopoulos

    Un duo qui lui a paru évident. Réalisateur de "L'Amour Ouf", qui est présenté au Festival de Cannes dans la soirée jeudi...

  • Ukraine: au moins sept morts dans des frappes russes sur Kharkiv

    Une vague de missiles russes a tué jeudi au moins sept personnes à Kharkiv, capitale de la région du même nom dans le nord-est de l'Ukraine où l'armée russe mène une offensive depuis près de deux semaines.L'Ukraine, sous forte pression dans l'Est, doit aussi faire face à une attaque plus au Nord, contre la région de Kharkiv.

  • Koh-Lanta : ce qu'il faut savoir sur la nouvelle saison

    Dans l'épisode de Koh-Lanta, Les chasseurs d'immunité diffusé le 21 mai dernier sur TF1, les téléspectateurs ont fait la connaissance de Mélissa, la compagne de Sébastien le charpentier. Mais il ne s'agissait pas de la première apparition télé de la jeune femme...

  • Un deuxième cas humain de grippe aviaire aux États-Unis, d’autres malades pourraient être identifiés

    Alors qu’une épidémie touche les vaches laitières, les éleveurs et employés agricoles sont en première ligne.

  • Raid à l'ambassade mexicaine de Quito: la CIJ rejette une demande de Mexico

    La plus haute juridiction de l'ONU a rejeté jeudi une demande de mesures d'urgence du Mexique après le raid policier mené en avril contre son ambassade à Quito, affirmant que l'Équateur avait donné l'assurance que la mission diplomatique serait protégée.La CIJ se prononçait jeudi sur une demande de mesures d'urgence du Mexique pour protéger son ambassade et ses autres locaux diplomatiques à Quito et permettre au gouvernement mexicain de les libérer.

  • Attentat déjoué à Bordeaux : qui est ce masculiniste d’extrême droite qui projetait une tuerie ?

    Ce mardi 21 mai, un individu de 26 ans a été arrêté dans la localité d’Eysines, en Gironde. Inconnu des services de police, il projetait de commettre une tuerie de masse, ciblant particulièrement les femmes.

  • Top Chef : Clotaire évoque sa compagne

    Éliminé de Top Chef à l'issue du onzième épisode, Clotaire Poirier bénéficie d'une seconde chance grâce à La Brigade cachée de Pierre Gagnaire. Pourtant, le jeune homme n'était pas hyper emballé à cette idée, comme il nous l'a confié au cours d'un long entretien.

  • Argentine: le président Milei en rockstar et prof d'éco pour présenter son dernier livre

    A mi-chemin entre cours magistral d'économie, meeting de campagne et concert rock, le président ultralibéral argentin Javier Milei a combiné mercredi soir ses exercices favoris, rayonnant en un show à son image, hors normes et auto-célébrant, malgré un scénario économique encore incertain.L'événement était présenté comme la promotion de son 13e et dernier livre d'économie: "Capitalisme, socialisme, et le piège néo-classique".Veste de cuir noir trois-quarts et cravate, le président de la troisième économie d'Amérique latine a interprété un air de hard-rock local, ovationné par 8.000 personnes acquises à sa cause: "Bonjour à tous, je suis le lion! / La bête rugissait au milieu de l'avenue / Tout le monde courait sans comprendre / (...) / Ne t'enfuis pas, viens à moi / Viens découvrir ce que ça fait!"La quasi-totalité des places du Luna Park, vaste salle au cœur de Buenos Aires, étaient parties sans mal, pour le premier vrai meeting de M. Milei depuis sa campagne présidentielle de 2023. Aux abords de la salle se sont vendus ses livres et des casquettes floquées d'une de ses incantations fétiches: "Les forces du ciel".Un public divers a fait le déplacement, de tous âges et milieux sociaux, à l'image de l'électorat qui l'a en masse porté au pouvoir en novembre (56% des voix), lui l'outsider "anarcho-capitaliste" qui a renversé 20 ans de gouvernements péroniste (centre gauche, étatiste), ou de droite classique. Un public qui, malgré l'austérité, le suit encore d'après les sondages."Je suis ici pour soutenir Javier dans ce qu'il fait. J'aime ses idées, il est sincère, transparent, il dit ce qu'il pense", s'est enthousiasmé Santiago Roldán, 20 ans, employé de supermarché. "J'aime sa gestion jusqu'à présent, il faut lui laisser du temps."Quelques heures plus tôt, l'indice d'activité économique pour le mois de mars a confirmé que la récession s'installait en Argentine, avec une contraction de -5,3% sur trois mois, sous l'impact des mêmes mesures drastiques d'austérité qui ont produit au premier trimestre 2024 un excédent budgétaire, inédit depuis 16 ans.- La "campagne permanente" -La chorégraphie de la soirée était réglée: une chanson de rock pour le président - qui dans sa jeunesse joua dans un groupe reprenant des titres des Stones. Puis une dissertation à travers la présentation de son livre, en réalité une compilation de discours de Milei, dont celui à Davos en février, et d'articles ou contributions.Ainsi, en un monologue de près d'une heure, l'économiste jadis polémiste des plateaux TV, devenu chef d'Etat, a donné un cours d'économie, de l'Egypte antique jusqu'à la chute du Mur de Berlin, convoquant des dizaines d'économistes surtout libéraux: Milton Friedman, David Ricardo, Carl Menger, Friedrich Hayek ou encore Robert Lucas.Au passage, le président devenu tête de gondole de la droite radicale ou extrême internationale a comme à son habitude écharpé le socialisme, "l'économie de ceux qui échouent", et l'avortement, "agenda assassin" qu'il a fait remonter à 3000 ans et aux fantasmes de surpopulation."Liberté! Liberté!", "Président, président!", l'a gentiment interrompu la foule qui paraissait se languir de la musique. Et qui, peu à peu, s'est éclipsée quand la soirée s'est muée en conférence-débat. Invité principal: Javier Milei. Modérateur: le porte-parole de la présidence.Reste que l'ambiance générale évoquait celle d'il y a quelques mois, lorsque le candidat Milei en campagne aimantait un électorat croissant, face à une classe politique traditionnelle incrédule."J'ai juste fait ça (le meeting) parce que j'avais envie de chanter", a-t-il lancé ingénument à la foule.Il "reste un personnage qui aime faire le show", observe pour l'AFP le politologue Rosendo Fraga, de l'Académie des Sciences morales et politiques. Et "il y a une logique de +campagne permanente+. La communication du gouvernement est la même que celle de la campagne" pour les élections de novembre.Au bout du compte et comme à son habitude, Javier Milei aura toute la semaine cannibalisé la scène médiatique argentine. D'abord par des échanges d'invectives et une crise diplomatique avec l'Espagne du socialiste Pedro Sanchez, puis mardi par un discours-fleuve sur la politique monétaire et le taux de change. Et puis le show du "lion", en pleine forme.tev/pbl/jnd

  • « HPI » saison 4 : qui est Thomas Scimeca, qui incarne Fred, le nouveau rival de Karadec ?

    La nouvelle saison de la série « HPI » est actuellement diffusée sur TF1. Parmi les nouveaux visages, vous avez pu découvrir celui de Thomas Scimeca, qui incarne Fred, le nouveau rival de Karadec.

  • Otages du Hamas : une nouvelle “vidéo de l’horreur” inonde la Toile israélienne

    Depuis le 22 mai, une vidéo de trois minutes circule sur les réseaux sociaux israéliens, montrant les sévices subis par des militaires israéliennes capturées par le Hamas le 7 octobre 2023. Cette piqûre de rappel souligne une nouvelle fois l’urgence d’une action pour sauver la centaine d’otages encore aux mains du Hamas, estiment les médias israéliens.

  • Drôme: un enseignant mis à pied après avoir proposé à ses élèves de poser nus pour la Palestine

    Vendredi 17 mai, un professeur remplaçant a proposé à ses élèves du lycée privé catholique Saint Louis de Crest dans la Drôme de poser nus. Une plainte a été déposée. L'enseignant, mis à pied, est visé par une enquête préliminaire.