Fin du débat : découvrez la vraie recette de la salade niçoise

Si vous pensiez tout connaître de cette spécialité du Sud, vous allez être surpris·e. Bien loin d’être ennuyeuse, la recette de la salade niçoise fait encore l’objet de nombreux débats. Découvrez son histoire et les secrets de sa recette.

Petite histoire de la salade niçoise

À l’origine, la recette se composait simplement de tomates salées, d’huile d’olive et d’anchois. C’était avant tout un plat de pauvre, destiné à utiliser les plus petites prises des pêcheurs. Au XIXe siècle, avec le développement de l’agriculture, on a commencé à y ajouter d’autres produits du jardin comme les cébettes, le poivron salade, les févettes, etc. Néanmoins, la salade niçoise restait une recette à base d’aliments crus, l’œuf n’était donc pas encore présent dans les assiettes. On remarque également l’absence du thon, considéré comme un mets de luxe à l’époque. Ce n’est donc que bien plus tard que ces deux ingrédients furent ajoutés pour créer la recette que l’on connaît aujourd’hui.

Comme de nombreuses recettes traditionnelles, la « salada nissarda » a bien évolué. Devenue un classique de la restauration, elle s’invite aujourd’hui dans les cuisines internationales sans pour autant renier ses origines.

Un trésor du patrimoine niçois

Si la gastronomie française est une fierté nationale, nous sommes encore plus attachés·es à nos spécialités régionales. Et ce ne sont pas les Niçois·es qui vous diront le contraire. Le comté de Nice a en effet créé son propre label « Cuisine nissarde, le respect de la tradition » en 1995. La salade niçoise figure ainsi dans un livret avec quatorze autres recettes, comme la ratatouille ou le pan bagna, déposées à...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles