Lion

23 JUILLET - 22 AOÛT

Amour : Si vous ne pouvez pas faire grand chose pour cet être aimé dans la peine, vous pourriez vous rendre très utile en vous occupant de détails pratiques qui lui faciliteraient considérablement l'existence.

Travail-Argent : Vous suivez vos impulsions sans demander conseil. En agissant de la sorte, vous serez non seulement mal perçu par vos collègues et vous risquez de commettre de graves erreurs.

Santé : Il faut parfois savoir lever le pied ou votre santé en pâtira sérieusement.

12 january
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Ukraine : l'envoi de troupes occidentales ne peut « être exclu », admet Emmanuel Macron

    À l'issue d'une conférence de soutien à l'Ukraine à l'Élysée, qui a rassemblé 25 dirigeants occidentaux, le chef de l'État a appelé à un « sursaut » des alliés de Kiev.

  • Argentine: le gouvernement de Javier Milei bannit le langage inclusif dans l'armée

    Jusque-là, la pratique était donc laissée de facto à l'appréciation des gradés ou corps d'armée, et un général de division avait défrayé la chronique en 2022 en s'adressant dans un discours à des volontaires comme "soldats et soldates".

  • Un militaire américain meurt après s'être immolé devant l'ambassade d'Israël à Washington

    L'homme avait été transporté à l'hôpital dimanche avec des "blessures graves mettant sa vie en danger". Un porte-parole de l'armée de l'air a confirmé qu'il en était un membre actif.

  • Guadeloupe: plusieurs habitations "complètement détruites" par un "incendie géant"

    Une dizaine d'habitations ont été touchées par un incendie géant ce dimanche 25 février à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.

  • Cyclisme: l’énorme appel du pied de Bernaudeau pour accueillir Alaphilippe chez TotalEnergies

    Orpheline de Peter Sagan, l'équipe TotalEnergies cherche à retrouver de sa superbe et son manager Jean-René Bernaudeau s'est offert de relancer Julian Alaphilippe, en plein divorce avec la formation Soudal-Quick Step.

  • La fièvre du samedi après-midi, concept en vogue pour Britanniques en manque de sommeil

    Devant une boîte de nuit londonienne, une foule patiente dans une excitation bien perceptible que les portes s'ouvrent pour aller danser. Il est 14H un samedi de février, et la fête s'achèvera à 20H.Profiter d'un nightclub en pleine journée, c'est un nouveau concept de fête baptisé "Day Fever", dédié à ceux qui n'ont pas abandonné leur goût pour la danse mais qui ne veulent plus faire de nuits quasi-blanches pour aller en boite de nuit."J'ai 52 ans, et ça ne se fait plus trop pour un homme de mon âge d'être en boite de nuit à deux heures du matin. Donc je me suis dit, pourquoi ne pas essayer d'organiser ça l'après-midi", raconte à l'AFP Jonny Owen, organisateur de l'évènement au club Here at the Outernet en plein centre de Londres, avec son épouse, l'actrice Vicky McClure.Après une première édition en décembre à Sheffield, dans le nord de l'Angleterre, le couple s'attaque à Londres. Et les sept prochaines dates, dans tout le Royaume-Uni (Nottingham, Glasgow, Newcastle, etc.), affichent complet jusqu'en mai.A Londres, la plupart des chanceux ayant pu acheter un ticket d'entrée (à près de £17, 19 euros) ont joué le jeu, affichant tenues de soirées et vêtements à paillettes pour les femmes, et chemises élégantes pour les hommes, moins nombreux.Ce sont principalement des quadras ou quinquas, qui ont des responsabilités professionnelles pour certains, ou des enfants, parfois encore jeunes, et qui ne veulent pas souffrir pour se remettre d'une nuit endiablée, voire bien arrosée. Et qui ne trouve plus leur bonheur dans la vie nocturne londonienne actuelle.Comme Katy Magrane, jeune mère de famille de 41 ans, venue avec des amies, et qui espère vivre "un regain de jeunesse"."J'espère m'amuser, boire un verre, avoir l'impression que c'est le soir et qu'on passe une bonne soirée comme nous aurions pu le faire il y a des années... mais en pouvant dormir. C'est parfait pour nous", dit-elle."Je ne suis plus allé en boite depuis 35 ans", s'impatiente Daren Mew, 58 ans, qui travaille dans la construction et regrette qu'aujourd'hui les occasions qu'il a de danser se limitent aux mariages et aux anniversaires.Sara Willats, 58 ans, se réjouit elle de pouvoir s'amuser avec des gens "d'un certain âge" dans un lieu où "on peut être soi-même, et s'amuser sans que des jeunes nous montrent du doigt en disant +regarde celle-là+".A l'intérieur, on a clairement remonté le temps. Les tubes de Billy Joel, Pulp, George Michael, Blur, ou Cindy Lauper s'enchainent, tandis que sur des écrans géants un kaléidoscope d'images vintages sont diffusées: extraits de clips de David Bowie, de films comme ET, Footlose ou Dirty Dancing, ou de dessins animés de la même époque.Dans la salle, on chante à tue-tête autant qu'on danse, chaque nouveau titre provoquant des cris de joies. Mention particulière pour "It's Raining Men" des Weather Girls.- "Mine d'or" -"On ne peut pas croire qu'on soit un samedi après-midi à Londres", s'enthousiasme Kelly Tipton, une fonctionnaire quinquagénaire."Quand vous descendez (dans le club), c'est comme si j'étais dans ma vingtaine de nouveau. ... C'est génial", ajoute cette habitante de Douvres (sud), qui se réjouit de sortir à temps pour rentrer chez elle par le train de 21H."Je pense qu'on a été un peu oublié", regrette Jonny Owen, en parlant de sa génération, qui veut "encore des expériences comme celle-ci" et "passer du bon temps" ajoute-t-il.Pour Joe Richardson, directeur adjoint de The Outernet, c'est aussi une opportunité pour son club, plutôt habitué aux musiques électroniques, de capter une nouvelle clientèle dans un monde de la nuit qui fait grise mine."Depuis le Covid, l'industrie de l'accueil et de l'hébergement a souffert. La plupart des clubs ont fermé, les salles de concert sont vraiment en difficulté", explique-t-il à l'AFP. "Les événements de jour qui visent ce type de groupe démographique sont une mine d'or".mhc/gmo/sk

  • À Ramallah, les Palestiniens sans grand espoir après la démission du gouvernement

    Le gouvernement de l'Autorité palestinienne a démissionné lundi. C’est le Premier ministre palestinien Mohammad Shtayyeh qui l’a annoncé lors d’une conférence de presse. Mais dans les faits, cette décision, pour les Palestiniens, ne change pas grand-chose, car le président Mahmoud Abbas reste en place. Tous attendent de voir, sans grand espoir. Avec notre correspondant à Ramallah, Alice FroussardLes mots du Premier ministre palestinien, Mohammad Shtayyeh, à propos de cette démission, sont forts.

  • À Gaza, la souffrance insurmontable d'un survivant des bombardements israéliens

    Les bombes, la famine, la mort… Gaza, dévastée par près de cinq mois de conflit, espère une trêve. Malgré l’indignation et les condamnations internationales, rien n’arrête la machine de guerre israélienne. RFI a recueilli des témoignages qui reflètent la souffrance des habitants de l’enclave palestinienne. Avec notre correspondant à Jérusalem, Sami Boukhelifa, et à Gaza, Rami Al MeghariHôpital al-Aqsa, dans le centre de la bande de Gaza. Dans une chambre, il y a Abu Mohamed. Cet homme âgé est un

  • Guerre en Ukraine : Macron annonce une « coalition » pour fournir « missiles et bombes »

    Lors de sa conférence de soutien pour Kiev, le président français n’a pas ailleurs pas exclu « l’envoi de troupes occidentales ».

  • Argentine: les enseignants se mettent à leur tour en grève pour la rentrée

    La situation sociale continue de se crisper en Argentine. Après les cheminots et le personnel soignant la semaine dernière, ce sont les enseignants qui ont fait grève lundi 26 février, le jour de la rentrée des classes. Ils réclament notamment une revalorisation salariale et le rétablissement du fond national de soutien à l'enseignement supprimé par Javier Milei. Avec notre correspondant à Buenos Aires, Théo ConscienceDes milliers de grévistes dans tout le pays, et des centaines de manifestants

  • Appli de rencontre, faux amour et vraie arnaque: comment une Américaine s'est fait dépouiller en cryptomonnaie

    L'amant apparaissait comme un négociateur de vin français, souriant et habile investisseur.- "Encore plus" - S'il ne fait que repousser une rencontre en chair et en os, celui qui dit être Français la cajole, lui fait envoyer des fleurs pour la Saint-Valentin, elle qui vient de divorcer.

  • Victoires de la musique classique: Salomé Gasselin, gambiste nouvelle génération

    C'est le son "résonnant, un peu perçant" de la viole de gambe qui l'a happée d'abord, à 10 ans.C'est une très bonne nouvelle, la viole gagne en visibilité", se réjouit la musicienne de 30 ans, qui a fondé il y a deux ans la classe de viole de gambe du conservatoire Pierre Barbizet, à Marseille.

  • La date de la prochaine élection à la présidence de la FFR a été fixée

    La prochaine élection à la présidence de la Fédération française de rugby aura lieu le 19 octobre.

  • Russie: le procureur requiert près de trois ans de prison contre le dissident Orlov

    Le Parquet russe a requis lundi deux ans et onze mois de prison à l'encontre du dissident Oleg Orlov, figure de la défense des droits humains en Russie, pour des dénonciations répétées de l'offensive militaire de Moscou en Ukraine, lors d'un procès en appel.Au terme d'un premier procès, Oleg Orlov avait été jugé coupable en octobre 2023 d'avoir "discrédité" l'armée et condamné à une faible amende, un verdict très clément dans une Russie qui a pris l'habitude d'emprisonner les détracteurs du pouv

  • Arnaud Ducret et sa femme tels des incognitos dans le JT de France 2, des "visiteurs"

    Il peut arriver qu'une célébrité ne se fasse pas reconnaître. Ce qui reste toutefois assez rare et étonnant lorsque cela...

  • «Gmail, c’est terminé» ? Gare à ce faux communiqué

    Gmail va-t-il disparaître ? C'est la folle rumeur qui circule sur les réseaux sociaux. Il s'agit en réalité d'une fausse information. Explications.

  • Lancement de la Fashion week parisienne avec Wintour, Dati, Hidalgo

    Une fashion week féminine sous les auspices politiques a commencé lundi à Paris, par un défilé en présence de la ministre de la Culture Rachida Dati et de Brigitte Macron, et l'annonce d'un prestigieux évennement en juin.Les 27 diplômés du Master of Arts in Fashion Design de l'Institut français de la mode, considéré comme la plus prestigieuse école de design couture internationale, ont présenté leur peu conventionnelle collection de fin d'étude devant la Première dame, en veste en cuir, et de la

  • Emmanuel Macron: "La défaite de la Russie est indispensable à la sécurité et à la stabilité en Europe"

    Emmanuel Macron a rassemblé une vingtaine de dirigeants internationaux ce lundi à Paris pour une conférence de soutien à l'Ukraine, deux ans après le début de la guerre déclenchée par la Russie

  • "Rien ne doit être exclu": Macron n'écarte pas l'envoi de troupes militaires en Ukraine

    Le président de la République s'est exprimé à l'issue d'une conférence internationale de soutien à l'Ukraine, deux ans après le début de la guerre contre la Russie.

  • PSG: Denis Troch salue le "charisme" d’Artur Jorge, qui a "révolutionné l’état d’esprit" des clubs français

    Invité de Kop Paris, ce lundi sur BFM Paris, Denis Troch, l’ancien adjoint d’Artur Jorge, a rendu hommage à l’illustre entraîneur du PSG, décédé la semaine passée à 78 ans. En rappelant l'impact que le Portugais a eu sur le championnat de France.