12 recettes sublimes au sirop d’érable

Dans un cake, un latte, une pâte à tartiner, ou sur des ailes de poulet, le sirop d’érable séduit. Avec sa saveur typique, il est parfait en version sucrée comme salée.Le sirop d’érable : l’alternative au sucre raffinéAvec 260 kcal pour 100 g, le sirop d’érable est 30 % moins calorique que le sucre blanc (398 kcal/100g). Il possède également un indice glycémique moins élevé : 55 pour le premier contre 68 pour le second. Cela ne veut pas dire que l’on peut en consommer à volonté, la quantité maximum journalière recommandée étant de 30 g, soit 2 cuil. à soupe. Mais si vous surveillez votre glycémie, c’est un facteur à prendre en compte. Lorsque l’on regarde le pouvoir sucrant du sirop et du sucre, ils sont quasiment à égalité, avec un léger avantage pour le sirop d’érable. Du côté des nutriments, c’est d’ailleurs ce dernier qui l’emporte définitivement, grâce à la présence de minéraux (calcium, fer, zinc…) dans sa composition. Mais le principal atout du sirop d’érable reste, avant tout, sa saveur unique. Difficile de la décrire tant elle est particulière. Ronde, avec des notes de caramel… Cela dépend aussi de sa couleur. Vous avez peut-être remarqué que l’on trouve en magasin des sirops d’érable de différentes nuances. Du doré clair, au brun foncé, comme un caramel brûlé. Au Québec, il existe en effet quatre catégories de sirop d’érable, basées sur le goût et la couleur. Les sirops les plus clairs sont ainsi les plus doux, tandis que les sirops foncés sont les plus puissants. Ce qui, en cuisine, nous laisse le loisir d’exploiter leurs potentiels. Comment utiliser le sirop d’érable en cuisine ? Côté sucréLe caramel d'érableSur des pancakes, en sirop d’imbibage ou dans un gâteau… Les possibilités d’utiliser du sirop d’érable sont nombreuses. Comme avec un caramel d’érable par exemple, tellement simple à réaliser, avec un peu de beurre et de crème. Il suffit de chauffer, à feu doux, 200 g de sirop d’érable dans une casserole, jusqu’à ce que des bulles se forment. Pendant ce temps, faites chauffer 100 g de crème. Dès que les bulles apparaissent, « décuisez » petit à petit le caramel d’érable, en y ajoutant la crème progressivement. Mélangez bien entre chaque ajout. Enfin, terminez en ajoutant 40 g de beurre salé coupé en dés. Fouettez jusqu’à ce que la consistance soit homogène. C’est prêt ! Praliné au sirop d'érableÀ moins que vous ne préfériez en aromatiser une ganache ou une chantilly, qui sera parfaite pour accompagner une tarte aux noix de pécan. Une dernière astuce pour la route ? Le sirop d’érable peut tout à fait s’employer dans la préparation du praliné maison. Préparez un caramel d’érable en faisant chauffer le sirop, puis ajoutez-y des noisettes torréfiées. Comme dans la recette du praliné classique, le sirop d’érable « sable » à leur contact, avant de refondre, grâce à la chaleur. Enlevez la casserole du feu, versez son contenu sur un tapis en silicone. En refroidissant, le mélange caramel d’érable-noisettes durcit, formant une nougatine. Il n’y a plus qu’à mixer au robot pour obtenir la consistance du praliné.Attention aux équivalences sucre / sirop d'érable Attention, si remplacer le sucre par du sirop d’érable dans une pâtisserie est une bonne idée, il faut tout de même faire attention à l’une de ses caractéristiques. Étant liquide, il risque, en effet, de modifier la texture de la recette. C’est pourquoi il est conseillé de ne le substituer que dans des recettes peu sucrées, comme les pancakes, sablés et crêpes. Pour les pâtisseries contenant davantage de sucre comme les gâteaux, il faut opérer un petit calcul.En ajoutant du sirop d’érable, vous devrez ainsi retirer environ 40 % du poids d’un liquide, généralement le lait. Concrètement, dans une recette qui contient initialement 100 g de sucre et 100 g de lait, il faut 100 g de sirop d’érable, et retirer 40 g de lait. On vous conseille de vous aider d’une calculatrice, pour vous aider dans vos opérations.En revanche, il y a certaines recettes dans lesquelles il sera impossible de substituer le sucre par le sirop. On pense notamment aux cookies, qui contiennent beaucoup de sucre et aucun liquide. Dans ce cas, mieux vaut opter pour du sucre complet ou de coco, et utiliser du caramel d’érable en topping.Côté salé Le sirop d’érable peut être utilisé, comme le miel, pour préparer des plats sucrés-salés. Il s’intègre à merveille dans une vinaigrette, une sauce, ou une marinade à la sauce soja.Enfin, il n’a pas son pareil pour caraméliser des aliments rôtis. On peut ainsi s’en servir pour badigeonner des légumes, des morceaux de poulet, un filet de saumon, ou en verser un filet sur du brie, avant de le mettre au four. Découvrez 12 idées qui magnifient le sirop d'érable

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles