Les hommes qui posent avec un chat sur les sites de rencontre auraient moins de succès

·Journaliste
·3 min de lecture
(Crédit photo : Getty Images)
(Crédit photo : Getty Images)

Pour matcher sur des plateformes de rencontre, mieux vaut ne pas avoir de photo de profil avec un chaton mignon. Du moins, si vous êtes un homme. Cela paraît surprenant mais c’est pourtant ce qu’affirme une étude américaine, menée auprès de jeunes femmes célibataires, et parue en juin 2020.

Messieurs, pas la peine de poser avec votre matou pour amadouer les célibataires de votre région. On savait que plusieurs métiers étaient davantage plébiscités sur Tinder et que certains célibataires usaient et abusaient du dogfishing en posant fièrement avec un chien pour avoir un maximum de matchs. Mais si vous pensiez que c’était une bonne idée de taper la pose avec Mistigri/Félix/Gribouille (bref, avec votre félin préféré) sur les applications de dating, vous pourriez bien changer d’avis après avoir lu cet article. C’est en tout cas ce que révèle une étude de l’université d’État du Colorado, publiée ce mois-ci.

Le pouvoir de l’image

Les chercheurs ont interrogé pas moins de 1380 personnes. L’objet de l’enquête ? Montrer à des femmes, âgées de 18 à 24 ans et hétérosexuelles, deux photos de deux hommes dans la vingtaine. En gros, des matchs potentiels qu’elles auraient pu avoir sur une appli de rencontre. Sur les clichés, les célibataires présentaient de nombreuses similitudes physiques (ils avaient tous deux les cheveux noirs) et vestimentaires (ils portaient un tee-shirt bleu similaire). Le fond de la photo était également le même : une couleur blanche on ne peut plus neutre, pour ne pas biaiser le jugement des sondées. La seule différence notoire, c’était que l’un d’entre eux tenait dans ses bras... Un chat.

Les participantes ont dû évaluer la personnalité et la masculinité de ces prétendants, simplement en se fondant sur les clichés qu’elles avaient sous les yeux. Elles devaient également essayer de se projeter pour savoir si elles pourraient (ou non) imaginer une relation à plus ou moins long terme avec l’un des jeunes hommes.

Et si un animal vous empêchait de matcher ?

Résultat, celui qui posait avec un matou était vu de façon plus négative que son collègue et avait donc moins de chances de séduire les utilisatrices. D’une manière générale, il était considéré comme “moins masculin” et “davantage sujet au névrosisme”, comprenez plus anxieux. Et cela semble tomber sous le sens, sachant qu’une étude vient de révéler que les amoureux des chats seraient plus anxieux.

Contrairement aux idées reçues, un petit chat trop mignon ne fait pas forcément craquer les filles. Bien au contraire, la majorité des femmes interrogées affirment qu’elles auraient moins envie de faire un date avec un homme qui porte un minou sur sa photo Tinder. Et donc qu’elles auraient tendance à ne pas swiper à droite lorsqu’elles tombent sur ce type de profil. Que la gent masculine se rassure, il y a quand même quelques points positifs à poser avec son minet sur un site de rencontre. Il dénoterait une personnalité plus ouverte, plus aimable et agréable, selon l’enquête. Tout n’est pas perdu pour les amis des bêtes.

A LIRE AUSSI

>> Le whelming, cette tendance sur les applications de rencontre qui peut vite vous agacer

>> Une application de rencontre remplace les dick pics par des chatons (génie !)

>> 25% des Français pensent que s'inscrire sur un site de rencontre est un geste “désespéré”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles