Comment faire de la crème de marrons maison ?

·1 min de lecture

Véritable délice, la crème de marrons est le péché mignon des gourmands. Très facile à réaliser à la maison, nous n’avons pas résisté à vous partager la recette.

Purée, pâte, crème de marrons… Quelles différences ? 

La purée de marrons

Il s’agit de la transformation la plus simple du marron. Pour la réaliser, il suffit de mixer des châtaignes cuites et épluchées, avec un peu d’eau. On obtient ainsi une pâte de couleur beige, laquelle s’utilise dans des recettes salées et sucrées.

La pâte de marrons

La pâte de marrons est une purée de châtaignes, mais sucrée. Un sirop à base d’eau et de sucre est d’abord réalisé, avant d’être mélangé aux châtaignes. Le tout est ensuite mixé pour être réduit en pâte. 
L’ajout du sirop permet d’obtenir une texture plus ferme, en comparaison à de la purée sans sucre. La pâte de marrons est notamment utilisée pour la réalisation des vermicelles du Mont-blanc. 

La crème de marrons

Inventée en 1885 par Clément Faugier, un industriel et homme politique français, la crème de marrons se rapproche davantage d’une confiture. À l’origine, elle a été créée pour utiliser les brisures de marrons glacés, produites accidentellement pendant la fabrication. Elles étaient alors reconfites avec des châtaignes, du sirop et de la vanille. La marque Crème de marrons d’Ardèche a d’ailleurs été déposée en 1924, pour protéger la recette.
Très sucrée, elle se déguste seule et s’utilise en pâtisserie.

Et la confiture de châtaignes alors ?

Pour faire la différence entre la crème de marrons et la confiture de châtaignes, il faut regarder du côté...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles