Affaire conclue - "Elle s’en fout complètement", "Arrête de te moquer", "Ça doit faire plaisir de se faire parler comme ça" : le comportement de Sophie Davant dérange les internautes

Ce vendredi 29 avril, le comportement de Sophie Davant dans
Ce vendredi 29 avril, le comportement de Sophie Davant dans "Affaire conclue" a dérangé les internautes. Capture écran France 2

Ce vendredi 29 avril, Sophie Davant était de retour pour animer deux numéros d'"Affaire conclue" et son comportement à l'encontre d'une vendeuse a quelque peu dérangé les internautes.

Sophie Davant est l'une des présentatrices phares de France Télévisions. Toujours fidèle au groupe du service public depuis de nombreuses années, elle est à présent aux commandes d'"Affaire conclue", diffusée chaque jour sur France 2. Si la première de cette émission, centrée sur la vente d'objets d'art et originaux, a vu le jour en 2017, elle continue de déchaîner les passions. Quotidiennement, elle réunit des millions de téléspectateurs, qui ne se lassent pas de découvrir de nouvelles œuvres historiques et parfois insolites. D'ailleurs, chaque jour, de nombreux fans du programme se donnent rendez-vous pour commenter l'émission sur Twitter, et souvent, ils ne sont pas tendres à l'encontre de Sophie Davant.

Découvrez le portrait de Sophie Davant :

Ce vendredi 29 avril, de nouveaux vendeurs ont fait le déplacement afin de proposer à la vente des objets originaux, mais également pour rencontrer l'équipe d'experts en œuvres d'art. La plupart de ces participants regardent "Affaire conclue" et connaissent sur le bout des doigts le principe et les stratèges de l'émission. Et si certains sont très bien reçus, il semblerait que d'autres le soient un peu moins. D'ailleurs, dans la seconde émission du jour, le comportement de Sophie Davant n'est pas passé inaperçu auprès des internautes. Et pour cause... Alors que Christine est venue à sa rencontre dans l'espoir de vendre une coiffeuse dénichée en Inde, quelques années auparavant, la présentatrice d'"Affaire conclue" l'aurait tout simplement "dévisagée".

"Elle s'en fout complètement"

De plus, alors que la vendeuse expliquait son histoire et la manière dont elle était tombée sur cet objet, Sophie Davant ne semblait pas être la plus attentive à ses propos... Et une remarque qu'elle a prononcée a carrément "choqué" les Twittos. Pour mettre un terme à la conversation, l'animatrice de France 2 a simplement lancé un "pas mal", s'adressant par la suite à la commissaire-priseuse. Face à son comportement, les internautes étaient convaincus que Sophie Davant n'en avait "rien à faire" des explications de la vendeuse.

"Si tu l'aimes, tu le gardes"

Finalement, l'estimation de la commissaire-priseuse n'a pas été au goût de l'acheteuse, qui ne proposait que 100 euros pour sa coiffeuse. Si elle espérait que les acheteurs feraient une meilleure offre, elle a été déçue. Le dernier prix s'élevait à 300 euros, ce qui était bien en dessous de ses espérances. Elle s'est donc rendu compte qu'elle était trop attachée à sa coiffeuse et a fait une "affaire non conclue", ce vendredi 29 avril. Une décision qui a quelque peu surpris les internautes.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles