Larguée par téléphone en plein confinement, elle crée le compte Instagram Cœur Confiné pour se relever

Katia Rimbert
Journaliste
(Crédit photo : Getty Images)

Le confinement n’est pas facile à vivre voire très compliqué moralement, surtout lorsqu’on vit une séparation amoureuse. C’est ce qu’il est arrivé à la créatrice du compte Instragam Cœur Confiné, qui a décidé de coucher sur le papier - enfin, sur le réseau social - son mal-être pour ne pas traverser cette épreuve seule.

Depuis le début du confinement, les comptes Instagram se multiplient et les idées aussi. Il y a ceux qui veulent vous remonter le moral, les créatifs qui inventent de nouveaux mots qui racontent bien notre quotidien de confiner, ceux qui participent à de nombreux challenges pour passer le temps, les angoissés du Covid-19 qui ont trouvé une oreille attentive sur Insta… Bref, ce ne sont pas les initiatives qui manquent pour tenter de tirer quelque chose de positif de cette crise sanitaire, et surtout de s'entraider.

Parmi les nouveaux comptes qui ont vu le jour sur le réseau social, on est tombé sur Cœur Confiné. On a d’abord cru qu’il appartenait à une célibataire en mal d’amour et puis on a lu la description : “Pour toutes mes gows qui vivent une rupture en plein confinement, et aussi pour arrêter d’harceler mes potes qui connaissent déjà l’histoire”.

Vivre une rupture amoureuse pendant le confinement

L’histoire, c’est celle d’une jeune femme qui a rompu avec son partenaire le cinquième jour du confinement. Plutôt, qui a reçu ce jour-là une mauvaise nouvelle par téléphone (précision importante) : son copain l’a appelée pour lui avouer qu’il la trompait et, par la même occasion, qu’il la quittait. Résultat, la jeune femme s’est retrouvée seule, à ruminer cette séparation qu’elle n’avait visiblement pas vu venir.

Si l’internaute n’est pas la seule à avoir vécu une rupture en plein confinement, elle a décidé de faire de sa colère et de sa tristesse quelque chose de plus beau et d’utile (aussi bien pour elle que pour les autres) : un compte Instagram où elle pourrait guérir petit à petit mais aussi aider ceux et celles qui vivent la même situation qu’elle.

“Je m’étais blessée la main droite, j’avais attrapé le Covid-19, j’étais confinée seule chez moi depuis plusieurs jours quand l’homme avec qui j’ai vécu ces dernières années m’a brisé le cœur par téléphone, avant de se confiner avec une autre femme”, a expliqué à Glamour celle qui souhaite ne pas dévoiler son identité. Son but ? Aller mieux, “partager un peu de vulnérabilité” mais aussi “sentir qu’on n’est pas seule dans cette situation” comme elle l’a révélé à nos confrères.

Bon, ce qui devait arriver arriva, la jeune femme a fini par stalker son ex... Et elle a eu une mauvaise surprise. Vous voyez, finalement, vous ne passez pas une si mauvaise journée que ça.

Rire au lieu de pleurer, la bonne recette ?

Pour oublier l’être aimé et aller de l’avant, la créatrice de Cœur Confiné ne manque pas d’humour et de second degré, malgré sa situation. Et c’est peut-être ça le premier remède après un chagrin d’amour.

Mais quand est-ce qu’on ne souffre plus d’une peine de cœur ? Le nouvelle célibataire semble avoir une petite idée, comme elle le dit elle-même : “Quand j’arrêterais de poster ici, je serai guérie”. Même si on aime beaucoup la poésie de son compte, qui rassemble près de 6000 abonnés à l’heure où nous écrivons ces lignes, c’est tout ce qu’on lui souhaite.

A LIRE AUSSI

>> Pour un tiers des célibataires, les rencontres amoureuses vont radicalement changer après le déconfinement

>> Fails love du confinement : "Ma meuf m’a dit 'Je vais te quitter mais j’attends la fin du confinement par respect'"

>> Fails love du confinement : "Le confinement, ça me transforme en charo c'est grave"