Pourquoi certaines personnes échangent des nudes avec leurs amis

Laetitia Reboulleau
·5 min de lecture

Envoyer des photos dénudées est-il automatiquement une pratique de l'ordre de la séduction ? A priori, la réponse semble évidente. Pourtant, certaines personnes préfèrent faire ça entre ami·e·s. Pourquoi ? Parce qu'en se soumettant au regard de leurs proches et à leur bienveillance, elles boostent leur égo... Et grappillent de précieux conseils.

L'art de faire des nudes est devenu, au même titre que les sextos, une pratique plutôt courante chez les Millennials. Aujourd'hui, cela fait même partie intégrante du jeu de séduction, en particulier en pleine période de confinement, pour exciter son ou sa partenaire. La pratique, comme beaucoup d'autres avant elle, a ses détracteurs comme ses adeptes. Et parmi ces derniers, certains ont décidé de sortir du cadre de la séduction, en partageant leurs plus belles photos sexy avec leurs ami·e·s.

Un booster de confiance en soi

Pour Alicia, le fait d'envoyer des photos dénudées à ses copines a commencé... A cause d'une erreur. "Dans la précipitation, je me suis trompée de destinataire, et j'ai envoyé à mon groupe de copines une photo destinée à mon crush. Sur le coup, je me suis dit que c'était la honte, qu'elles allaient me chambrer. Mais les retours ont tout de suite été ultra-positifs ! Elles m'ont dit que j'étais belle, que ma pose était géniale, que la lumière était douce... Et c'est comme ça qu'on a commencé à s'en envoyer régulièrement." Le but ? "Valider" leurs plus beaux clichés avant de les envoyer à leurs partenaires respectifs, mais aussi se flatter, se faire des compliments sincères, mais qui font chaud au cœur plutôt qu'aux fesses.

La pratique est d'ailleurs moins marginale que l'on ne pourrait le croire, et concerne aussi bien les hommes que les femmes. "C'est comme ça que j'ai appris à aimer mon corps, et ça fait un bien fou d'avoir tous ces compliments quand on t'a fait des critiques sur ta morphologie toute ta vie", affirme Kévin. Mélissa partage cet avis : "Je sais que peu importe la photo, les retours seront bienveillants et positifs, et ça fait du bien. Et puis, je sais que je partage mes photos dans un espace de confiance, où je ne risque pas de subir de commentaires déplacés." Une protection appréciable quand on sait à quel point les gens qui se dénudent se font critiquer sur les réseaux sociaux.

A l'écoute des bons conseils

L'aspect "égo-boost" est un facteur essentiel dans ce partage pas comme les autres. Quand on échange des nudes avec ses ami·e·s, on se complimente, on se soutient, mais aussi : on se conseille. "Ça fait toujours du bien d'avoir l'avis de ses proches, et leurs recommandations", explique Jérémy. Comme beaucoup d'hommes, il a tendance à faire moins de nudes que les femmes, car il manque de modèles et d'idées pour faire des choses originales. "On m'a conseillé de jouer avec le décor, par exemple".

Carine, elle, n'hésite pas à donner des conseils à ses partenaires pour avoir des photos de meilleure qualité. "Je pense que le meilleur conseil que j'ai pu donner, c'est de ne pas mettre son sexe en gros plan, voire de ne pas le montrer du tout." Une bonne occasion de rappeler que les dick pics ne sont en effet pas ce qu'il y a de plus séduisant. Un conseil que Pierre a déjà reçu plusieurs fois de la part de ses ami·e·s : “Je l’ai bien intégré : pas de photo de bite dans mes nudes ! Et mes potes m’ont même recommandé des marques de lingerie pour avoir des résultats encore plus fun. C’est ça que j’apprécie avec eux : on est tous hétéro, mais on n’a aucun problème à se complimenter entre mecs, et je sais que c’est rare.”

Désexualiser la nudité

Mais au-delà de l'aspect flatteur de recevoir des compliments en envoyant son plus beau nude à ses potes, il y a aussi une question de casser un tabou : celui de la nudité entre ami·e·s. Pour Mélissa, qui est également photographe : "Le fait de partager des photos dénudées avec d'autres personnes, cela permet de détacher la nudité et la sexualité. Il n'y a pas un "objectif" derrière. Un avis partagé par Carine qui estime que "le fait d'envoyer un nude est aussi une forme d'art en soi. On peut faire de très belles photos juste pour se faire plaisir esthétiquement. Sauf qu'on y met en avant un corps, et pas le paysage ou le chat qui dort."

Après tout, les personnes qui se dénudent sur les réseaux sociaux l'affirment : poser nu·e va bien au-delà de la séduction. C'est un geste qui peut-être politique, libérateur. Pourtant, l'idée d'envoyer des photos dénudées de soi-même ne séduit pas tout le monde, à l'instar de Nathalie et Emma, qui s'accordent à le dire : "Pour moi, un nude, c'est de la séduction, donc c'est pour mes partenaires ou pour les gens que je veux séduire. Et puis, je sais que mes potes trouveront toujours un truc positif à dire, ce qui casse un peu l'effet compliment."

A LIRE AUSSI

> Pourquoi culpabilise-t-on les femmes célibataires ?

> Est-il impossible d'être belle, intelligente et féministe ?

> OnlyFans est-il le nouveau MySpace (du sexe) ?