Publicité

Différents d’âge - Youna, 25 ans, et Laurent, 47 ans : "Avant moi, elle avait juste embrassé des petits copains de collège et de lycée"

Laurent a tout quitté pour Youna, une étudiante sur laquelle il a "craqué" alors qu'elle attendait son bus. Le quadragénaire a quitté sa compagne pour la jeune femme et a même bien failli en venir aux mains pour défendre leur relation.

Interracial couple holding hands on the bed.
Différents d’âge - Youna, 25 ans, et Laurent, 47 ans : "Avant moi, elle avait juste embrassé des petits copains de collège et de lycée." Photo : Getty Creative

Laurent a 47 ans et est en couple depuis six ans avec Youna, 25 ans : "Je l’ai vue et j’ai craqué complètement. Elle était en train d’attendre un bus. J’ai été lui parler tout de suite et elle a été réactive. J’ai réussi à la convaincre d’aller boire un café. Ensuite, c’était parti. Il y a eu un premier vrai rendez-vous, et un deuxième, et un troisième. J’étais en couple mais je me suis séparé parce que je ne voulais pas tromper la femme avec qui j’étais depuis plusieurs années. J’ai trouvé ça plus honnête. Je sentais qu’il se passait quelque chose de sérieux. C’est elle qui m’a embrassé en premier. C’était la première fois qu’elle vivait quelque chose avec un homme. Elle n’avait embrassé que des petits copains de collège et de lycée sans vivre une vraie histoire d’amour. Elle me l’a dit très vite : 'Je n’ai jamais été amoureuse.' Elle m’a embrassé quand elle a été sûre que c’était le cas. J’ai trouvé ça très beau."

Laurent n’a jamais eu de relation avec une femme beaucoup plus jeune que lui : "Je ne suis pas un séducteur et je n’ai jamais fantasmé sur des petites jeunes. J’avais même tendance à juger les hommes qui font ce genre de choses. Mais quand ça m’est arrivé, je n’ai pas réfléchi. Il fallait que je vive quelque chose avec elle. Maintenant, c’est clair : je suis capable de me battre pour elle. Ça a même failli arriver avec un copain de fac à elle qui ne comprenait pas notre histoire. Il pensait que je profitais d’elle et que notre relation était dégoûtante. J’ai vraiment failli lui casser la gueule. Mais Youna m’en a empêché et je l’écoute toujours."

Vidéo. "Je n'ai pas envie de me dire qu'il faut que le ciment du couple soit le sexe"

Laurent, qui n’a jamais eu d’enfant, en a envie avec Youna : "Quand notre histoire est devenue sérieuse et qu’elle s’est installée avec moi, pendant ses études, on a parlé de ce dont on avait envie pour la suite. Elle voulait une vie assez classique avec des enfants, un mariage, une vie confortable. Moi, qui n’ai jamais su habiter avec une femme, je me suis rendu compte à quel point c’était facile avec elle et je me suis laissé convaincre. C’est la seule personne avec qui j’en ai eu envie. Résultat : on s’est mariés à la mairie il y a un an. Le mariage a permis de convaincre les familles qui doutaient encore. J’étais capable de m’engager avec elle et j’allais le faire. Je crois que beaucoup de gens pensaient encore que j’allais profiter d’elle pendant sa jeunesse et que j’allais partir dès qu’elle allait commencer à vieillir pour me mettre avec une autre petite jeune. Je n’en veux à personne d’avoir pu penser ça. Dans le fond, je pense que ça salit un peu nos sentiments. Mais les gens sont comme ça. Ils pensent en cliché et se font des idées. Maintenant que Youna est ma femme, ils ne peuvent pas dire qu’on ne va pas faire notre vie ensemble. La prochaine étape, c'est les enfants."

Mais Laurent veut attendre que Youna soit plus installée dans la vie : "J’ai envie, pour elle, qu’elle puisse avoir une carrière et pas juste dépendre de moi pour gérer financièrement. Il pourrait m’arriver n’importe quoi et je ne veux pas qu’elle se retrouve dans la merde. Je suis encore jeune mais on ne sait jamais. Je veux qu’elle soit indépendante pour pouvoir être fière d’elle aussi. Alors, après ses études, je lui ai dit que trouver un travail, c’était non négociable. Elle a compris pourquoi et depuis elle travaille dans la petite boîte d’un ami. Elle fait ce qu’elle aime, de la com'. Elle n’a pas besoin de grand-chose de plus. Dans un ou deux ans, on fera le bébé qu’elle veut tant avoir. Et je sais que je vais aimer ça. Je me sens prêt. Je vais dire un cliché moi aussi, mais elle est beaucoup plus mature que son âge et elle a toujours voulu ça. Elle ne voulait pas d’un homme immature qui n’a pas envie d’engagement tout de suite. Avec moi, elle a été servie. On a tout de suite eu une relation très sérieuse. Parce qu’elle le voulait et moi aussi. Je crois que nous deux, c’était écrit. Je n’aurais jamais eu le courage d’aller lui parler sinon. Il fallait que ça se fasse."

Selon une étude de l’INSEE, 6 hommes sur 10 sont plus âgés que leurs conjointes mais seuls 8% des couples ont plus de 10 ans de différence d’âge. On constate ces dernières années une évolution : l’écart d’âge moyen semble se creuser. Comment vivent ces couples que presque une génération oppose ? Est-il possible de vivre une relation équilibrée quand les deux partenaires ne sont pas au même moment de leurs vies ?

Si vous aussi vous voulez raconter vos belles histoires de vie, d'amitié et d'amour, vous pouvez envoyer un message à cette adresse : lucilebellan@gmail.com.

À LIRE AUSSI

>> TABOU - Ils préfèrent les femmes plus jeunes: "Je ne veux pas me faire coincer avec une fille mineure, je ne suis pas un pédophile"

>> TABOU - Elles ne veulent sortir qu'avec des hommes plus riches : "S'il n'a pas un bon salaire, c'est qu'il n'a pas d'ambition"

>> Pourquoi les hommes font-ils moins de nudes que les femmes ?