Que peut provoquer un arrêt (trop) brutal de la caféine ?

![CDATA[Shutterstock]]

Amélioration de la mémoire, lutte contre le déclin cognitif et la maladie d'Alzheimer, réduction du risque de diabète ou de cancer de la prostate... Bu en quantité raisonnable - quatre tasses par jour maximum - le café possède de nombreux bienfaits pour notre santé, notamment grâce à sa teneur en polyphénols, qui luttent contre les radicaux libres et limitent donc le vieillissement cellulaire.

Néanmoins, une trop grande consommation peut, à l'inverse, devenir dangereuse pour la santé (à partir de six tasses) et même toxique chez certaines catégories de personnes comme les femmes enceintes. Des brûlures d'estomac aux remontées acides en passant par les palpitations, toutes ces contreparties vous poussent à vouloir faire une pause de caféine. "La caféine accélère le rythme cardiaque, fatigue le cœur, peut causer des troubles du sommeil en fonction du degré de consommation pour les cafés non décaféinés. Bu en grande quantité, le café empêche également la bonne assimilation du fer par l'organisme. Il peut ainsi provoquer une anémie, qui va elle-même entraîner de la fatigue", indiquait à Top Santé le Dr Chevallier, nutritionniste, dans un précédent article.

La caféine comme une drogue

Mais attention, un arrêt brutal peut lui aussi engendrer certains symptômes si vous êtes un habitué du café. "Si vous éprouvez des symptômes de sevrage, c'est un signe que vous avez trop consommé et que vous en êtes devenu dépendant", indique la nutritionniste (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Cure détox : les 12 meilleurs aliments pour éliminer les toxines
Le roquefort est-il mauvais pour la santé ?
12 amuse-bouches légers pour l'apéritif du réveillon
Pourquoi vomissons-nous en cas d'intoxication alimentaire ? La Science a la réponse
Apéritifs : quelles graines privilégier pour la ligne ?