Publicité

Voici pourquoi la première crêpe que vous faites cuire est toujours ratée

Adobe Stock
Adobe Stock

Découvrez pourquoi rater sa première crêpe au moment de la cuire n’a rien d’anormal et comment ajuster le tir pour rattraper sa pâte si cela est nécessaire.

Comme chaque année, pour la Chandeleur le 2 février, vous avez peut-être préparé votre pâte à crêpes en veillant à bien éviter la formation de grumeaux au moment d’ajouter le lait et en prenant bien le temps de la faire reposer. Et pourtant, malgré avoir bien respecté toutes les étapes de la recette à la lettre, la première crêpe que vous faites cuire est toujours loupée ! Eh bien, sachez que vous n’avez pas à vous en vouloir car c’est presque inévitable.

Une première crêpe pour roder la température et la quantité de matière grasse

La première crêpe a pour mission de faire le “crash test” pour le reste de la fournée. Grâce à elle, on va pouvoir évaluer si la température de la poêle est trop forte ou pas assez ou bien encore ajouter de la matière grasse s'il en manque ou en retirer s’il y en a trop. Car une trop grande présence d’huile ou de beurre peut vous faire complètement rater les crêpes. Les professionnels recommandent d’utiliser plutôt de l’huile de tournesol ou de pépin de raisin parce qu'elles sont neutres en goût et adaptées à la cuisson. Pour l’appliquer, mettez-en un peu sur une feuille de papier absorbant et venez déposer la matière sur la poêle. Vous pouvez aussi utiliser un pinceau alimentaire, c’est plus écologique. Pas besoin de reconduire l’opération entre chaque crêpe, ajoutez-en seulement...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Chandeleur : voici la recette de pâte à crêpes pour 4 personnes !
Chandeleur : voici la recette de pâte à crêpes pour 6 personnes !
Chandeleur : voici la recette du chef Pierre Hermé pour réussir une pâte à crêpes sans grumeaux !