Sport : vaut-il mieux manger avant ou après un entraînement ?

© DjordjeDjurdjevic / Istock

On le sait, ce que l’on ingère au cours de la journée a un fort impact sur notre entraînement sportif. Mais vaut-il mieux manger avant ou après une activité physique ? Élément de réponse.

Voilà une question qu’un grand nombre de sportifs se posent : lorsque l’on s’entraîne, est-il préférable de s’alimenter avant ou après ? Ce que l’on mange affecte les performances sportives mais pour certaines personnes, il est inconcevable d’avaler quoi que ce soit avant un entraînement. Se pose alors une question : existe-t-il un moment idéal pour se sustenter ? Eh bien la réponse est à nuancer car les deux options ont des bénéfices. En effet, manger avant un entraînement va nous fournir l’énergie nécessaire pour affronter une session intense. Notre principale source d'énergie provient des glucides, qui sont décomposés en glucose et stockés dans les muscles, ce qui nous donne l'endurance dont nous avons besoin pour faire des exercices intenses. Lorsque l’on ne se nourrit pas le corps n'a pas d'énergie facilement accessible, il puise donc dans d'autres réserves telles que celles présentes dans les muscles.

Ainsi, si l’on choisit de manger avant une séance d’entraînement, on se tourne vers des repas contenant des glucides comme des lentilles ou des féculents et des protéines faciles à digérer. Idéalement, on attend deux à trois heures avant de se diriger vers la salle de sport afin d’être sûre d’avoir digéré. « Il a été démontré que les glucides avant l'exercice améliorent les performances en musculation et en cardio. Mais si vous voulez également maximiser la récupération, vous devez manger avant et après...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi