Publicité

Manger une soupe le soir, est-ce suffisant pour être rassasié ? Une experte répond

Une soupe et au lit, est-ce vraiment une bonne idée ? Si un bol de soupe remplit l'estomac très rapidement, est-il pour autant suffisant pour notre organisme ? Dans un récent post Instagram, la diététicienne Jessica Morel également connue sous le nom de @lejournaldune_diet, s’est exprimée sur la soupe et ses apports nutritionnels.

Dans sa publication Instagram, la diététicienne explique que manger seulement une soupe avant d’aller au lit est une erreur fréquente. Selon elle, si manger de la soupe est une bonne idée, ce plat nécessite d’être agrémenté d’autres aliments de sorte à constituer un repas équilibré. De plus, l’experte en nutrition explique que manger exclusivement une soupe au dîner peut occasionner “des fringales nocturnes ou du grignotage”. En effet, celle-ci va “vous rassasier pendant une à deux heures seulement puis la faim va revenir dans la soirée”. Ainsi, mieux vaut déguster un bol de soupe de légumes avec une portion raisonnable de féculents et de viande plutôt que de manger qu’un bol de soupe et de grignoter derrière. Pour vous aider à intégrer la soupe dans vos repas, la diététicienne a donné quelques conseils. Les voici :

Dans une précédente interview accordée à Femme Actuelle, la nutritionniste Laura Tajan avait expliqué qu’en mangeant exclusivement une soupe le soir, on ne consomme pas assez de calories. “On est au-delà du déficit calorique, on sera dans l’hypocalorie. L’organisme, qui a une bonne mémoire, ne comprendra pas pourquoi on lui enlève autant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite