Vierge

23 AOÛT - 22 SEPTEMBRE

Amour : Même le célibataire le plus endurci, le plus blasé, pourra connaître le coup de foudre. Le secteur amoureux étant particulièrement bien aspecté, vous ne pourrez échapper à l'ambiance passionnée de cette journée.

Travail-Argent : Votre situation financière devrait rester stable. Mais faites bien vos comptes avant toute dépense importante. Il vous faudra évaluer avec attention tous les éléments.

Santé : Équilibre fragile. Respectez une bonne hygiène de vie.

26 january
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Basketball: c'est officiel, Joel Embiid jouera les Jeux Olympiques avec les États-Unis

    Joel Embiid, comme prévu, portera les couleurs des États-Unis lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. Un choix officialisé par sa sélection ce mercredi 17 mars. Les États-Unis ont sélectionné une nouvelle « dream team » de basket masculin pour les Jeux olympiques de Paris, menée par LeBron James et Stephen Curry, ce dernier pour une première participation aux JO, a annoncé Team USA mercredi. La constellation de stars annoncée par des médias américains cette semaine a été confirmée : James et Cur

  • Quatre lanceurs d'alerte préviennent de "graves problèmes" de sécurité sur des avions Boeing

    Quatre lanceurs d'alerte, dont des employés actuels et anciens de Boeing, ont témoigné mercredi devant une commission d'enquête du Sénat américain pour prévenir de "graves problèmes" de production des avions Boeing 737 MAX, 787 Dreamliner et 777.Boeing a encore défendu ses avions mercredi avant l'audition, se disant toujours "confiant dans la sécurité et la durabilité des 787 et 777".

  • Asma Lamrabet : « Au Maroc, la réforme du Code de la famille et celle du Code pénal doivent aller de pair »

    INTERVIEW. Alors que le projet de réforme du Code de la famille – et donc du statut de la femme – entre dans sa dernière ligne droite, la parole de cette intellectuelle musulmane féministe vaut le détour.

  • Les 5 produits les plus efficaces pour les peaux réactives

    En France, nous sommes nombreux à ne jurer que par la K et la J-Beauty. Mais sur les réseaux sociaux, c’est la cosmétique française - et notamment celle vendue en pharmacies - qui séduit et inspire. Voici les marques qu’il faut absolument (re)découvrir.

  • Prince Harry : Nouvel acte fort pour couper les ponts avec la Grande-Bretagne

    Prince Harry a pris une grande décision, qui marque encore un peu plus son éloignement avec la famille royale britannique....

  • VOICI : "10 000 euros…" : un candidat de Top Chef se confie sur l'énorme somme d'argent perdue à cause de l'émission

    Ce mercredi 17 avril 2024, M6 donnera rendez-vous à plusieurs millions de téléspectateurs pour un nouveau numéro de Top Chef. Et c'est dans ce contexte qu'un candidat de l'émission s'est confié au Parisien et a révélé la raison pour laquelle il avait perdu 10. 00 euros à cause du programme.

  • Leader laitier mondial, Lactalis mise sur le Brésil et son énorme marché

    Leader mondial des produits laitiers, le groupe français Lactalis mise sur le Brésil, cherchant à conquérir les consommateurs de ce pays-continent tout en relevant les sérieux défis pesant sur la production locale, à commencer par la faible productivité.Si le Brésil, avec ses quelque 200 millions d'habitants, représente un marché à fort potentiel pour Lactalis, le groupe français, qui a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires de 29,5 milliards d'euros au niveau mondial (+4,3 % par rapport

  • TikTok Lite, avec son mécanisme de récompense, inquiète Bruxelles et Paris

    Des pièces virtuelles, convertibles en carte-cadeau, contre du temps passé devant des vidéos: c'est le principe de la nouvelle application TikTok Lite, soupçonnée de stimuler les comportements de dépendance notamment chez les jeunes, désormais dans le viseur de Bruxelles et Paris.Un selfie avec une pièce d'identité, un selfie vidéo ou une autorisation de carte bancaire est ainsi nécessaire pour convertir les pièces en bons d'achat, a indiqué TikTok à l'AFP.  - "Hypocrisie" - Mais l'entreprise pe

  • OL-Brest: un match de suspension pour Lees-Melou, dont le carton rouge n'est pas annulé

    Alors que son expulsion lors d'OL-Brest (4-3) semblait sévère, Pierre Lees-Melou n'a pas bénéficié de la clémence de la commission de discipline de la LFP. Cette dernière a maintenu son carton rouge. Le milieu de terrain brestois sera donc suspendu pour la réception de Monaco ce dimanche en Ligue 1 (17h05).

  • La justice saisit une villa appartenant à l’ex-femme de Poutine

    Une bâtisse Art déco achetée 5,4 millions d’euros en 2013 par Artur Ocheretny, l’actuel mari de l’ancienne épouse de Vladimir Poutine, a été saisie par la justice française.

  • Mariés au premier regard 2024 : Lune de miel catastrophique pour Loïc et Ophélie, "c'est tout ce que je ne voulais pas" (SPOILER)

    L'ambiance entre Loïc et Ophélie est toujours aussi tendue dans l'épisode du 22 avril de "Mariés au premier regard 2024"...

  • Belgique: une réunion interdite de la droite nationaliste à Bruxelles finalement autorisée

    Avec Nigel Farage et le Premier ministre hongrois Viktor Orbán en tête d’affiche, un colloque sur « la préservation de l’État-nation nation en Europe » organisé ce mercredi 17 avril à Bruxelles a bénéficié d’une publicité inespérée : l’interdiction promulguée par la commune hébergeant l'événement. La Conférence du Conservatisme national a finalement bien eu lieu. Après deux jours d'un véritable feuilleton politico-judiciaire, cette réunion de la droite nationaliste européenne a pu se tenir ce me

  • FEMME ACTUELLE - Victoria Beckham : ses plus beaux looks beauté

    Mercredi 17 avril 2024, Victoria Beckham a célébré son entrée dans la cinquantaine. Pour cet anniversaire symbolique, son mari David Beckham a publié une touchante vidéo sur Instagram, entre photos d’enfance de la styliste et moments de leur vie de couple et de famille.

  • La présidence brésilienne du G20 veut une taxation mondiale des plus riches

    La présidence brésilienne du G20 veut mettre en place un impôt international touchant les ménages les plus fortunés, après les accords déjà obtenus sur la taxation des géants du numérique et des multinationales, appelant à lutter contre les inégalités.Un accord, en effet, a déjà été trouvé en octobre 2021, pour taxer les géants du numérique et imposer un impôt minimum aux multinationales.

  • Stérimar : ces indispensables à adopter pour passer le printemps loin des allergies

    Le printemps apporte le Soleil et les fleurs, mais il rime aussi pour beaucoup avec le retour des allergies... Éternuements, larmoiements, picotements du nez et de la gorge ou encore sinus encombrés, ces symptômes deviennent très vite dérangeants dans la vie de tous les jours.

  • En Géorgie, des manifestations monstres contre ce texte copié d’une loi russe

    Des milliers de personnes ont protesté à Tbilissi contre une loi répressive sur « les agents de l’étranger ».

  • Bande-annonce Mon petit renne

    Mon petit renne est une série sur le harcèlement dont un homme est victime de la part d'une femme. Cette histoire n'est pas comme les autres puisqu'il s'agit de celle de Richard Gadd, l'humoriste auteur et réalisateur du show Netflix. Il en dit plus sur le message final de la série.

  • 10 plantes aromatiques à planter en avril

    Voici quelques plantes aromatiques que vous pouvez planter en avril pour démarrer votre propre jardin d’herbes.

  • VOICI - Roselyne Bachelot : pourquoi elle est mal à l’aise concernant le biopic de Brigitte Macron (ZAP TV)

    Roselyne Bachelot était présente sur BFM TV dans La bande prend le pouvoir ce mardi 16 avril 2024. L’ancienne ministre de la Culture s’est confiée sur le dernier projet étonnant de Gaumont, à savoir le biopic concernant Brigitte Macron.

  • J-100 avant les JO: une dernière ligne droite sous tension

    La flamme est allumée, les installations sont prêtes et Paris poursuit sa mue à 100 jours des Jeux olympiques. Mais l'inquiétude demeure sur l'aspect sécuritaire et le président Emmanuel Macron a semé le trouble en évoquant un possible repli de la cérémonie d'ouverture au Stade de France.Alors que la barre symbolique des 100 jours est franchie mercredi, des interrogations persistent quant à la capacité des transports publics, en souffrance depuis des mois, à digérer l'afflux des sept millions de voyageurs prévus sur deux semaines. Autre incertitude, les conséquences des tensions internationales exacerbées, que ce soit en Ukraine ou au Proche-Orient.Allumée mardi à Olympie, la flamme a commencé en Grèce le périple qui doit la conduire jusqu'à Paris, via la Méditerranée, Marseille ou les Antilles. L'ambition d'organiser une cérémonie d'ouverture sur la Seine, hors d'un stade, une première dans l'histoire, a été réaffirmée par le chef de l'Etat lundi. Le travail des autorités se concentre sur cette parade nautique promise grandiose au pied de Notre-Dame, du Louvre et de la Tour Eiffel, avec des sportifs embarqués, dont plus de 10.000 vont concourir du 26 juillet au 11 août.Mais Emmanuel Macron a relancé les spéculations sur son maintien en cas de menace terroriste accrue, assurant que des "plans B et C" étaient à l'étude, évoquant même pour la première fois l'hypothèse d'un repli -jusqu'ici exclu par les autorités- au Stade de France.Ce scénario illustre surtout la nervosité autour de cette cérémonie, liée au contexte international: la situation au Moyen-Orient, avec la guerre à Gaza et la récente attaque de l'Iran sur Israël, ainsi que le conflit entre la Russie et l'Ukraine.Mercredi, le président du Comité olympique britannique Andy Anson s'est dit "clairement préoccupé" par les questions de sécurité entourant la cérémonie. "C'est l'une des choses les plus importantes que nous devons gérer du point de vue des risques", a-t-il déclaré dans une interview diffusée par Sky News.- "Crédit de la France" -En France, le Plan Vigipirate a récemment été rehaussé au niveau "Urgence Attentat" après l'attentat de Moscou du 22 mars revendiqué par l'Etat islamique."Clairement, le contexte est tendu", confirme à l'AFP une source sécuritaire, alors que la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra a expliqué qu'aucune menace spécifique visant les JO n'avait été relevée jusqu'ici. "Le scénario sur la Seine reste absolument dominant", a-t-elle réaffirmé mercredi à l'occasion d'une rencontre avec les athlètes au Grand Palais éphémère. Le président du comité d'organisation des JO, Tony Estanguet, a pour sa part affiché sa "totale confiance" dans les autorités sur le sujet. Pour assurer au mieux la sécurité, la dimension de la fête a été revue à la baisse: le nombre de spectateurs gratuits est passé de 500.000 à 222.000. Avec ceux qui ont payé leur place en bas des quais, ils devraient être quelque 320.000 au total. Ce n'est "sans doute pas la dernière retouche", assure la source sécuritaire. Côté transports, malgré la mobilisation sur ce sujet clé, la question de savoir s'ils seront prêts à absorber le flux des spectateurs des JO pendant l'été perdure. Le métro parisien ne donne pas de signe flagrant d'amélioration et les négociations sont toujours en cours pour les compensations des salariés qui seront mobilisés à la SNCF ou à la RATP. "Si ça se passait mal (pendant les JO, ndlr), on porterait atteinte au crédit de la France", a prévenu Jean Castex, le PDG de la RATP et ancien Premier ministre.Une crainte alimentée également par les menaces de grèves, portées notamment par certains syndicats, et encouragées par le principal parti d’opposition de gauche (LFI). - Paris se transforme -Côté aéroports, à Roissy et Orly, les deux principales portes d'entrée de l'Hexagone pour les délégations étrangères, les équipes se préparent à accueillir plus de 60.000 accrédités dès le 18 juillet, date de l'ouverture officielle du village olympique.Par ailleurs depuis plusieurs mois des associations d'aide aux personnes précaires alertent sur le sort des sans-abris dont les camps de fortune sont démantelés à un rythme plus soutenu à l'approche des JO.Mercredi, le plus grand squat de France, à Vitry-sur-Seine dans la banlieue sud de Paris, qui a abrité jusqu'à 450 migrants, a été évacué par les forces de l'ordre. Des mises à l'abri pour les personnes délogées -la plupart en situation régulière en France selon les associations- doivent avoir lieu ailleurs en Ile-de-France et en province, par exemple à Bordeaux (sud-ouest).En attendant, la capitale commence à se parer des atours des Jeux. Les premières installations olympiques temporaires s'élèvent au Trocadéro, à la Concorde ou sur le Champ-de-Mars. Au niveau des équipements olympiques, le train suit sa route sans embûches.La participation des Russes pourrait encore être sujette à revirement de dernière minute mais en l'état, certains d'entre eux restent autorisés à concourir sous bannière neutre et sous strictes conditions. Ils ne seront pas présents pour la cérémonie d'ouverture, tout comme les Bélarusses, aussi exclus par le CIO. Leur présence envisagée est contestée par la maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, qui a assuré qu'ils n'étaient "pas les bienvenus" lors d'un déplacement à Kiev. Emmanuel Macron a lui dit sa conviction que la Russie tenterait de perturber ces JO, une accusation réfutée par Moscou. La cybersécurité est un autre enjeu majeur pour les autorités.cto-dec/cpb/