Publicité

Kristen Stewart choque en posant la main dans sa culotte : "Quand les femmes posent pour vous de manière sexy, vous n'avez pas de problème"

Sur la Une du magazine américain "Rolling Stone", Kristen Stewart s'affiche la main dans sa culotte. Une couverture qui a divisé les internautes, l'accusant de faire partie d’une opération de "propagande" pro-LGBTQA+.

PARK CITY, UTAH - JANUARY 18: Kristen Stewart attends the 2024 Sundance Film Festival Opening Night Gala: Celebrating 40 Years at DeJoria Center on January 18, 2024 in Park City, Utah. (Photo by Matt Winkelmeyer/Getty Images)
Kristen Stewart choque en posant la main dans sa culotte : "Quand les femmes posent pour vous de manière sexy, vous n'avez pas de problème." (Photo by Matt Winkelmeyer/Getty Images)

Kristen Stewart, révélée notamment dans la saga "Twilight", où elle incarne Bella, une adolescente qui s'éprend d'un vampire, a choisi de faire son coming-out sur le plateau de l'émission américaine "Saturday Night Live", en 2017.

Même si elle n'a jamais vraiment caché ses relations avec des femmes, l'actrice est ainsi devenue une forte représentante de la communauté LGBTQIA+ aux Etats-Unis. Son engagement peut se retrouver dans ses interviews comme dans ses apparitions publiques.

Vidéo. La minute de Kristen Stewart

"Je veux faire la chose la plus gay que vous n'ayez jamais vue de votre vie"

Sur la dernière couverture du magazine américain Rolling Stone, Kristen Stewart pose, la mine fière, les cheveux humides, une veste en cuir sans manches couvrant son corps huilé, son torse et sa poitrine nue. Le tout dans ce qui semble être une salle de gym.

S'ajoute à ce stylisme surjouant le cliché de la masculinité testostéronée, la main de la comédienne plongée dans sa culotte. Une volonté exprimée par Kristen Stewart, qui a voulu, avec cette couverture, produire des images "hypersexualisées" qui "renversent les scripts genrés", comme elle l'a expliqué dans Rolling Stone. "Je veux faire la chose la plus gay que vous n'ayez jamais vue de votre vie", a-t-elle ajouté.

Kristen Stewart a affirmé qu'elle se considérait comme "très fluide" dans ses identités de genre et sexuelles : "J'observe ces jeunes qui sont si à l'aise sur tous ces fronts, et qui peuvent considérer (le genre ; ndlr) comme un accessoire, qui peuvent en fait jouer avec la nouveauté - avoir (la féminité ; ndlr) un jour, ne pas l'avoir le lendemain. (...) Je suis très consciente de ces choses."

""Twilight", c'est un film tellement gay"

"Si j’ai pu passer à travers toute la série "Twilight" sans faire une seule couverture du Rolling Stone, c’est parce que les garçons [Robert Pattinson et Taylor Lautner ; ndlr] étaient les sex-symboles", a aussi fait remarquer Kristen Stewart dans l'interview pour le magazine. De son propre aveu, l'actrice considère que le film "Twilight" avait un "penchant très gothique et gay" comme elle l'a confié à Variety en janvier.

"Je ne le vois que maintenant. (...) Je ne pense pas que cela ait nécessairement commencé de cette manière, mais je pense aussi que le fait que j'aie été présente a fait que cela a commencé à se diffuser. C'est un film tellement gay. Je veux dire, Jésus-Christ, Taylor, Rob et moi, et c'est tellement caché et inacceptable. C'est une femme mormone qui a écrit ce livre. Il s'agit d'oppression, de désirer ce qui va vous détruire."

"Ce n'est pas classe, peu importe qui vous êtes"

Sur les réseaux, la couverture divise. Dans l'espace commentaire sous le post de Rolling Stone, qui relaie la couverture, certains demandent à Kristen Stewart de "faire preuve d'un peu de classe." "Quelle couverture grossière !", "C'est un porno ou un magazine de musique ?", "Ça me donne la nausée", "Il y a une différence entre l'expression de soi et la perversion. Quelle que soit votre sexualité, faites preuve de classe. C'est de la perversion. Ce n'est pas classe, peu importe qui vous êtes", peut-on notamment lire.

D'autres saluent ce choix : "Une personne queer qui repousse les limites et met les cis-hets (les personnes cisgenres et hétérosexuelles ; ndlr) mal à l'aise... J'aime le voir", a écrit un utilisateur d'Instagram. "Quand les femmes posent pour vous de manière sexy, vous n'avez pas de problème. C'est littéralement ce à quoi ces c*nneries ressemblent pour nous au quotidien. Le fait que tout le monde s'indigne est vraiment hilarant et c'est exactement ce qu'elle voulait dire. Bienvenue dans la réalité."

À lire aussi :

>> Kristen Stewart revient sur son coming out sur le plateau du SNL : "C'était mieux que de le dire en interview"

>> Demi Lovato : elle révèle que son tube "Cool for the Summer" est inspirée de ses relations sexuelles avec une femme célèbre

>> Angèle "plus en phase avec le polyamour", la chanteuse se confie sur sa sexualité et ses paradoxes