Sagittaire

23 NOVEMBRE - 21 DÉCEMBRE

Amour : Plus expansif que d'habitude, vous manifesterez aussi plus ouvertement qu'à l'ordinaire l'aspect autoritaire de votre nature.

Travail-Argent : Aucun événement notable ne devrait marquer votre vie professionnelle au cours de cette journée.

Santé : Vous déborderez d'énergie. Mais attention, ne la gaspillez pas.

04 december
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Euro-2004: à près de 39 ans, Modric sélectionné avec la Croatie

    Luka Modric, à trois mois et demi de son 39e anniversaire, figure dans la sélection de la Croatie, annoncée lundi par le sélectionneur Zlatko Dalic, pour l'Euro-2024 de football (14 juin-14 juillet)."Il y a encore cette fois-ci beaucoup d'équipes qui peuvent briguer le titre à cet Euro", a affirmé le sélectionneur Zlatko Dalic, qui estime que la Croatie figure dans le groupe le plus difficile au premier tour du tournoi continental.

  • VOICI : Sophie Tapie annonce avoir accouché de son premier enfant en dévoilant une tendre photo

    Ce dimanche 19 mai 2024, Sophie Tapie s’est emparée de son compte Instagram pour donner des nouvelles à ses fans qui s’inquiétaient de son absence. La jeune maman a évoqué son post-partum plutôt compliqué.

  • Mort d'Ebrahim Raïssi : au Liban, le Hezbollah lui rend hommage, un deuil de trois jours décrété

    Du Liban au Yémen en passant par la Syrie, les alliés de l'Iran dans la région ont rendu hommage lundi au président iranien, Ebrahim Raïssi, tué la veille dans un accident d'hélicoptère, saluant son engagement en faveur de "l'axe de la résistance" contre Israël. Un deuil national de trois jours a été décrété au Liban. Les précisions de Serge Berberi, correspondant de France 24 à Beyrouth.Lire la suite sur FRANCE 24

  • "Ma recette préférée” : le chef Simone Zanoni dévoile sa version du toast à l’avocat à l’italienne, parfaite pour le petit-déjeuner

    On a déniché la recette idéale pour un petit-déjeuner salé, gourmand et rassasiant de quoi tenir jusqu’au prochain repas. Voici donc la recette préférée du chef Zanoni !

  • Un ancien affluent du Nil, essentiel à la construction des pyramides, découvert par des chercheurs

    Dans une étude publiée le 16 mai, des chercheurs révèlent l'existence d'une ancienne voie fluviale, aujourd'hui asséchée, qui permettait aux Égyptiens de transporter les matériaux essentiels à la construction des pyramides.

  • Décès de Jean-Claude Gaudin, longtemps maire et incarnation de Marseille

    Jean-Claude Gaudin, ancien maire de Marseille, la deuxième ville de France qu'il a incarnée et dirigée pendant 25 ans, et longtemps figure de la vie politique à droite, est décédé dimanche à l'âge de 84 ans.Lire la suite sur FRANCE 24

  • L'Inde derrière la mort du président iranien Ebrahim Raïssi ? Attention à cette infox

    Après de longues heures de recherche, la mort d'Ebrahim Raïssi et de son ministre des Affaires étrangères dans un accident d’hélicoptère ont finalement été officialisées ce lundi 20 mai dans la matinée. Aucun des huit passagers présents dans l'appareil n'a survécu. Alors que la thèse de l'accident est privilégiée, beaucoup de théories du complot circulent sur les réseaux sociaux. La plus partagée affirme, à coup de fausses informations, que l'Inde serait à l'origine de ce crash. « Les services s

  • Crise ouverte entre Madrid et Buenos Aires après une attaque de Milei contre Sánchez

    Pedro Sánchez a accusé lundi 20 mai Javier Milei de ne pas être "à la hauteur" des "liens" unissant leurs deux pays, au lendemain de propos polémiques du président argentin qui font planer la menace d'une rupture des relations entre Madrid et Buenos Aires. Javier Milei "n'a malheureusement pas été à la hauteur" des "liens fraternels unissant l'Espagne et l'Argentine", a déclaré le Premier ministre espagnol, dont l'épouse a été ciblée par le président ultralibéral argentin.Lire la suite sur FRANCE 24

  • Le procureur de la CPI réclame un mandat d’arrêt contre Benyamin Netanyahou

    Le procureur de la Cour pénale internationale demande des mandats d’arrêt contre le Premier ministre israélien et trois dirigeants du Hamas pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

  • Les tensions entre Madrid et Buenos Aires tournent à la crise diplomatique

    Madrid a convoqué lundi 20 mai l'ambassadeur argentin en Espagne pour exiger une nouvelle fois des excuses de Javier Milei après ses propos polémiques sur l'épouse de Pedro Sánchez, envisageant même une rupture des relations diplomatiques si le président argentin persiste dans son refus. Les détails avec Claire Le Nagard, correspondante de France 24 en Espagne.Lire la suite sur FRANCE 24

  • VOICI - “J’ai vu quelque chose que je ne devais pas voir…” : Reichmann met mal à l’aise Jessica, la copine d’Emilien

    Ce lundi 20 mai 2024, Jean-Luc Reichmann était aux commandes d’une nouvelle partie de son jeu Les 12 coups de midi. En début d’émission, l’animateur a pu s’entretenir avec une ancienne championne, Frédérique Lunel. Pour l’occasion, il a révélé ce qu’il préparait pour la 5.000e de son jeu quotidien.

  • Pont effondré à Baltimore: les images du porte-conteneurs déplacé près de deux mois après l'accident

    Après 55 jours passés sous les restes du pont de Baltimore effondré, le Dali a été remorqué ce lundi 20 mai vers un chantier naval.

  • Jeux paralympiques de Paris : la flamme paralympique va passer dans le tunnel sous la Manche, voici comment

    A 100 jours de la cérémonie d’ouverture des Jeux paralympiques, on vous dit tout sur ce moment « difficile à imaginer » et qui marquera la fin du mois d’août.

  • La recrue : ce qu'il faut savoir sur la série de TF1

    TF1 diffuse les deux derniers épisodes de la première saison de sa comédie policière La recrue ce lundi 20 mai à partir de 21h10. Est-ce que le duo Thierry Neuvic / Ethann Isidore reviendra l'année prochaine ?

  • Russie: début du procès de deux artistes risquant sept ans de prison pour une pièce de théâtre

    Le procès de deux artistes russes qui risquent sept ans de prison pour une pièce de théâtre a débuté lundi à Moscou, nouvelle illustration de la répression à l'oeuvre en Russie, notamment dans la sphère culturelle.- Épuration culturelle - Depuis le début de l'assaut contre l'Ukraine, en février 2022, la répression vise toute critique du régime et une épuration est à l'oeuvre dans les milieux culturels, sommés de se plier au discours patriotique et militariste du Kremlin.

  • Une mystérieuse boule lumineuse aperçue dans le ciel du Portugal et de l’Espagne

    Sur plusieurs images impressionnantes diffusées sur les réseaux sociaux, on distingue un flash de couleur bleue traverser brièvement le ciel de la péninsule ibérique. Laissant sans voix les témoins de ce spectacle.

  • Le nouveau président de Taïwan s'engage à défendre la démocratie face à la Chine

    Le nouveau président de Taïwan Lai Ching-te a promis d'y défendre la démocratie face aux menaces chinoises et appelé la Chine à "cesser ses intimidations politiques et militaires", après avoir prêté serment lundi.- Maintenir la paix - "Je veux également appeler la Chine à cesser ses intimidations politiques et militaires à l'encontre de Taïwan", a-t-il martelé.

  • PHOTOS Secret Story : Mariage surprise et somptueux pour deux anciens candidats, la mariée dégaine trois looks incroyables

    Surprise ! Ce couple emblématique de "Secret Story" a décidé de se marier au cours du week-end. Il s'agit en réalité d'un...

  • Grève SNCF ce mardi 21 mai : quel trafic sur le RER et dans les trains transilien ?

    Les cheminots franciliens débrayent à la veille d’une journée de négociations sur les primes des Jeux olympiques. Le personnel des aéroports se met aussi en grève.

  • Mandats d'arrêt réclamés par le procureur de la CPI contre Netanyahu et des chefs du Hamas

    Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a demandé lundi des mandats d'arrêt contre le Premier ministre israélien et son ministre de la Défense ainsi que trois dirigeants du Hamas pour crimes contre l'humanité présumés, au huitième mois de la guerre à Gaza.Le ministre israélien des Affaires étrangères, Israël Katz, a fustigé une "décision scandaleuse" et "un déshonneur historique" pour la cour basée à La Haye, tandis que le mouvement islamiste palestinien a dénoncé "les tentatives du procureur (...) d'assimiler la victime au bourreau".Le procureur de la CPI Karim Khan a déclaré avoir demandé des mandats d'arrêt contre Benjamin Netanyahu et son ministre de la Défense, Yoav Gallant, pour des crimes tels que "le fait d'affamer délibérément des civils", "homicide intentionnel" et "extermination et/ou meurtre"."Nous affirmons que les crimes contre l'humanité visés dans les requêtes s'inscrivaient dans le prolongement d'une attaque généralisée et systématique dirigée contre la population civile palestinienne (...)", a affirmé M. Khan en référence à MM. Netanyahu et Gallant.Les accusations portées contre des dirigeants du Hamas, notamment son chef à Gaza Yahya Sinouar, incluent "l'extermination", "le viol et d'autres formes de violence sexuelle" et "la prise d'otages en tant que crime de guerre".La guerre a été déclenchée par une attaque menée le 7 octobre dans le sud d'Israël par des commandos du Hamas infiltrés depuis la bande de Gaza, qui a entraîné la mort de plus de 1.170 personnes, majoritairement des civils, selon un bilan de l'AFP établi à partir de données officielles israéliennes. Sur les 252 personnes alors emmenées comme otages, 125 sont toujours détenues à Gaza, dont 37 mortes selon l'armée.Israël a juré de détruire le Hamas qui avait pris le pouvoir à Gaza en 2007 et qu'il considère comme terroriste de même que les Etats-Unis et l'Union européenne.Son armée a lancé une offensive dévastatrice dans la bande de Gaza qu'elle a assiégée, entraînant la mort d'au moins 35.562 personnes, pour la plupart des civils dont 106 ces dernières 24 heures, selon des données lundi du ministère de la Santé du gouvernement de Gaza dirigé par le Hamas.Les opérations militaires ont aussi provoqué une catastrophe humanitaire avec la majorité des quelque 2,4 millions d'habitants menacés de famine et plus de la moitié déplacés, d'après l'ONU.- "Tués dans notre sommeil" -Lundi, des avions de combat et des hélicoptères de l'armée israélienne ont mené de nouvelles frappes sur la bande de Gaza, où des combats au sol ont également lieu entre soldats et groupes armés palestiniens.Dans le nord de la bande de Gaza, l'armée de l'air a bombardé la ville éponyme ainsi que le camp de réfugiés de Jabalia, où les combats se poursuivent après des appels d'évacuation aux civils.Dans le sud du petit territoire palestinien surpeuplé, une frappe a touché une maison dans le quartier Tal al-Sultan, dans l'ouest de Rafah, faisant trois morts et huit blessés, selon des sources hospitalières. Rafah a été également visée par des tirs de la marine israélienne, ont indiqué des témoins."Notre situation est lamentable: nous sommes tués chez nous dans notre sommeil, des civils y compris des enfants et des femmes, meurent et personne ne se soucie de nous", déplore Obeid Khafaja, un habitant de Tal al-Sultan.- "Le devoir" -L'armée a intensifié ses opérations au sol, principalement dans l'est de Rafah, adossée à la frontière fermée avec l'Egypte, disant vouloir y réduire les derniers bataillons du Hamas.Selon l'armée, les soldats mènent des "raids ciblés contre les infrastructures terroristes, éliminent l'ennemi et localisent des ouvertures de tunnels".En recevant à Tel-Aviv le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan, le ministre israélien de la Défense Yoav Gallant a insisté sur "le devoir d'Israël d'étendre l'opération terrestre à Rafah, de démanteler le Hamas et de faire revenir les otages", malgré l'opposition de nombreuses capitales et organisations à une opération majeure terrestre à Rafah.Depuis l'ordre d'évacuation israélien de quartiers est de Rafah le 6 mai, à la veille de l'entrée de ses chars dans ce secteur, "environ la moitié de la population de Gaza" forte de 2,4 millions d'habitants, a été "forcée de fuir" à nouveau, a affirmé dimanche Philippe Lazzarini, le patron de l'Unrwa, agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens. "Il n'y a absolument aucun endroit sûr dans la bande de Gaza", a-t-il dit."La question qui nous hante est où irons-nous? maintenant, tout le monde se demande comment satisfaire ses besoins alimentaires et comment échapper à la mort", a déclaré un habitant de Rafah, Sarhan Abou al-Saïd. - "Travail de Sisyphe" -Alors qu'aucune perspective d'une fin des hostilités n'est en vue, Benjamin Netanyahu est sous pression pour préparer une stratégie pour l'avenir de Gaza.Dimanche à Jérusalem, Jake Sullivan l'a appelé à accompagner les opérations militaires d'une "stratégie politique" pour l'avenir du territoire palestinien.Benny Gantz, membre du cabinet de guerre, a lui menacé de démissionner si un "plan d'action" pour l'après-guerre à Gaza n'était pas adopté rapidement. Yoav Gallant a sommé M. Netanyahu de "préparer immédiatement" une "alternative gouvernementale au Hamas".Le 11 mai, le chef d'état-major israélien, Herzi Halevi, a averti que démanteler le Hamas "sans mouvement diplomatique pour développer une structure de gouvernement qui ne soit pas le Hamas", équivaudrait à "un travail de Sisyphe".Depuis que les soldats ont pris le 7 mai le contrôle côté palestinien du poste-frontière de Rafah avec l'Egypte, l'acheminement de l'aide humanitaire est quasiment à l'arrêt. Ce passage est crucial pour les aides dont le carburant, indispensable aux hôpitaux et à la logistique humanitaire.Dans ce contexte de guerre, le Hamas a perdu un grand allié à la cause palestinienne, le président iranien Ebrahim Raïssi, tué dans un accident d’hélicoptère dimanche en Iran.bur/tp/ila/feb