Comment faire une focaccia maison comme en Italie ?

Entre le pain et la pizza, la focaccia italienne nous régale par son moelleux et sa générosité. Découvrez tous nos conseils et recettes.Véritable institution pour les Italiens·nes, la focaccia se déguste dans toutes les régions d’Italie et en toute occasion. De la Ligurie, d’où elle est originaire, jusqu’à la Calabre, en passant par la Toscane, elle est la spécialité de street food emblématique du pays. Très semblable de la pâte à pizza, elle diffère cependant sur les temps de repos et la saumure, à base d’eau, d’huile et de sel, qui la recouvre. Ce dernier élément, permet d’obtenir une belle croûte dorée, et apporte toute sa saveur au pain ligurien. Comment réussir la focaccia italienne ?Les ingrédients Idéalement, la recette de la focaccia nécessite de la farine de blé italienne type 00, comme la pâte à pizza de Big Mamma. Riche en gluten, elle confère de l’élasticité à la préparation, et lui donne assez de force pour lever. En France, l’équivalent est la farine T 45, c’est pourquoi vous pouvez utiliser indifféremment l’une ou l’autre. Concernant la levure, il faudra en revanche privilégier une levure fraîche, plus adaptée aux pâtes à pain et à pizza que la sèche. Comptez environ 21 g de levure fraîche pour 500 g de farine. Enfin, dernier ingrédient (mais non des moindres) sur lequel porter votre attention : l’huile d’olive. En cuisine, les bons ingrédients font les bons plats, mieux vaut donc les choisir avec soin. C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser une huile extra vierge (ou vierge extra selon les dénominations), pour réaliser vos produits de boulangerie. Le repos La focaccia aime mener la « dolce vita ». Concrètement, cela signifie qu’il faudra la laisser reposer plusieurs fois entre chaque étape, dans une pièce chaude, ou un four préchauffé à 40°C. Comptez au minimum 1 h de repos, après le premier pétrissage, puis 30 min après l’avoir étalée. Enfin, une dernière sieste de 30 min lui sera nécessaire, avant de l’enfourner.Respecter le cycle du sommeil de la pâte, vous permettra ainsi d’obtenir une focaccia moelleuse à souhait.La recette de la focaccia italienne Préparation : 20 min Temps de repos : 2 hCuisson : 20 minPour 4 personnes 200 g de farine T 00 10 g de levure fraîche 5 g de sucre ½ cuil. à café de sel 3 cuil. à soupe d'huile d'olive extra vierge + un peu d’huile pour le saladier 12 cl d'eau tiède Pour la saumure 1 grosse pincée de fleur de sel 2 cl d’eau 2 cl d’huile d’olive Dans un grand saladier, placez la farine, la levure fraîche, le sucre, le sel et l’huile. Mélangez grossièrement. Ajoutez l’eau au fur et à mesure. Pétrissez avec les mains huilées jusqu’à ce que la pâte ne colle plus. Enlevez la pâte et huilez les parois du saladier. Remettez la pâte, et laissez-la pousser 1 h sous un linge humide. Une fois que la pâte a doublé de volume, étalez-la en couche épaisse sur une plaque de cuisson ou dans un plat allant au four. Laissez lever encore 30 min. Réalisez des creux sur la surface de la focaccia, en appuyant légèrement avec vos phalanges. Laissez reposer encore 30 min. Mélangez vigoureusement le sel, l’eau et l’huile pour la saumure, et badigeonnez-en la pâte. Enfournez 20 min à 200°C. Servez la focaccia encore tiède, coupée en parts.La garniture de la focacciaSi on raffole de la focaccia genovese, nature, on ne peut s’empêcher de vous suggérer quelques idées de garniture. Pour innover, agrémentez-la de produits de saison, de fromage, ou de charcuterie. Au printemps, par exemple, testez la Foccacia au pesto, ricotta et radis, tandis qu’en été, on hésite entre une focaccia aux tomates-cerises et romarin et une focaccia thym, amandes et oignons rouges. Enfin, dans certaines régions d’Italie, comme en Vénétie, ce pain se déguste en version sucrée,parfumée à l’orange ou au citron. On peut donc proposer des focaccias en dessert ou au goûter, garnies de fruits, ou de pâte à tartiner.#gardenfocaccia Née pendant le premier confinement, la tendance de la #gardenfocaccia et du #breadart, a été lancée par Teri Culletto, une blogueuse passionnée par la décoration du pain. En hommage aux peintures de Van Gogh, elle a ainsi commencé à réaliser des focaccias fleuries garnies, comme des tableaux, les « Van Dough ». Rapidement, ses créations colorées et poétiques séduisent et de nombreux·ses internautes se mettent à l’imiter. La raison de ce succès ? La possibilité pour chacun·e, de laisser exprimer sa créativité, et un effet spectaculaire au moment de servir. Comment faire une garden focaccia ?Pour réaliser de somptueux tableaux, vous aurez besoin de légumes crus (tranches d’oignons, tomates-cerises coupées en deux, rondelles de radis…), d’herbes fraîches, de graines, et de noix, en fonction du résultat souhaité. Imaginez que des poivrons rouges taillés en rondelles feront de jolies fleurs, tandis que les lamelles d’un poivron jaune pourront former un tournesol. Les « tiges » seront, quant à elles, réalisées avec des brins de ciboulette ou des asperges. Ensuite, libre à vous de les disposer comme il vous semble, selon l’inspiration du moment. Appuyez très légèrement sur chaque élément, pour l’enfoncer dans la pâte. Après cuisson, il ne restera plus qu’à admirer le résultat. En attendant, voici 10 recettes de focaccia moelleuses et généreuses, dont vous pouvez vous inspirer.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles