Publicité

Quand faut-il consulter un médecin en cas d’anémie ?

Tout symptôme évoquant une anémie doit pousser une personne à consulter son médecin généraliste.

Une anémie correspond à une baisse importante d’hémoglobine dans le sang. Les seuils varient selon l’âge et le sexe du patient. Présente dans les globules rouges, cette protéine est nécessaire pour transporter l’oxygène dans le corps.

On parle ainsi d’anémie lorsque le taux d’hémoglobine est inférieur à :

- 14 g/dl chez un nouveau-né ;

- 13 g/dl pour un homme adulte ;

- 12 g/dl pour une femme adulte

- 10,5 g/dl pour une femme enceinte, à partir de son 2e trimestre de grossesse.

Une anémie peut avoir des causes variées :

- un défaut de production d’hémoglobine et de globules rouges dans la moelle épinière. La carence nutritionnelle en fer, en vitamine B9 et B12 en constitue la cause la plus fréquence. Cependant, il peut aussi d'agir d'un dysfonctionnement provoqué par un médicament ou un produit toxique, ou bien encore par une maladie chronique ;

- une perte de globules rouges. On parle alors d’anémie périphérique. Elle peut être causée par un saignement (comme des règles abondantes, un cancer de la vessie ou encore des hémorragies gastro-intestinales) ou une destruction prématurée des globules rouges. Ce phénomène est causé par des pathologies telles que la drépanocytose.

La nature et la gravité des symptômes dépendent de la sévérité de la carence. Ils ne se remarquent pas forcément si elle est légère. Cependant, lorsqu’elle s’aggrave, les symptômes suivants peuvent apparaître : (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite