Le Grand Swipe : "Avant de matcher sur Tinder, je n'avais jamais fait attention à cette personne"

Lucile Bellan
·6 min de lecture
Le Grand Swipe
Le Grand Swipe

Vous connaissez forcément des couples autour de vous qui se sont formés grâce à une application de rencontre. Peut-être même en avez-vous fait l’expérience. Le Grand Swipe raconte ces grandes histoires d’amour ou d’amitié 2.0 qui commencent avec un swipe, un like ou juste un message. Si vous aussi vous voulez raconter vos belles histoires de vie, d'amitié et d'amour, vous pouvez envoyer un message à cette adresse : lucilebellan@gmail.com.

Au début de l’année 2017, Olivia est perdue. Elle a 24 ans et a déjà derrière elle cinq ans d’une histoire d’amour douloureuse à laquelle elle s’accroche malgré les épreuves. Elle part vivre chez l’homme qu’elle aime mais pleure chaque matin et, au bout d’un mois et demi, décide de finalement le quitter.

En mars, une cousine lui fait de la place sur son canapé-lit. Après une première expérience de travail en CDD sur la tournée d’une compagnie de danse, elle se retrouve sans emploi. Elle enchaîne les jobs de serveuse pour avoir de quoi vivre. Elle commence à sortir pour oublier ses malheurs et ses doutes. En avril, elle participe comme bénévole au festival international du film fantastique de Bruxelles, le BIFFF. C’est un rendez-vous qu’elle ne raterait pour rien au monde. Le 10e jour, elle est invitée à un cocktail organisé par la ville et y emmène son cousin. Elle passe une bonne soirée même si elle n’a plus la force - ni physiquement ni émotionnellement - de séduire qui que ce soit ou même de se laisser séduire.

Et puis le temps passe. En juin, elle boit un verre avec un ami et ils se mettent à parler d’applications de rencontre. Olivia décide donc d’installer Tinder sur son téléphone et ils se mettent à swiper sans vraiment faire attention aux profils, juste pour s’amuser. Sur son profil, ils mettent des photos où elle a les cheveux roses et une plus récente où elle arbore une chevelure blonde décolorée.

"Tu ne serais pas la cousine de Raph ?"

Le lendemain matin, alors qu’elle avait même oublié qu’elle avait installé Tinder, elle se réveille avec un match et un message. Le message est direct : "Tu serais pas la cousine de Val et Raph ?" L’idée que son premier match soit une personne qui l’ait reconnue l’amuse alors elle se rend sur le profil du jeune homme pour voir si elle le reconnait également. Mais les photos ne lui disent rien. Le mystère est complet. Et le malaise est palpable. Elle s’excuse de ne pas le reconnaître et lui demande où ils se seraient rencontrés. C’est là qu’il lui explique qu’il l’a rencontrée le soir de ce cocktail du BIFFF où elle avait emmené son cousin. Ils organisent tout de suite une rencontre IRL et ne discutent pas plus que ça via l’application avant de se revoir.

Avant de matcher sur Tinder, je n'avais jamais fait attention à cette personne et puis depuis notre match, j'ai l'impression que des connexions dans la vie réelle se font de partout.

Le 22 juin 2017, Olivia passe un entretien d’embauche pour le job de ses rêves. Et puis le soir, elle discute en terrasse pendant des heures avec Pablo. En cette journée de canicule, elle a choisi de porter une de ses robes noires &Other Stories préférées. Elle se rappelle avoir beaucoup fumé pour cacher son stress. C’est lui qui a choisi le bar. Elle aime découvrir de nouvelles adresses et est conquise : "À l'heure actuelle, ce bar garde une grande valeur sentimentale. J'adore y retourner avec lui ou le montrer à des amis en leur disant ‘Et c'est ici que j'ai eu ma première rencontre avec Pablo’". Ils se quittent en se faisant la bise, timidement. Olivia appelle son meilleur ami pour lui raconter la soirée et puis se couche sur le canapé-lit de sa cousine sans arriver à vraiment trouver le sommeil.

Quelques jours plus tard, elle se rend à un vernissage pour y retrouver un ami. Surprise, Pablo est là aussi en train de discuter avec l’ami en question : "Avec ce vernissage, je me rends compte qu'on a donc encore d'autres amis en commun. Avant de matcher sur Tinder, je n'avais jamais fait attention à cette personne et puis depuis notre match, j'ai l'impression que des connexions dans la vie réelle se font de partout."

Et c'est ici que j'ai eu ma première rencontre avec Pablo.

Ils suppriment Tinder ensemble

Après le vernissage, ils se revoient pour dîner ensemble. La conversation est fluide, le temps file et Olivia rate le dernier tram. L’occasion est trop parfaite. Pablo l’invite à passer la nuit chez lui. C’est là qu’ils partagent leur premier baiser. Le matin suivant, elle doit partir à l’aube pour un festival. Elle passe les quatre jours suivant à attendre un message de son nouvel amant. Elle sourit en permanence et compose chacune de ses réponses avec méticulosité : elle est définitivement mordue, ils ne se quitteront plus. Elle supprime l’application Tinder et n’y pense plus, toute à sa nouvelle et belle histoire d’amour. Un an après, Tinder lui envoie un mail pour lui annoncer que son compte va être supprimé si elle ne connecte pas à nouveau. Elle en parle à Pablo. Il a reçu le même message et ils décident de laisser la nature faire : leurs comptes seront supprimés automatiquement.

Un appart, une maison

Ils vivent désormais ensemble depuis un an et demi et ont adopté un chat en octobre 2019. Chaque moment est une célébration de leur amour. Ils prévoient petits et gros voyages à deux et se déplacent le plus souvent possible en France pour découvrir de nouvelles bonnes adresses. Ils aiment aussi partager des verres à l’improviste et se composer des moments légers et doux en amoureux. Olivia précise qu’elle a plus découvert la France ces deux dernières années qu’elle ne l’avait fait depuis sa naissance. Ils rêvent d’un grand voyage pour la fin de l’année, la destination n’est pas encore choisie. Après avoir partagé un appartement en location, ils envisagent d’acheter leur futur foyer commun. Une nouvelle étape et un engagement supplémentaire qui se fera à n’en pas douter aussi naturellement et joyeusement que leur histoire jusque là.

À LIRE AUSSI :

>> Largué.e, délivré.e : un après-midi autour de la piscine qui chamboule sa vie

>> Les amours de l'été : "On a décidé de se mettre officiellement ensemble mais de vivre séparément"

>> Les amours de l'été : "Je l'ai rencontré pendant le confinement alors que ça faisait dix ans que j'étais fidèle au même mec"