Publicité

Histoires de femmes infidèles : "J’ai tout quitté pour mon amant"

En mars 2019, le profil de la femme infidèle type était partagé par un site de rencontres spécialisé : 37 ans en moyenne, cadre supérieure, citadine, mariée depuis plus de cinq ans et mère de deux enfants. Différentes études tendent également à montrer que de plus en plus de femmes se tournent vers l'infidélité (elles étaient 31% à déclarer avoir déjà trompé en 2014, elles étaient 33% en 2016). Qui sont ces femmes ? Quelles sont leurs motivations ? Comment organisent-elles leurs vies ? Ce sont les questions que nous avons voulu poser à certaines d'entre elles.

Si vous aussi vous voulez raconter vos belles histoires de vie, d'amitié et d'amour, vous pouvez envoyer un message à cette adresse : lucilebellan@gmail.com.

Cassandre est une pétillante quadragénaire qui a été mariée pendant plus de 10 ans avant de tomber follement amoureuse de son amant : "J’étais heureuse avec mon mari. Avant cette histoire, je n’aurais pas imaginé une seconde le quitter. Mais je n’ai rien maitrisé. La rencontre a tout explosé."

Un coup de coeur rare

Cassandre rencontre celui qui deviendra son amant pendant un rendez-vous avec un service administratif : "Dans mon ancien couple, c’est moi qui m’occupais de tout ce qui était papier. Mon ex-mari détestait ça. Mais j’avais parfois besoin d’aide alors avec les années, j’ai pris l’habitude de prendre des rendez-vous en physique pour qu’on m’explique bien les choses. Ce jour-là, j’ai eu un coup de coeur comme je n’en avais jamais eu avant dans ma vie. Mais je n’aurais rien fait par moi-même. C’est lui qui a demandé à ce qu’on devienne amis sur Instagram à la fin du rendez-vous. Il était gêné, m’a dit qu’il n’avait jamais demandé un truc pareil, mais il ne voulait pas laisser passer sa chance. Moi, je n’ai rien dit mais j’ai été soulagée qu’il le fasse. On a commencé à parler en messages privés la journée même."

Vidéo. "L’infidélité féminine est plus courant qu’on ne l’imagine. On en parle moins car c’est plus mal vu"

Après plusieurs jours de discussions virtuelles, Cassandre et le jeune homme décident de se revoir : "Je crois qu’on ne pensait pas à mal. Je n’ai jamais imaginé que je pourrais être infidèle à mon mari. Mais tout s’est fait naturellement au moment de nos retrouvailles. Il y a eu un premier baiser magique et tout s’est enchaîné. J’étais déjà amoureuse à ce moment-là, je ne pensais qu’à lui. On a passé la nuit ensemble. Le lendemain, j’étais décidée à quitter mon mari."

Changer de vie ne lui prend que quelques heures : "Il n’a pas bien pris le fait que j’aie rencontré quelqu’un d’autre et que j’aie eu une liaison avec lui, même brève. Pour lui, il y avait eu une trahison. Je comprends sa colère mais elle a glissé sur moi. Une fois que je lui ai expliqué que c’était fini entre nous et que je voulais divorcer, j’ai rempli quelques sacs et je suis partie. Je n’avais pas besoin de plus. J’avais une nouvelle vie devant moi et aucune envie de perdre du temps à argumenter sur qui allait garder un vase ou les casseroles. Je lui ai tout laissé."

Bientôt un enfant ensemble

Cassandre aurait aimé un autre commencement pour sa grande histoire d’amour : "Je n’ai jamais été amoureuse comme ça. Avec lui, tout est simple et évident. Je suis heureuse dès que je le vois. Dans quelques mois, on va avoir notre premier enfant ensemble et j’ai tellement hâte. Mais j’appréhende le moment où cet enfant va demander comment ses parents se sont connus. Techniquement, son père a été mon amant pendant une soirée. J’ai été infidèle à mon mari. Même si c’est un coup de foudre, ce n’est pas celui que j’aurais pensé raconter à mes proches. J’espère que mes enfants me pardonneront. Après tout, j’ai tout quitté pour lui."

Depuis 4 ans, les amoureux partagent une vie douce : "C’est un conte de fées. Mon conseil aux femmes qui sentent qu’il se passe quelque chose avec quelqu’un, et qui hésitent à sauter le pas parce qu’elles sont déjà en couple, c’est d’y aller. Parfois la personne en face ne sera pas la bonne, elle aura peut-être des mauvaises intentions. Parfois il ne sera que question de sexe. Et puis parfois on peut vivre une grande histoire d’amour comme moi. Ça vaut le coup de le tenter. Je ne regrette rien. Mon ex m’a fait une réputation horrible. Certaines amies n’ont pas compris que je n’ai pas attendu pour faire les choses dans l’ordre. Quand on aime comme ça, on attend pas. C’est plus fort que tout."

À LIRE AUSSI

>> Largué.e, délivré.e : "J'ai tout quitté : mon travail, mon logement, ma ville. J’avais besoin d’un nouveau départ"

>> Le Grand Swipe : "On a eu un premier échange vif, amusant où il a été rapidement question de fessée, de corsets et dentelles"

>> Pourquoi les hommes font-ils moins de nudes que les femmes ?