Recrudescence des cas de dengue avant les JO en France, quelles sont les mesures mises en place ?

90% du territoire est en vigilance rouge, orange ou pourpre au moustique tigre selon la dernière carte publiée par le site Vigilance Moustique. 74 départements de la métropole (et 79 avec ceux d’Outre-Mer) sont classés en vigilance rouge, ce qui représente 80% du territoire français. 12 autres départements sont en vigilance orange, où “le moustique tigre a été intercepté ou observé sporadiquement", dont 9 qui ont rejoint cette catégorie cette année. 7 départements métropolitains sont classés en vigilance pourpre, “où un ou plusieurs cas de maladie autochtones ont été recensés en 2023”.

En effet, le moustique tigre est le principal vecteur du virus de la dengue, et l’augmentation record du nombre de cas depuis le début de l’année sur le territoire français inquiète les autorités sanitaires, à quelques semaines des Jeux olympiques de Paris. En effet, 2.166 cas de dengue importés ont été recensés en métropole entre le 1er janvier et le 30 avril, contre 131 cas sur la même période en 2023. Ces chiffres alarmants ont poussé la Direction générale de la Santé et Santé publique France a tirer la sonnette d’alarme lors d’une conférence de presse le 23 avril 2024, afin de faire le point sur la la situation épidémiologique en France et sur les bonnes pratiques à adopter, à l’approche du début de la période d’activité du moustique tigre. En effet, le nombre de cas de dengue est particulièrement surveillé entre le 1er mai et le 30 novembre, période d’activité du moustique tigre, vecteur du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite