Comment arrêter les ruminations avant de s’endormir ? Les conseils d’une psychologue

ISTOCK/ demaerre

Après une longue journée, vous n’avez qu’une envie : vous reposer et dormir paisiblement. Cependant, vos pensées envahissent votre cerveau et peuvent entraîner des troubles du sommeil tels que l’insomnie. D'ailleurs, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) estime qu’entre 15 à 20% de la population française serait touchée par ce trouble du sommeil et que 9 % souffriraient d’une forme sévère. Il peut y avoir plusieurs causes à l'insomnie, notamment une mauvaise literie ou encore les ruminations qui nous hantent l'esprit. Ainsi, existe-t-il des techniques spécifiques pour parvenir à surmonter ce flot de pensées ?

La nuit tombe et vous êtes installé.e confortablement dans votre lit. Cependant, dès lors que votre tête touche l'oreiller, des ruminations envahissent votre esprit et vous empêche de dormir paisiblement. Selon la psychologue et psychothérapeute Maria Hejnar, l'anxiété est un facteur déterminant : "La principale cause des pensées envahissantes au moment de l’endormissement est l’anxiété ". La spécialiste explique qu'en général, les personnes anxieuses manquent cruellement de sécurité intérieure et de confiance en soi. "Chez elles, l’angoisse flottante et les appréhensions confuses peuvent être relativement bien contenues en journée. Toutefois, à l’approche de la nuit, les anxieux ressentent une peur imprécise mais intense".

D'après la psychologue, les ruminations mentales sont en réalité des scénarios de catastrophe appréhendés. Dans ce cas, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite