Le Grand Swipe : "Un défi entre potes m’a fait trouver l’homme de ma vie"

Lucile Bellan
·5 min de lecture
Le Grand Swipe
Le Grand Swipe

Vous connaissez forcément des couples autour de vous qui se sont formés grâce à une application de rencontre. Peut-être même en avez-vous fait l’expérience. Le Grand Swipe raconte ces grandes histoires d’amour ou d’amitié 2.0 qui commencent avec un swipe, un like ou juste un message.

Si vous aussi vous voulez raconter vos belles histoires de vie, d'amitié et d'amour, vous pouvez envoyer un message à cette adresse : lucilebellan@gmail.com.

Nour se souvient de cette soirée qui a changé sa vie comme si c’était hier. "J’avais 25 ans et je passais la soirée avec des copines pour oublier un peu que mon patron était un c*n. J’avais besoin de danser et de boire. On avait décidé de se retrouver chez moi pour partager les premiers verres et finir de se préparer pour sortir. Très vite dans la soirée, j’ai commencé à me plaindre de ne jamais rencontrer de bons gars. Et c’est là que mes amies ont décidé de me créer un compte sur Meetic.

VIDÉO - Hannah nous raconte son déclic : “J’ai décidé d'arrêter les hommes”

Elles se sont toutes posées autour de mon ordinateur en se tapant des barres de rire. Moi, je me disais que j’allais les laisser faire et effacer mon compte dès le lendemain matin. On a été danser. J’ai fini par oublier cette affaire et le lendemain après-midi en retournant sur ce compte pour l’effacer, j’avais reçu quelques messages dont celui d’un type qui s’appelait Mario et qui avait l’air sympa."

Tout va très (mais pas trop) vite

Nour et Mario commencent à discuter ensemble et le courant passe tout de suite entre ces deux fans de cinéma accro à leurs cartes UGC : "On avait beaucoup de points communs et, quand ce n’était pas le cas, le débat était facile. Franchement, il aurait fallu être dingue pour ne pas voir que je plaisais vraiment à ce type et qu’il me plaisait en retour. On a donc décidé assez vite de se voir pour une séance de ciné."

VIDÉO - Bénédicte a décidé d’avoir un enfant toute seule, elle nous raconte son combat :

Ils choisissent Ready Player One de Steven Spielberg. À la sortie, après avoir longuement débattu, ils s’embrassent passionnément : "Je crois qu’on était venus à la même conclusion, qu’on voulait voir tous les prochains films ensemble." Depuis, ils sont inséparables. "On a habités vite ensemble, après juste un mois de relation. J’en avais marre qu’on doive se quitter sans arrêt pour aller chercher une tenue propre ou pour aller checker le courrier. On a donc choisi de prendre un appartement ensemble. On a acheté quelques plantes vertes et on a adopté un chat. En quelques semaines, ma vie avait basculé et je faisais marrer tout le monde en soirée et en famille en expliquant qu’un défi entre potes m’avait fait trouver l’homme de ma vie. Moi je m’en fous mais j’ai conscience que ça étonne."

Ça fait maintenant presque trois ans qu’on est ensemble et je n’ai jamais été aussi amoureuse de lui.

Un coup du destin

Le temps a donné raison à leur enthousiasme : "Ça fait maintenant presque trois ans qu’on est ensemble et je n’ai jamais été aussi amoureuse de lui. On a deux enfants qu’on adore. On a déménagé, évidemment, et le chat est encore là. Le confinement n’a pas été une épreuve pour nous, je dirais même que ça nous a rapprochés. Franchement, il ne se passe pas un jour sans que je me dise que notre rencontre relève du destin." Et le cinéma dans tout ça ? "On a vu des centaines de films ensemble. On a des goûts très proches et je crois que plus que le temps passé devant un écran, grand ou petit, on a passé des heures à en parler ensemble. C’est cette passion commune aussi qui nous rapproche. C’est un temps pour se retrouver qu’on n’a jamais oublié. Même pendant de grandes épreuves. On parle en ce moment d’acheter une maison pour agrandir notre famille et cette maison-là, c’est sûr, elle aura une salle cinéma. Pour nous d’abord mais aussi parce qu’on veut transmettre ça à nos enfants."

Quand je lui ai raconté qu’à l’origine, c’était juste l’histoire de quatre filles un peu bourrées dans un appartement, il a éclaté de rire !

Le couple est heureux et fort de son histoire. "Quand j’ai raconté à Mario qu’à l’origine, je n’avais même pas prévu de m’inscrire sur Meetic et que c’était juste l’histoire de quatre filles un peu bourrées dans un appartement, il a éclaté de rire ! On pourrait croire que ce n’est pas romantique mais il y voit la même chose que moi : une histoire de destin. J’aurais très bien pu me plaindre d’autre chose auprès de mes copines et ce compte n’aurait jamais été créé. Il aurait très bien pu faire autre chose de sa soirée, comme regarder un film, et ne pas me laisser de message et j’aurais alors effacé le compte sans savoir qu’il existait. C’est une suite de hasards heureux qui font qu’on est ensemble aujourd’hui. Et qu’on va le rester encore longtemps."

Ce contenu peut également vous intéresser :

De la même autrice :

>> Largué.e, délivré.e : “Je suis allé me coucher et quand je me suis réveillé, elle avait pris ses affaires et elle était partie”

>> Le couple à l'épreuve du confinement : "Ça a fait grandir la frustration et on a souvent passé notre colère sur l’autre"

>> Le Grand Swipe : "Elle est arrivée à notre premier date avec 30 min de retard, j’ai failli partir mais j’ai eu une intuition"