Publicité

Hélène Mannarino, victime de sexisme : "Un animateur m'a traitée de potiche"

La première saison de "Ma mère, ton père, l'amour et moi" se poursuit sur TF1, toujours avec Hélène Mannarino aux commandes. L'animatrice, nouvelle étoile montante de la première chaîne, est quant à elle un coeur à prendre. Mais sa vie sentimentale lui a parfois valu des remarques qui flirtent avec le sexisme.

PARIS, FRANCE - JUNE 10: Hélène Mannarino attends the 2023 French Open at Roland Garros on June 10, 2023 in Paris, France. (Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)
Hélène Mannarino, victime de sexisme : "Un animateur m'a traitée de potiche". (Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)

Figure montante du groupe TF1, Hélène Mannarino anime la nouvelle émission de rencontres de la première chaîne, "Ma mère, ton père, l'amour et moi". Une aubaine pour la journaliste âgée de 33 ans, qui officie au sein du groupe depuis 2018, et a animé plusieurs émissions et chroniques, notamment "C'est Canteloup". Le monde du journalisme et de l'animation télévisée sont malheureusement connus pour être des milieux où le sexisme est encore au rendez-vous. Toutefois, la principale intéressée estime avoir été relativement épargnée.

Vidéo. Hélène Mannarino : l’étonnante histoire autour de son prénom

"L'impression de devoir prouver davantage de choses"

Dans une interview accordée à Femme Actuelle en 2021, Hélène Mannarino affirmait ne jamais avoir "subi de remarques sexistes". Ce qui ne l'empêche pas de faire attention : "En tant que femme, on est plus vigilante. J’ai parfois eu l’impression de devoir prouver davantage de choses, mais je sais que le groupe TF1 m’a très vite fait confiance et ici, beaucoup de femmes portent des émissions. Je suis moi-même à la tête de 3 émissions ! Je pense aussi que quand une femme raconte avoir subi une forme de harcèlement ou de violence, toutes sont concernées."

La journaliste se félicite toutefois du mouvement #MeToo, et de la solidarité de ses collègues : "L'animatrice Karima Charni, dont je suis proche, a témoigné à ce sujet. C’est comme si j’avais vécu ce qui lui était arrivé : pas parce que c’est mon amie, mais parce que je suis une femme. La solidarité féminine pousse à parler. La solidarité masculine aussi ! Les hommes sont de plus en plus féministes, soutiennent les femmes et le disent. C’est important."

"Elle n'a jamais rien foutu de sa vie, elle est jolie"

En 2018, elle avait toutefois été vivement critiquée par Mathieu Delormeau dans l'émission "Touche pas à mon poste" : "Je n'en ai jamais entendu parler de ma vie..." Dit-il à l’antenne. "Mais c'est la mode, ça, maintenant ! Une fille est jolie trois secondes, elle n'a jamais rien foutu de sa vie, elle est jolie, donc elle a du talent. Alors les Iris Mittenaere, Tatiana Silvia qui fait la météo… Je ne sais pas qui c'est, moi, ça doit être une potiche parmi les autres, j'en sais rien ! Mais c'est vrai, il faut dire la vérité !", affirmait-il à son sujet.

Des propos qui avaient scandalisé la famille de la journaliste, comme elle le révélait à GQ : "Ma première réaction a été d’appeler mon père. Il l'avait vu en direct et était dévasté. Mes tantes aussi. En fait, ils ne se rendent pas compte de l'impact que cela a sur la famille." Et de s'en prendre à son tour au chroniqueur : "À quel moment peut-il se permettre de dire ça, lui qui n’a jamais rien fait de sa vie ? S’il avait juste dit 'ah bah je ne la connais pas' mais là, c’était d’une violence."

Finalement, elle a choisi de ne pas répondre publiquement à ce dernier, à l'époque. "Je ne m'occupe pas de lui, je m’en fous, parce que je sais ce que j’ai fait, je n’ai rien à lui prouver. Je n’allais pas lui répondre en démontrant que je bosse, que j’ai fait des études, que je suis journaliste", assénait-elle.

Des questions récurrentes sur sa vie de couple

Comme toute femme régulièrement mise en avant dans les médias, Hélène Mannarino est la cible de questions indiscrètes. Auprès de Femme Actuelle, en décrivant sa vie rêvée, elle évoquait vouloir être "journaliste, mariée avec 3 enfants, ou en tout cas en couple." Si elle préserve au maximum sa vie privée, elle révélait en 2021 à GQ : "On m’appelle Bridget Jones : 30 ans, célibataire, pas d’enfants, en loc’… Je n’ai pas de pot de Nutella dans le placard mais je dois avoir des Chocapic." Des propos similaires à ceux tenus dans Femme Actuelle : "Je travaille tout le temps ! Les vacances me font peur, je suis une boulimique du boulot ! Le "Portrait inattendu !" me monopolise 7 jours sur 7, c’est comme mon petit ami."

Pas question pour elle d'en dire trop : après avoir fréquenté Vincent Pujol, directeur des programmes sur C8, elle préfère se préserver. "Parler de ma vie privée, c’est le risque quand tu es exposée", conclut-elle.

Vidéo. Hélène Mannarino : cette drôle de raison pour laquelle elle n’a pas son permis de conduire

À lire aussi :

>> Hélène Mannarino : 5 choses que vous ne saviez peut-être pas sur l’animatrice de TF1

>> Hélène Mannarino : cette critique d’un animateur qu’elle a eu du mal à digérer

>> Hélène Mannarino en larmes pour son dernier portrait inattendu