Pourquoi les hommes font-ils moins de nudes que les femmes ?

Laetitia Reboulleau
·5 min de lecture
Naked bearded dark-hair handsome man shirtless in white bed taking a selfie.
© Getty Images

Si le fait de faire des nudes – ou l'art de se prendre en photo nu·e ou en petite tenue – fait souvent polémique, elle s'est largement démocratisée. Du moins, chez les femmes. Chez les hommes (cis et hétéros en particulier), hormis la très décriée photo de pénis, les nudes ne sont pas si répandus. Mais pourquoi cet écart si marqué, qui vient agrandir le fossé entre la sexualité des hommes et celle des femmes ?

"On en a marre de recevoir des photos de bite !" Ce cri du coeur des femmes est désormais bien connu, mais peut résonner à deux occasions. La première est la plus classique : un coup de gueule contre les personnes qui décident d'envoyer des photos dénudées non-sollicitées, un geste d'ailleurs pénalement répréhensible, en plus d'être tout simplement odieux et déplacé. La seconde est lors de l'échange de photos dénudées consenties.

Si les femmes font généralement des efforts pour envoyer des photos aguicheuses et originales, en jouant sur les angles, les lumières et les tenues, nombreuses sont celles à regretter que leurs hommes ne soient pas plus imaginatifs. C'est notamment le cas de Caroline*, qui déplore un manque d'originalité : "La plupart des mecs ne se rendent pas compte qu'il n'y a pas que leur pénis dans la vie, et que de voir la photo d'un pénis en érection, souvent, ça ne nous fait ni chaud ni froid. Tandis qu'une bouche, une main qui caresse un torse, des fesses, un regard... C'est à mes yeux nettement plus évocateur."

Un manque cruel de représentation des corps masculins

En théorie, dans notre monde moderne régit par l'hétéropatriarcat, les hommes sont partout. Partout, oui, mais... Habillés. A de très rares exceptions près – les pubs pour le parfum et les cosmétiques, notamment – les hommes représentés à la télévision portent des vêtements, tandis qu'on ne compte plus les publicités pour tout et rien qui mettent en scène des corps féminins dénudés, sexualisés. Cette conséquence du male gaze (regard masculin porté sur le corps des femmes et leur représentation, ndlr) fait que les femmes ont appris comment se mettre en valeur lorsqu'elles veulent être sexy à leurs yeux. Et, de plus en plus, elles reprennent possession de ce pouvoir, que ce soit en postant des photos dénudées sur les réseaux sociaux, ou encore via la création de comptes sur OnlyFans.

Ce manque de représentation de corps masculins nus, François* l'a clairement ressenti : "Les médias, publicités et le cinéma sexualisent le corps féminin, qu'il soit celui d'une personne hétéro ou homosexuelle, et on en croise très souvent. Le corps masculin, en revanche, n'est que très peu souvent sexualisé. On trouve très peu d'hommes qui se photographient en mettant en valeur leurs cuisses par exemple, leurs fesses, leurs hanches ou leur pénis au repos." Résultat, lui-même avoue avoir beaucoup de mal à faire des nudes qu'il juge intéressants pour sa partenaire : "Je ne sais pas comment cadrer, comment poser, comment mettre en valeur mon corps à travers la photographie pour séduire ou exciter ma partenaire et du coup, ça donne systématiquement l'impression de faire quelque chose de "pas naturel"."

D'autres, à l'instar de Charly* dénoncent un manque de diversité : "Les hommes que l'on voit nus dans les films, les pubs ou même dans le porno sont tous sortis du même moule. Grand, musclés, imberbes... Alors moi, avec mes poils sur les fesses, mes cicatrices d'acné et ma bedaine, j'ai du mal à me retrouver là-dedans. Et du coup, si je n'ai aucun complexe à me déshabiller devant une partenaire, j'ai beaucoup plus de mal à me prendre en photo, car je n'ai pas l'impression d'être "dans la norme". Je n'ai pas vraiment de modèle auquel me référer, et c'est dommage."

Une question d'attitude

Au-delà de la gêne et du manque de représentation, de modèles, il y a également une certaine forme de sexisme intégré dans le fait que les femmes fassent plus de nudes que les hommes, et ce pour de multiples raisons. "On attend des femmes qu'elles soient toujours séduisantes pour leur partenaire", explique Ludivine*, étudiante en sexologie. "Ce n'est pas pour rien qu'il existe une énorme offre de lingerie féminine, et que les hommes n'ont aucun complexe à s'afficher en boxer troué : la société fait que les femmes portent la charge sexuelle du couple. Non seulement elles doivent avoir toujours envie de faire l'amour avec leur partenaire, mais en plus, elles doivent entretenir son désir, ne pas se laisser aller, le surprendre... Et cela passe par les photos dénudées, qui vont stimuler son désir à lui... Qui y répondra éventuellement par une photo de son sexe en érection, pour lui prouver son désir, comme une forme de validation. Tu m'excites, donc tu as rempli ta mission."

Andie*, elle, voit un problème différent. "Dans l'hétéropatriarcat, la société est nourrie de représentations de femmes sexualisées par le prisme du male gaze. En prenant un nude, il y a une part indéniable de soumission au regard de l'autre, à une validation extérieure, et forcément, les hommes ont moins l'habitude de cela." Toujours est-il que pour les hommes qui aimeraient se mettre aux nudes et proposer des choses plus imaginatives que des dicks pics, il existe de nombreuses ressources. A commencer par exemple par le compte Instagram Lusted Men, qui propose des exemples de poses et de mises en scène mettant en valeur les corps masculins.

* Dans un soucis d'anonymat, les prénoms ont été modifiés.

A LIRE AUSSI

> OnlyFans est-il le nouveau MySpace (du sexe) ?

> Gros pénis, gros problème ? Quand être "gâté par la nature" devient un enfer

> Arrêtons d'avoir honte d'utiliser du lubrifiant !